Dans sa série "Carrefours urbains des grandes villes du monde", Christophe Pouget présente une vision décalée et singulière de nos grandes mégapoles. Une installation éphémère, se déroulera le mercredi 3 février, en face de l'opéra Garnier à Paris.

Crédit photo Christophe Pouget

Il y a quelques années, Christophe Pouget a été marqué par les polaroids de David Hockney : les images composites de l'artiste anglais donnaient un nouveau relief aux scènes photographiées en multipliant les références temporelles d'un même lieu. Depuis 2008, Christophe Pouget se préoccupe d'enfermer plusieurs instances du temps d'un lieu unique et symbolique. Tout d'abord dans les environs de Lyon, mais les grandes cités internationales l'attire : Tokyo, Essaouira, New York, Hong Kong...

Crédit photo Christophe Pouget

Au début, les prises de vue pouvaient s'étaler sur plusieurs mois afin de saisir la saisonnalité d'un lieu. Pour ces "carrefours urbains", le temps est réduit à quelques jours avec une phase importante de repérage. Au cours de la journée, la lumière varie, mettant en évidence certains détails ; la population change, les enseignes lumineuses viennent donner une tout autre atmosphère...

Crédit photo Christophe Pouget

Au final, ce sont entre 1 500 et 2 000 instants qui sont capturés et importés sur ordinateur pour débuter l'assemblage, qui représente entre 350 et 1 000 calques et presque un mois de travail !

Crédit photo Christophe Pouget


Crédit photo Christophe Pouget
Crédit photo Christophe Pouget
> Le site de Christophe Pouget
> Suivre Christophe Pouget sur Facebook

Lire également :
> Toutes nos Inspirations photo

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation