Visée optique

Le Nikon D500 profite d'un prisme en toit qui offre une visée claire et détaillée. Le cadrage est précis à 100 % en mode APS-C et 98 % en mode 1,3x. Le grossissement est de 0,67x (équivalent 24x36).

reflex nikon D500 viseur optique

Comme sur la plupart des reflex de la marque, il est possible d'afficher des informations en surimpression à l'aide d'une dalle LCD : grille d'aide à la composition, collimateurs AF (vous pouvez apprécier la couverture AF plus que généreuse), niveaux électroniques, facteur de recadrage...

reflex Nikon d500 affichage viseur

Autofocus

Comme le D5, le D500 embarque le module AF Multi-Cam 20K. Il propose 153 collimateurs dont 99 en croix et 15 sensibles jusqu'à f/8. Attention, sur les 153 points, seuls 55 sont sélectionnables. En fait, c'est plutôt une bonne nouvelle. En effet, traverser la zone AF aurait été sans doute trop fastidieux et trop long avec 153 "vrais" collimateurs. Les collimateurs en "extra" viennent épauler, par maillage plus dense, le module pour le suivi d'un sujet sur toute la surface couverte. Ce qui est intéressant, c'est qu'avec un capteur APS-C, la couverture de l'autofocus est gigantesque et couvre pratiquement toute la largeur de la visée optique et une bonne partie de la hauteur.

reflex nikon D500 test review autofocus
Module AF Multi-Cam 20K. Seuls les carrés sont sélectionnables, les points sont les collimateurs d'assistance. Le rectangle symbolise la visée en mode recadrage 1,3x. Les marqueurs symbolisent la zone autofocus en visée DX (deux colonnes ne sont pas affichées sur le graphique).

Mais c'est surtout la plage de sensibilité qui est impressionnante. En effet, le module AF fonctionne de -4 IL à 20 IL. Attention là encore : seul le collimateur AF central est sensible à -4 IL. Les autres points disposent d'une plage de fonctionnement de -3 à +20 IL, ce qui est déjà remarquable.

En studio, le D500 s'est montré à l'aise et rapide.

  Visée optique Visée écran
Mise sous tension (1ère image sans mise au point) 0,25 s /
Autofocus sous 250 lux 0,2 s 0,6 s
Autofocus sous 3 lux 0,4 s 1 s
Latence au déclenchement 0,02 s /
Rafale à vitesse haute 10 ips /


Le Nikon D500 propose les 2 modes autofocus classiques : Simple / Continu. En mode Continu, vous disposez de nombreux réglages pour faire varier le nombre de collimateurs utilisés, la zone autofocus ou le regroupement de collimateurs pour faciliter le suivi manuel.
Le mode Lock-On (verrouillage d'un sujet) dispose désormais d'options pour spécifier la réactivité de changement et le comportement du sujet (aléatoire ou stable).

Sur le terrain, l'autofocus s'est montré très réactif et précis. En basse lumière, le collimateur central plus sensible apporte un vrai confort. Nous avons également mis le mode suivi AF à l'épreuve en réalisant quelques séries d'images en mode rafale rapide (environ 10 i/s) en activant la priorité à la mise au point.

Pour l'occasion, nous avons réalisé quelques rafales lors du FISE (Festival international des sports extrêmes) à Montpellier. Nous avons positionné le reflex au 1/2 000 s, f/2,8, ISO auto, rafale rapide et suivi de sujet avec priorité à la mise au point. Le roller quant à lui effectue une figure sur une impressionnante rampe. Contrairement à notre test habituel où nous suivons une personne en déplacement linaire, ici, il n'est pas facile d'avoir le même détail de l'image pendant toute la figure. Sur toute la durée de la figure, seule la dernière image est un peu floue.

Vous pouvez retrouver une série d'images réalisées au FISE en galerie.

reflex Nikon D500 test review suivi autofocus

Autofocus en visée sur écran

Malheureusement, Nikon se cantonne toujours à un système autofocus par détection de contraste en visée écran. Si à chaque nouvelle génération de boîtier les progrès sont notables, ce système de mise au point reste assez lent. Très pratique en studio pour du pack-shot, il s'avère très difficile à exploiter sur un sujet mouvant (cf. mode vidéo). La recherche est encore trop hésitante avec des effets de "pompage" parfois très présents. Toutefois, la reconnaissance des visages ou la possibilité de verrouiller un sujet permettent au D500 d'être pertinent dans certaines circonstances.

Mise au point manuelle

En visée optique, le D500 dispose d'un télémètre qui affiche un point lorsqu'il est bon. Il indique également dans quel sens faire la mise au point. De quoi faciliter l'utilisation d'optiques manuelles. En visée sur écran, vous pouvez agrandir la visée à l'aide d'une loupe afin de faciliter la mise au point. Toutefois, vous perdez totalement le contexte de la scène. Vous ne pouvez pas afficher de focus-peaking (surlignage des zones nettes à l'aide de pixels colorés).

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation