Du figuratif à l'abstrait, du paysage au portrait, de la plus stricte technique photographique à la dextérité manuelle du dessin, le light painting regroupe nombre de pratiques très différentes et pourtant très complémentaires. Nouvellement en vogue bien que centenaire, cet exercice de style additionnant pose longue et éclairage artificiel n'en finit pas de nous étonner.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.
 
Light painting Siegfried Kürschner
Photo : Siegfried Kürschner.

Le principe

Comme évoqué dans le tutoriel que nous avons dédié au sujet, le light painting est une technique combinant la pose longue ainsi qu'une ou plusieurs sources d'éclairage mobiles, de façon à photographier une scène dont l'éclairage ambiant est faible, voire inexistant. La source de lumière artificielle utilisée peut être dirigée directement vers l'appareil photo, laissant ainsi apparaître des traits lumineux sur l'image finale, ou bien être orientée vers une partie de la scène photographiée de manière à révéler et sculpter un sujet à l'aide de lumière.

Light Painting Tiia Monto
Photo : Tiia Monto.

En permettant aux amateurs du genre de visionner presque immédiatement le résultat de leurs prises de vues, la démocratisation de la photographie numérique a largement contribué à la popularité croissante du light painting. L'invention de cette technique ne date cependant pas du 20e siècle et diverses tentatives ont jalonné l'histoire de la photographie.

En 1889, Georges Demenÿ et Étienne-Jules Marey (photographe et médecin, notamment connu pour sa pratique de la chronophotographie) réalisent ainsi ce qui est considéré comme le tout premier lightpainting de l'histoire. Si nous sommes alors bien loin des résultats esthétiques obtenus par nos contemporains, cette première tentative a le mérite d'ouvrir la voie à des artistes tels que Man Ray ou encore Picasso.

Light painting Pablo Picasso
Pablo Picasso, Light Drawings, 1949. © Gjon Mili/Life Magazine.

En pratique

Bien que les résultats obtenus paraissent parfois complexes, la pratique du light painting ne nécessite qu'une quantité limitée de matériel. Munissez-vous simplement d'un trépied, d'un appareil permettant de contrôler le temps de pose — certains smartphones disposent désormais de cette fonction — ainsi que d'une ou plusieurs sources de lumière mobiles. Si l'acquisition d'un dispositif tel que le tube lumineux Pixelstick permet d'obtenir des résultats étonnants de précision, une lampe de poche ou des feux d'artifice peuvent tout aussi bien faire l'affaire.

Light painting JM Schomburg
Photo : J.M. Schomburg.

Après avoir choisi un sujet immobile et une scène plongée dans l'obscurité, privilégiez une vitesse d'obturation lente (au moins 30 secondes) et une petite ouverture de diaphragme de façon à optimiser la profondeur de champ. Le temps de pose à adopter étant bien entendu à ajuster en fonction des conditions de prise de vues, plusieurs essais vous seront certainement nécessaires de façon à affiner vos réglages.

Il vous appartient ensuite d'écrire ou de dessiner à l'aide d'une source lumineuse apparente, ou encore d'éclairer les différents éléments de la scène photographiée à l'aide d'un dispositif d'éclairage placé derrière votre appareil photo. Si vous choisissez d'inclure des modèles humains à votre photographie, la durée de leur présence influera sur leur visibilité ou — au contraire — leur transparence.

Pour conclure

Light painting Mishel Churkin
Photo : Mishel Churkin.

Le light painting est utilisé dans des domaines de la photographie très variés : paysage, architecture, portrait, etc. L'intérêt de ce procédé réside en grande partie dans la qualité des effets de lumière produits, mais il ne tient qu'à vous de faire preuve d'imagination et de lier cette technique avec votre pratique photo favorite.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Test - Tube de light painting Pixelstick
> Peindre avec la lumière ou la photo au lightpainting
> Les International Light Painting Awards 2015
> Toutes nos astuces photo

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation