Le Canon 80D apporte un lot conséquent d'améliorations au niveau de l'autofocus aussi bien en visée optique que sur l'écran LCD. Le viseur gagne également en confort.

Visée optique

Le Canon 80D est équipé d'un prisme en toit qui couvre désormais 100% du champ photographié (le 70D est précis à 98%). Le grossissement reste identique à 0,95x (soit environ 0,59 en équivalent 24x36). La visée est plutôt agréable et lumineuse et une surcouche LCD permet d'afficher de nombreuses informations. Vous pouvez donc demander à afficher une grille d'aide à la composition, les différents collimateurs AF et les regroupements, certaines alertes et un niveau électronique.


Canon 80D visée optiqueCanon 70D viseur optiqueLe viseur du Canon 80D à gauche et celui du 70D à droite.


Autofocus

En visée optique

L'une des évolutions le plus marquantes du 80D est le module autofocus. Sans atteindre le niveau du 7D Mark II / 1D X, le système dispose désormais de 45 collimateurs de type croisé avec un collimateur central sensible jusqu'à -3 IL. Pour mémoire, le 70D ne dispose que de 19 collimateurs. La surface couverte est également plus importante, ce qui simplifie grandement le suivi d'un sujet en déplacement. 

Notez que 27 collimateurs sont sensibles jusqu'à f/8, ce qui permettra d'utiliser des doubleurs avec des optiques ouvertes à f/5,6.

Canon 80D module autofocus
Le module autofocus du 80D


En outre, le module autofocus est épaulé par la cellule d'exposition RVB + IR de 7 560 pixels qui permet de reconnaitre des formes et des couleurs pour faciliter le suivi d'un sujet. 


En visée sur écran

Avec le 70D Canon introduisait la technologie Dual Pixel AF. Un système autofocus par corrélation de phase à l'aide des photodiodes de l'imageur principal. Le 80D reprend le système avec un nouveau capteur à 24 Mpx. Désormais, 4 reflex dispose de cette technologie chez Canon : le 70D, le 7D Mark II, le 1D X Mark II et le 80D.

Chaque pixel du capteur est subdivisé en 2 sous-pixels qui permet de créer une image A et une image B. Les deux sous-pixels sont regroupés au moment de la prise de vue pour créer l'image finale. Au moment de la recherche du point, la parallaxe entre l'image A et B est calculée pour piloter rapidement le mouvement des lentilles dans l'objectif.

Canon 80D dual pixel AF test review

Canon 80D test review explication autofocus par corrélation de phase sur le capteur

L'autofocus par corrélation de phase sur le capteur principal du Canon 80D a quelques avantages intéressants :

> Aucun problème de front ou back focus, la mise au point se réalisant sur le capteur lui même ! C'est la fin du micro-ajustement, alléluia.
> Pas d'effet de pompage : l'appareil sait dans quelle direction il faut faire la mise au point
> Une reconnaissance des visages sur l'ensemble du champ couvert. Idéal pour le suivi d'une personne notamment en vidéo.
> Pas de limitation d'ouverture. Le système en visée directe sur écran devrait fonctionner même avec des ouvertures supérieures à f/8 ou f/11.
> L'utilisation du optique STM n'est plus obligatoire. En effet les optique STM (STepping Motor) sont avant tout conçus pour l'utilisation d'un autofocus par contraste qui habituellement «pompe».

Nous avions déjà apprécié la réactivité du système sur le 70D, mais le nouveau processeur DIGIC6 apporte un confort supplémentaire au 80D avec une bien meilleure réactivité. Un bond en avant qui sera surtout appréciable en vidéo.  

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation