La technique du HDR (High Dynamic Range) permet de pallier la faible plage dynamique des capteurs de nos appareils en fusionnant différentes photographies d'une même scène, prises chacune avec des paramètres d'exposition différents. Ce procédé peut tout autant servir un rendu photoréaliste qu'une esthétique bigarrée.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : la photographie HDR
Photo : Tom Hall.

Le principe

Lorsqu'une scène présente une plage dynamique étendue, c'est-à-dire un fort écart entre hautes et basses lumières, il est alors difficile d'obtenir des détails dans toutes les zones de la photographie capturée. Si les capteurs des appareils photo numériques sont limités dans leur capacité à enregistrer des niveaux d'exposition différents sur une seule et même image, la technique du HDR permet de fusionner plusieurs prises de vues de façon à contourner ce problème.

Elle peut être expérimentée sur de nombreux types de sujets, mais ce sont donc les scènes fixes présentant un fort contraste qui offriront les résultats les plus intéressants.

Exercice photo : la photographie HDR
Photo : Nicolas de Camaret.

Bien que le fonctionnement de ce procédé soit méconnu du grand public, nous avons presque tous eu l'occasion d'observer des photographies HDR avec des rendus plus ou moins délirants. Cette technique met en évidence un paradoxe intéressant : une image dont la plage dynamique se rapproche de la vision humaine n'a pas pour autant en rendu photoréaliste et peut rapidement présenter un aspect quelque peu brouillon... En matière de HDR, nous prônons donc la tempérance.

En pratique

La réalisation d'une photographie HDR repose en grande partie sur la notion de bracketing d'exposition, procédé qui consiste à capturer une série d'images différemment exposées de façon à couvrir une plus grande partie de la plage dynamique de la scène photographiée. Notez que le bracketing nécessite l'utilisation d'un trépied ou d'une surface plane, de façon à ce que les images obtenues présentent strictement le même cadrage.

Exercice photo : la photographie HDR
Photo : Ed Gregory.

Une fois la phase de prise de vues réalisée avec succès, il vous faut alors vous fier à un logiciel spécialisé pour assembler les différentes images et les convertir en un seul et même fichier grâce à un procédé appelé tone mapping. Si les logiciels permettant cette opération sont nombreux, nous vous conseillons notamment Photomatix Pro, Photoshop (incluant le module Fusion HDR Pro) ou encore Oleono PhotoEngine.

Pour conclure

Exercice photo : la photographie HDR
Photo : Amarpreet Kaur.

Bien que brève, nous espérons que cette mise en bouche technique a suscité en vous l'envie d'explorer les possibilités offertes par une plage dynamique accrue. Pour en savoir plus, nous ne saurions trop vous conseiller de consulter notre article pratique consacré à l'apprentissage du HDR.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Apprendre la photographie HDR
> Lire et comprendre l'histogramme
> Toutes nos astuces photo
> Tous nos articles pratiques

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation