Test Ecran ViewSonic VP2780-4K

Protocole de test

Rendu des couleurs

Pour nos tests de mesure d'écran, nous utilisons le logiciel PatchTool de Babel Color. Il permet de réaliser des mesures colorimétriques avec les sondes les plus courantes du marché. Lors de ce test, nous avons utilisé le colorimètre X-Rite i1 Display Pro.

Nous effectuons une première série de mesures sur l'écran en configuration usine afin de connaître ses caractéristiques : point blanc, luminance, gamut.

Nous réalisons ensuite un étalonnage manuel (point blanc, luminosité) de l'écran à l'aide du logiciel X-Rite i1 Profiler. Nous utilisons alors les paramètres classiques :

  • – point blanc : 6 500 K
  • – luminance : 120 cd/m2
  • – gamme : 2,2

Une fois le profil réalisé, nous effectuons à nouveau une série de tests avec PatchTool. Le premier, le Quick-Test, permet de mesurer le rendu des couleurs des différentes primaires (RVB). Le logiciel permet également de vérifier la température des couleurs sur la gamme de gris, mais également la fidélité des couleurs pour les primaires. Les mesures des différences des couleurs sont exprimées en delta E2000.

En plus des primaires et de la gamme de gris, nous réalisons des mesures sur une série de couleurs usuelles. Pour cela, nous utilisons toujours PatchTool avec la mire de test SWOP2600. Les couleurs correspondent à des couleurs imprimables. Le gamut de la charte se situe donc à l'intérieur de l'espace Adobe RVB. Là encore, nos mesures de fidélité sont exprimées en delta E2000, qui est la méthode de calcul la plus précise pour les couleurs affichées sur un écran.

Si l'écran dispose d'un système d'étalonnage matériel, celui-ci est naturellement mis en œuvre pour vérifier son fonctionnement.

Uniformité

Nous utilisons la procédure de vérification du logiciel i1 Profiler de X-Rite. L'écran est divisé en 9 parties dans lesquelles la luminance et la température de couleur sont mesurées.

Temps de rémanence

La rémanence mesure la vitesse à laquelle l'écran fait réellement disparaître une image après son affichage. Plus la rémanence est forte, plus les mouvements des objets paraissent flous. Par exemple, avec un écran très mauvais, si un objet traverse l'écran d'un point A à un point D en passant par B et C, des traces de l'objet seront encore légèrement visibles en B et très visibles en C, alors que l'objet sera déjà arrivé en D. Nous filmons le déplacement d'un objet à l'aide d'une caméra à 1 000 ips afin de mesurer facilement le temps d'affichage des images fantômes.

Énergie

La consommation électrique est relevée à l'aide d'un wattmètre, à la fois en réglages usine et une fois l'écran étalonné.

Rendu des couleurs : réglages usine

Par défaut et comme trop souvent, le ViewSonic VP2780-4K est réglé avec une luminance trop importante. Ici, le modèle atteint plus de 400 cd/m² ! Il est donc urgent de baisser le luminosité ou de basculer en sRVB qui automatiquement adopte une luminance beaucoup plus praticable.

C'est d'ailleurs ce mode que nous allons utiliser pour les mesures par défaut du moniteur. Les résultats sont corrects avec un delta E2000 moyen de 2,3.

Tesy ViewSonic VP2780-4k réglages sRVB (usine)
Tesy ViewSonic VP2780-4k réglages sRVB (usine)

Rendu des couleurs : étalonnage logiciel

Pour le calibrage de l'écran, nous sommes restés en mode sRVB, le mode personnalisable s'étant montré pour le moins récalcitrant lors de nos diverses tentatives.

Rendu des primaires RVB

Nous utilisons le logiciel PatchTool de BabelColor afin de vérifier l'espace colorimétrique, la température des couleurs et le rendu des primaires.

Les résultats sont très intéressants. Après calibrage, le delta E2000 moyen est de 1,1, ce qui est très bon. Même pour un usage photo, il sera difficile de prendre l'écran en défaut concernant le rendu colorimétrique.

ViewSonic VP2780-4K test review mesure RVB après calibrage

Le calibrage apporte en outre d'autres bénéfices, dont une température des couleurs plus en adéquation avec nos critères (6 647 K pour 6 500 K attendus) et une luminance à 119 cd/m², bien plus confortable pour le travail dans une pièce éclairée normalement. Le gamut de l'écran est également plus précis et couvre désormais le sRVB à la perfection.


Couleurs usuelles

Avec les couleurs usuelles (ColorChecker), les résultats sont encore très bons : pour les 24 couleurs de la mire, le delta E2000 moyen est à plus de 0,8. Nous pointerons toutefois deux teintes qui posent apparemment problème dans les marrons.

ViewSonic VP2780-4K  test review mesure après calibrage gretag

Nous poursuivons nos mesures avec une belle palette de couleurs imprimables. Même constat : l'écran de ViewSonic est d'une très grande qualité, avec delta E2000 moyen à 1,5.

ViewSonic VP2780-4k test review mesure après calibrage swop

Homogénéité

Le rétroéclairage est assuré par deux barres Led en haut et en bas de la dalle, avec une variation moyenne de la luminosité de 7 % sur l'ensemble de la surface affichée ; une valeur tout à fait correcte. Enfin, nous ne constatons pas de clouding sur la dalle ni de fuite de lumière sur notre exemplaire de test.

Temps de rémanence

Avec un temps de rémanence de 13 ms, le ViewSonic VP2780-4K est un moniteur assez classique pour une dalle IPS. Il sera donc exploitable pour la retouche photo et la vidéo. Le retard à l'affichage est très bon : moins de 10 ms. Il est difficile de percevoir un décalage entre la source vidéo et l'affichage sur l'écran.

Consommation électrique

La consommation électrique du VP2780-4K est honorable, puisque l'on ne relève que 20 W en utilisation (luminosité réglée à 120 cd/m²). Cela donne une consommation relative de 100 W/m², une valeur dans la tranche basse des moniteurs PC.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation