Voici les images sélectionnées pour ce "Vos photos, nos conseils" de janvier 2016, que nous avons reçues, découvertes et publions une fois de plus avec beaucoup de plaisir. Un grand merci à tous les participants et surtout de vos messages d'encouragements !

Vos photos nos conseils janvier 2016

Vous avez été nombreux à répondre à notre appel et nous vous en remercions vivement. Nous vous proposons comme à l'accoutumée trois catégories :
  • - les "tops", qui correspondent à nos photos coups de cœur et sur lesquelles nous estimons qu'aucun travail de retouche ou de composition n'est nécessaire ;
  • - les "presque tops", qui ont un réel potentiel, mais auxquelles il manque un petit quelque chose pour figurer parmi nos coups de cœur ;
  • - les "encore un effort", qui montrent un choix intéressant de la part du photographe, mais méritent encore un peu de travail au niveau de la composition ou de leur positionnement par rapport au sujet.

Nous n'avons pas la science infuse et nos choix sont personnels. Nous tentons d'être les plus équitables, et les plus sincères possible. Rappelons aussi que "Vos photos, nos conseils" n'est pas une compétition, encore moins un concours : ce n'est pas parce que votre photo ne figure pas dans la sélection du mois qu'elle n'est pas retenue ; il nous faut faire des choix, mais elle pourra être publiée plus tard... Dans tous les cas, gardez à l'esprit que cette rubrique est la vôtre : nous sommes là pour partager vos images, vous conseiller et vous aider à progresser.

Place à vos images !

Les tops !

F. Malak

Photo F. Malak

Une magnifique photo qui inspire sérénité et nous entraîne vers la contemplation. Ici, nul besoin de jouer avec la règle des tiers : le personnage central sert de pivot à la lecture de l'image et celle-ci est dynamisée par le soleil à droite. Rappelez-vous ceci : c'est souvent en début et en fin de journée à "l'heure dorée" qu'on réalise les plus belles photos !

Baptiste Guilbert

Photo Baptiste Guilbert

"La composition est si bien maîtrisée que l'on pourrait penser qu'elle est prise d'une fenêtre", s'est exclamée ma collègue Céline en voyant la photo de Baptiste ! Et nous lui donnons raison. L'arrière-plan, très significatif, est bien intégré à l'image et lui donne toute sa force. Nos deux personnages à gauche semblent, eux, plongés dans une méditation que vient bercer la douce lumière qui les entoure. Bravo !

Adrien Damseaux

Photo A. Damseaux

Tenter de reproduire les images de grands maîtres est un exercice souvent périlleux, mais finalement Adrien s'en sort avec les honneurs en immortalisant ses deux amis à la "Doisneau". Si on reste perplexe sur l'utilisation d'un diaphragme aussi fermé à f/14, on sourit devant l'audace de la mise en scène et le résultat intéressant grâce à la pose longue. Attention juste au vide laissé à droite de l'image.

Christophe Duvert

Photo Christophe Duvert

Christophe réalise ici une très belle composition avec un jeu graphique fort et un intelligent jeu de reflet. Bravo aussi pour le temps de pose long de plus d'une seconde qui donne un aspect fantomatique à son sujet.

G. Hue

Photo G. Hue

Une image simple qui n'a pourtant laissé personne insensible à la rédaction. Comme quoi... une bonne photo rime simplement avec une belle lumière et un beau jeu d'ombres. Bien vu !

Les presque tops

Scander Aidoudi

Photo Scander Aidoudi

La photo nocturne est l'un des meilleurs moyens de s'initier à ce que l'on pourrait appeler la "magie" de la photo. En effet, placez votre appareil sur un trépied, allongez votre temps de pose et ce que vos yeux n'arrivent plus à voir la nuit est révélé par le capteur ! Du coup on est rapidement subjugué par les couleurs et les lumières qui se dessinent sur notre imageur. En ville, le résultat est souvent bluffant et comme le montre la photo de Scander, il est possible de créer un véritable feu d'artifice ! Mais attention, cela peut ne pas suffire. Il faut penser sa composition ; si ici nous assistons à un florilège de lumière, l'ensemble paraît un peu confus. Peut-être aurait-il été préférable de s'en tenir à un ou deux éléments comme la fontaine ou la grande roue ? À force de vouloir trop en mettre, le propos s'y perd un peu.

Dominique Gleyzes

Photo Dominique Gleyzes

La photo de Dominique est intéressante à plus d'un titre. Non seulement son sujet est bien trouvé — "la partie de billard entre amis" peut toujours se révéler comme un moment photogénique — , mais en plus la composition est globalement pertinente. Il est judicieux en effet d'avoir abaissé le point de vue pour saisir le regard concentré du joueur. Néanmoins, on reste surpris par ce flare qui couvre partiellement la tête et le visage de ce dernier et perturbe la lecture. Dommage, car en abaissant votre appareil photo davantage au niveau du tapis, vous auriez pu non seulement éviter ce flare mais aussi donner plus de présence à votre sujet. La contre-plongée aurait en effet permis de centrer l'attention sur lui et de moins laisser le regard se perdre vers les autres personnages ou l'arrière-plan.

Pascal Anquetin

Photo Pascal Anquetin

Pascal signe une belle image. Son noir et blanc puissant sied parfaitement au paysage et souligne la force des éléments. Globalement aussi la composition se tient et un certain équilibre apparaît à la lecture. Néanmoins on regrette un certain manque d'audace. En effet, cet équilibre si tranquille laisse un goût de déception quand on sait que la côte en hiver peut être bien plus déchaînée. Il aurait été intéressant ici de choisir un parti pris photographique plus radical et de laisser par exemple plus de place au ciel, ou à la mer. Le phare reste finalement assez loin dans l'image et on a un peu de mal à le voir comme sujet central. Reste donc la mer ou le ciel mais... finalement l'œil se perd et a du mal à accrocher un élément en particulier. Veillez donc à concentrer l'attention de votre spectateur vers ce que vous souhaitez montrer en priorité.

Clément Morel

Photo Clément Morel, original


Si vous me lisez régulièrement, vous savez sans aucun doute combien je suis attaché aux compositions simples et épurées. La photo de Clément s'inscrit sans aucun doute dans cette veine et laisse percevoir un graphisme intéressant. Cependant, je pense que Clément ne doit pas avoir peur de révéler davantage cet aspect et travailler sa photo en ce sens. Je l'ai donc retouchée sous Lightroom pour indiquer les directions :

Photo Clément Morel, retouchée

Ici, le recadrage carré permet de centrer l'attention sur la barque perdue au milieu de l'immensité de bleue. Pour donner plus de consistance aux vagues et ondulations de l'eau, j'ai simplement augmenté la clarté et le contraste. De même, afin de rendre plus attrayante la couleur de l'eau, j'ai augmenté légèrement la saturation du bleu primaire.

Encore un effort !

Nicolas Coq

Photo Nicolas Coq, original

Nicolas nous propose une image intéressante, prise sous la neige avec au loin un paquebot de croisière qui se fond dans le brouillard. Le problème de sa photo est que nous avons du mal à la lire. En effet, les tonalités de noir et blanc tendent vers le gris, l'ensemble est terne et il nous apparaît difficile de saisir l'information. L'image pourrait donc être légèrement retouchée afin d'être plus lisible :

Photo Nicolas Coq, retouchée

Le paquebot se détache ainsi mieux de l'arrière-plan et les flocons de neige sont plus identifiables, ce qui donne un aspect plus tempétueux à l'ensemble. De même, j'ai davantage contrasté le noir et le blanc pour donner plus de caractère et de dynamisme à l'image. Malheureusement, l'ensemble ne paraît pas encore pleinement convaincant : il reste assez statique. Peut-être aurait-il été préférable d'utiliser une autre focale ou un autre angle de vue ?

Stéphane Kurdyban

Photo Stéphane Kurdyban

L'intention de Stéphane est tout à fait louable ! Sa photo, prise lors d'une balade à la Foire aux livres de Belfort et réalisée grâce au Sigma 30 mm f/1,4, présente un intérêt narratif que nous apprécions et qui est rapidement remarquable. En effet, la couverture du livre placé à hauteur du visage de la demoiselle fait office de doublure et en lisant le titre, nous nous retrouvons à la place du voyeur, comme interjeté par la jeune fille !
On regrette cependant là aussi un certain manque de solidité dans la composition, un placement du photographe plus convaincant. Il était de fait pertinent de se placer derrière les livres du premier plan, mais pourquoi ne pas avoir tenté de placer l'appareil photo réellement face au sujet, de sorte que le visage sur la couverture du livre se retrouve vraiment devant celui de la jeune fille qui le tient ? L'image aurait alors eu encore davantage de force et aurait pu passer dans notre top sans hésitation !

Merci encore à tous de vos envois, et à très vite pour un nouveau "Vos photos, nos conseils" !

> Tous les "Vos photos, nos conseils"
> Toutes nos astuces photo

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation