À chaque longueur focale correspond une esthétique et une retranscription différente de la réalité. L'utilisation d'une longue focale (ou téléobjectif) correspond non seulement à un besoin précis — celui de capturer des détails lointains — mais également aux rendus induits par une profondeur de champ réduite et des perspectives faiblement prononcées.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : utiliser un téléobjectif
Photo : Sébastien Lebrigand.

Le principe

De par les multiples tailles de surfaces photosensibles existantes (capteurs et pellicules confondues), il n'y a pas de définition précise de la focale minimale à partir de laquelle un objectif est nommé "longue focale". Le terme de "petit téléobjectif" est cependant couramment utilisé pour faire référence à des objectifs conçus pour le format 24 x 36 mm et dont la focale avoisine 85 mm.

Exercice photo : utiliser un téléobjectif
Photo : Mateus Lunardi Dutra.

Notez par ailleurs que l'appellation de téléobjectif désigne en réalité une formule optique particulière, et non l'ensemble des objectifs de longue focale. Par souci de simplicité, nous contribuerons néanmoins volontiers à colporter cet abus de langage.

Les téléobjectifs sont notamment caractérisés par une règle scientifiquement infondée : plus leur taille est imposante, plus la focale est longue, plus le commun des mortels est impressionné... Loin d'être anodin, cet encombrement implique également un champ d'utilisation plus restreint que celui des focales dites "normales".

En pratique

Les longues focales ont pour effet esthétique d'écraser les perspectives et de produire des images dont la profondeur de champ est réduite. Ces caractéristiques expliquent notamment l'engouement des photographes de portrait pour les téléobjectifs : il est ainsi facile d'isoler le sujet de l'arrière-plan, et les visages sont retranscrits avec un relief plus flatteur.

Exercice photo : utiliser un téléobjectif
Photo : Adrian Fallace.

Le téléobjectif est également une arme de prédilection en photographie de sport, mais aussi en photographie animalière et en astrophotographie. Certains professionnels sont équipés de focales supérieures à 300 mm, mais un 70-200 mm peut s'avérer amplement suffisant. Les mouvements inhérents à l'utilisation de telles focales nécessitant bien souvent d'être compensés, il est conseillé d'investir dans un objectif stabilisé ou dans un monopode permettant de le soutenir.

Pour conclure

Exercice photo : utiliser un téléobjectif
Photo : Jan Reurink.

Si la photographie de paysage et la photographie d'architecture sont des domaines bien souvent associés aux objectifs grand-angle — voire aux objectifs fisheye —, l'utilisation de longues focales peut vous permettre de libérer votre créativité et d'obtenir des résultats insolites.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Tous nos tests d'objectifs
> Exercice photo : la photographie de sport et d'action
> Exercice photo : utiliser un objectif fisheye
> Toutes nos astuces photo
> Tous nos articles pratiques

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation