Sony RX1R II : les meilleures offres


Surprise du chef : Sony lance le RX1R II !

Sony RX1R 2, test review, vue de trois quarts

Présentation

Il aura fallu attendre plus de trois ans pour que Sony se décide à continuer la saga RX1. Après le RX1 premier du nom, sorti en 2012, le RX1R, copie conforme de son prédécesseur sorti en 2013 mais dépourvu de filtre passe-bas, c'est au tour du RX1R II de faire son apparition.

Le hasard fait étrangement bien les choses puisqu'en août dernier, une pétition avait circulé pour demander à Sony de continuer de développer cette gamme d'appareils.
Sony RX1R 2, test review, vue de face

Pour rappel, le RX1 a été le premier compact expert à être équipé d'un capteur 24 x 36 mm et associé à une focale fixe 35 mm f/2. Depuis, seul Leica a réellement riposté en lançant en juin dernier le très remarqué Q ! En 3 ans, il est clair que Sony n'a pas chômé en matière d'innovations techniques et le RX1R II semble profiter de toutes les dernières avancées de la marque.

Du neuf dans la visée

On commence bien entendu par l'ajout du viseur électronique escamotable sur le côté de l'appareil. C'est le même genre d'intégration que sur le RX100 Mark III. Il s'agit ici d'un nouveau viseur Oled de 2,3 millions de points avec un grossissement de 0,74x et un dégagement oculaire de près de 2 cm. Malheureusement, le viseur prend la place du flash pop-up. Lumière artificielle ou viseur électronique intégré, il faudra faire un choix.

Sony RX1R 2, test review, vue des deux profils

Le Wi-Fi fait une heureuse apparition. Dommage qu'une sortie casque n'ait pas trouvé sa place.

Pour continuer dans la visée, l'appareil se voit également doté d'un écran arrière orientable de 3 pouces (7,6 cm) et 1,2 million de points. Il n'est malheureusement toujours pas tactile.

Sony RX1R 2, test review, en main

Le nouveau RX1R II intègre le capteur de l'A7R II, à savoir un modèle Exmor-R CMOS de 43,6 Mpx au format 24 x 36 mm. Ce capteur est associé au processeur Bionz X de dernière génération qui se charge du traitement des données. L'ensemble est très véloce, puisque l'appareil est capable de monter à 5 images par seconde (i/s) en rafale et peut générer des fichiers RAW en 14 bits (7 952 x 5 304 px). Niveau sensibilité ISO, il dispose d'une plage allant de 100 à 25 600 avec la possibilité de pousser à 1,024 million d'ISO.

Sony RX1R 2, test review, en main

Filtre passe-bas à la demande

S'agissant bien d'une version R du RX1, on pourrait s'attendre à ce que le système soit dépourvu de filtre passe-bas. La version II va en fait plus loin, grâce à la nouvelle technologie LPF Control qui ajuste le dosage du filtre passe-bas, donc son action sur le niveau de piqué global du capteur. Trois modes sont disponibles : désactivé, standard et élevé.

Sony RX1R 2, test review, schéma, filtre passe-bas à la demande

Sony RX1R 2, test review, résultat des 3 options de filtre passe-bas, désactivé, standard et élevé

Niveau optique, peu de changements : il s'agit toujours d'un 35 mm f/2 signé Zeiss avec une formule basée sur 8 éléments répartis en 7 groupes dont 3 verres asphériques. L'objectif est pourvu d'un diaphragme à 9 lamelles et dispose d'une distance de mise au point minimale de 20 cm en mode macro. Comme sur la version précédente, il est pourvu d'une bague de diaphragme crantée au 1/3 d'IL.

Sony RX1R 2, test review, vue de dos
Pas de grands changements au niveau de l'interface. Vous noterez toutefois l'apparition d'un levier permettant de faire sortir le viseur électronique.

Cet objectif ne dispose malheureusement pas de stabilisation optique, et la stabilisation est également absente du capteur, bien que Sony l'ait intégrée sur les derniers A7 !

Autofocus de compétition

Niveau autofocus, l'appareil dispose de 399 collimateurs à détection de phase qui couvrent 45 % du champ de l'image. Ils sont combinés à 25 points à détection de contraste. C'est sensiblement le même système que sur l'A7R II. La mise au point en continu associée au suivi du sujet est disponible sur une séquence en rafale à 5 i/s. Nous avions pointé la lenteur de l'autofocus lors de nos tests des Sony RX1/RX1R. Sony était donc attendu au tournant sur cette évolution et la marque n'a pas lésiné, en utilisant le module AF dernier cri pour son compact expert 24x36.

Sony RX1R 2, test review, écran LCD inclinable

Un écran LCD inclinable bienvenu, mais toujours pas tactile. Pourquoi autant de réticence ?

Pour ce qui est de la vidéo, l'appareil est capable d'enregistrer en Full HD 1920 x 1080 à 60 i/s (28 mégabits) en XAVC-S. Quel dommage de ne pas voir de possibilité d'enregistrement 4K !

Niveau connectivité, on retrouve le NFC et le Wi-Fi.

Prix et disponibilité 

Le nouveau Sony RX1R II sera proposé au prix de 3 500 € dès le mois de décembre.

On peut dès a présent le comparer au Leica Q (24 Mpx, 28 mm f/1,8) proposé un peu plus cher (3 900 €) mais qui dispose d'une stabilisation optique, d'un mode vidéo 4K et d'un écran tactile (mais non orientable).

Sony RX1R 2, test review, vue de dessus

L'optique dispose d'une bague pour passer d'un mode normal à un mode macro qui permet une mise au point à 20 cm.

Notre premier avis

Nous attendions cette mise à jour depuis des mois : elle est enfin là ! Est-elle réussie ? Impossible de se prononcer avant les tests, mais Sony a travaillé sur les points qui faisaient défaut à la première version. À commencer par la mise au point. Trop hésitante sur les RX1/RX1R, elle devrait gagner en célérité avec l'intégration du dernier module AF de la marque, apportant une couverture unique avec pas moins de 399 collimateurs. La présence d'un viseur électronique était également souhaitée : il est là. Il prend certes la place du flash, mais il devrait faciliter grandement le cadrage des photos. C'est peu ou prou le viseur de l'A7R II, qui est très agréable. Voilà qui est donc de bon augure.

Tout est parfait ? Non. La batterie n'offre toujours qu'une faible autonomie : 220 vues, sans aucune poignée d'alimentation prévue. L'achat d'une seconde batterie s'avèrera très rapidement indispensable. Nous regrettons également l'absence de mode vidéo 4K. Alors que Sony pousse la très haute définition sur des compacts amateurs, il est difficilement concevable de ne pas la retrouver sur un modèle à 3 500 €. Nous déplorerons également l'absence de sortie casque, de connecteur USB 3.0, de stabilisation optique et de filtres ND pour photographier à f/2 au 1/2 000 s. Le A7R II disposant d'un obturateur électronique pour le déclenchement silencieux, nous aurions aimé disposer d'un tel dispositif pour déclencher jusqu'au 1/8 000 s à pleine ouverture et en plein soleil.

> Présentation sur le site de Sony

À lire également :
> Test - Sony RX1
> Test - Sony RX1R
> Flash Test Carle Zeiss Sonnar 35 mm f/2 sur Sony RX1
> Test - Leica Q
> Tous les tests de compacts experts

Caractéristiques

Capteur : CMOS Exmor R®, plein format 35 mm (35,9 x 24 mm). BSI rétroéclairé.
Monture : /
Optique livrée : 35 mm f/2 Zeiss Sonnar T*.
Distance minimale de mise au point 30 cm, 20 cm en mode macro.
Stabilisation : non
Antipoussière /
Viseur : oui, escamotable. Dalle Oled XGA (1 024 x 768 px, 2 359 000 pts). Grossissement 0,74x.
Flash : non
Écran : oui, orientable 107° vers le haut, env. 41° vers le bas. 7,5 cm, 1 228 800 points.
Mise au point : Mise au point hybride par détection de contraste / corrélation de phase. 
Plein format 35 mm : 399 pts (mise au point auto avec détection de phase)
APS-C : 357 pts (mise au point auto avec détection de phase) / 25 pts (mise au point auto avec détection de contraste). Sensibilité -2/+20 IL.
Modes autofocus : AF-A (mise au point automatique)
AF-S (mise au point automatique prise de vue unique)
AF-C (mise au point automatique en continu)
DMF (mise au point manuelle directe)
mise au point manuelle
Mesures d'exposition : Mesure d'évaluation de 1 200 zones. Multi-segment, Pondération centrale, Spot. Correction d'exposition ±5 IL
Modes d'exposition : PSAM
Vitesse d'obturation : 1/2 000 s (obturateur central) à f/2 et 1/4 000 s au-delà.
Motorisation : 5 i/s avec suivi AF
Sensibilité ISO : 100-25 600 ISO (extensible jusqu'à ISO 50-102 400 en photo)
Mémoire : MS, SD/SDHC/SDXC
Format image : Photo : JPEG / RAW (14 bits), 7 952 x 5 304 px
Vidéo : AVCHD: HDTV 1080 60/50p 28 Mbit/s, 30/25p 24 Mbit/s
XAVC S 1080: 60/50p 50 Mbit/s, 25p 50 Mbit/s
XAVC S 720:  100p 50 Mbit/s
MP4: 28M (1 920 x 1 080 / 50p) / 16M (1 920 x 1 080 / 25p)
Alimentation : batterie NP-BX1 / CIPA 220 vues
Connexion : Multi/Micro-USB, Micro HDMI, Microphone (1/8" Stereo minijack), Multi Interface Shoe
Dimensions : 113 x 65 x 72 mm
Poids : 507 g
Logiciels : Capture One
Dans la boîte : -

Sony RX1R II : les meilleures offres
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation