Vous l'avez certainement compris si vous suivez nos exercices photo de façon régulière : toutes les saisons, toutes les conditions météorologiques et tous les moments de la journée sont propices à sortir l'appareil photo du placard. Si l'hiver ne fait pas exception à la règle, certaines précautions pratiques sont d'usage et certains conseils techniques, de rigueur.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : photographier l'hiver
Photo : Caleb George.

Le principe

L'hiver ayant la particularité de dépouiller la nature d'une grande partie de ses couleurs, il est possible de se servir de cet aspect désolé pour obtenir des images épurées dont la composition est la principale force. L'épaisse couverture neigeuse des hivers rigoureux a d'ailleurs tendance à accentuer ce caractère. Si quelques éléments colorés subsistent, ils n'en auront que plus de force. Il vous appartient alors d'adapter votre cadre pour mieux les mettre en valeur.

Exercice photo : photographier l'hiver
Photo : Anthony Delanoix.

Si c'est bien en pleine nature que le changement de saison est le plus flagrant, nul besoin de s'aventurer en forêt ou en montagne pour profiter du potentiel photographique de l'hiver : du portrait à la photographie d'architecture, tous les prétextes sont bons pour exploiter la lumière hivernale.

En pratique

Vous pouvez utiliser votre matériel photo en toute confiance lorsque la température est supérieure à -10 °C, mais gardez à l'esprit que le froid amoindrit l'autonomie des batteries. Si vous êtes amené à partir en expédition durant plusieurs heures, nous vous conseillons d'investir dans une ou plusieurs batteries supplémentaires et de les conserver au sec et au chaud, c'est-à-dire dans un sac de qualité ou dans une poche intérieure de votre manteau.

Exercice photo : photographier l'hiver
Photo : Jon Ottoson.


Si le sujet de votre photographie a pour cadre un environnement enneigé, il se peut que la cellule de votre appareil vous joue des tours. La neige réfléchissant une importante quantité de lumière, votre appareil photo aura tendance à adopter des réglages de façon ce que l'ensemble de la scène soit correctement exposé... avec pour résultat une sous-exposition des éléments plus sombres que la couche enneigée.

Face à ce type de désagrément, il est notamment possible d'utiliser le mode de mesure de l'exposition "spot" — plus adapté aux conditions d'éclairage hétérogènes — ou d'ajuster la correction de l'exposition. D'aucuns arguant que l'on n'est jamais si bien servi que par soi-même, adopter le mode manuel peut également s'avérer une très bonne méthode pour pallier les égarements de la cellule.

Pour conclure

Exercice photo : photographier l'hiver
Photo : Paul Earle.

Comme toute saison, l'hiver possède des caractéristiques lumineuses qui lui sont propres : l'heure dorée et l'heure bleue durent notamment plus longtemps, ce qui peut s'avérer propice à la photographie de paysage et — pour les plus aventureux  — à la photographie d'animaux sauvages.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Toutes nos astuces photo
> Tous nos articles pratiques

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation