Au mieux de sa forme, Leica crée encore l'événement en faisant renaître de ses cendres le Leica SL des années 1960. Deuxième reflex de l'histoire, le SL était alors le premier à bénéficier d'une mesure de lumière. Si ce nouveau boîtier numérique en reprend l'appellation, le Leica SL (Typ 601) est bien un COI (compact à objectif interchangeable) équipé d'un capteur 24x36mm de 24 Mpx, d'un viseur électronique de 4,41 millions de points et d'un autofocus à détection de contraste sur 49 collimateurs... entre autres spécificités intéressantes ! Le Leica SL est tout simplement l'un des COI les plus richement dotés en technologies de captation qui soit le marché, mais aussi le Leica le plus performant de son histoire.

Néanmoins, s'il présente une fiche technique extrêmement alléchante sur le papier, reste à voir comment il se comporte sur le terrain. Nous avons donc étrenné notre Leica SL autour de La Défense, équipé de son objectif de kit, le Leica Vario-Elmarit-SL 24-90mm f/2.8-4.

Notez que le Leica SL est équipé d'une monture T, la même que celle du Leica T ; si les objectifs de ce dernier sont compatibles sans bague d'adaptation et permettent de bénéficier de l'autofocus, la monture ne couvre que le champ APS-C 23,6 x 15,7 mm et entraîne donc un coefficient de conversion d'1,5. D'autres objectifs seront proposés, mais le 24-90 mm est pour le moment le seul à offrir une compatibilité totale avec le SL.

Test terrain

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/250 s, ouverture : f/8.0
Sensibilité : 50 ISO
Focale : 24 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Au grand angle la qualité d'image du 24-90 mm f/2,8-4 est au rendez-vous. Si les couleurs manquent un peu de pimpant, on notera que le fichier RAW offre une large possibilité de retouche tant au niveau de la dynamique que des couleurs. Le piqué, sans être exceptionnel, se défend bien au centre mais il faudra fermer le diaphragme, ici à f/8, pour en profiter. Notez en revanche une sensibilité au flare assez marquée.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/640 s, ouverture : f/5.6
Sensibilité : 50 ISO
Focale : 24 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Le viseur SXGA+ de 4,40 Mpx offre un dégagement oculaire de 0,8x et permet de composer très confortablement sa prise de vue grâce à une couverture de 100 % . L'image y apparaît particulièrement bien détaillée et le rafraîchissement de fréquence est suffisamment élevé pour assurer une bonne lisibilité de l'image. Attention néanmoins, le contraste en plein soleil est élevé et on remarque une légère latence lors de changements brusques d'ambiance. La qualité d'image, ici à 50 ISO, est excellente, avec notamment une excellente dynamique, mais là encore on s'attendait à un peu plus de mordant pour un objectif annoncé à 4 300 €.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/200 s, ouverture : f/8.0
Sensibilité : 50 ISO
Focale : 25 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Les JPEG directement issus du boîtier sont bons sans être exceptionnels au niveau de la couleur. On note en effet une légère dérive vers le cyan dans les ciels, un peu décevante. Là encore, il faudra passer par le RAW pour offrir à l'image un rendu plus tonique.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 90 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


À la plus longue focale et à pleine ouverture, le 24-90 mm f/2,8-4 donne un rendu un peu mou. Malheureusement d'ailleurs, on déplore aussi l'ouverture glissante, forcément décevante pour un objectif à ce prix. On n'ose cependant même pas imaginer son poids ni son encombrement si Leica nous avait gratifiés d'une ouverture constante f/2,8. Toujours est-il que l'autofocus à détection de contraste réagit promptement et ne souffre d'aucun pompage lors de la mise au point. 

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/500 s, ouverture : f/8.0
Sensibilité : 200 ISO
Focale : 24 mm, décalage expo : -0.3 IL

Télécharger le fichier raw


Si le viseur est très confortable, on aurait beaucoup aimé que l'écran tactile soit aussi orientable, cela nous aurait évité de nous retrouver le nez écrasé sous le poids de l'ensemble, qui avoisine les 2 kilos !

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/640 s, ouverture : f/2.8
Sensibilité : 50 ISO
Focale : 24 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Cela se confirme, face au soleil, le 24-90mm souffre de flare. Si cela n'a rien de dramatique et peut même être considéré comme un effet de style, on reste encore une fois un peu déçu par les performances, certes honorables de l'optique, mais que nous attendions exceptionnelles, notamment au niveau de son homogénéité dans les bords aux grandes ouvertures.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/250 s, ouverture : f/3.6
Sensibilité : 50 ISO
Focale : 47 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Le Leica SL propose de nombreux formats d'image, dont le format carré qui aide beaucoup à la composition d'une scène. Le quartier de La Défense se prête bien au jeu des constructions géométriques, mais l'image est un peu trop contrastée et les noirs, légèrement trop denses. À noter encore une fois, le bleu du ciel qui tire un peu trop vers le cyan. Enfin, sur une focale intermédiaire proche du 50 mm et à la pleine ouverture, l'optique manque un peu d'homogénéité, notamment sur les bords.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/8000 s, ouverture : f/3.9
Sensibilité : 800 ISO
Focale : 85 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Le capteur 24x36 mm permet de découper facilement la scène et de jouer avec les étagements de plans. Pour réaliser cette image, j'ai d'abord composé mon cadrage, puis j'ai réalisé la mise au point manuellement grâce au peaking (ce qui m'a d'ailleurs valu une erreur de front-focus) et j'ai attendu qu'un personnage vienne habiller la composition. La Lumière d'une éclaircie est fidèlement rendue et la neutralité du fichier correspond à l'ambiance sur place. On notera qu'à 800 ISO, le grain est peu marqué et très fin. Le rendu global est agréable.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/40 s, ouverture : f/11.0
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 24 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Jolie surprise de la part de Leica pour les amateurs de format panoramique : le Leica SL propose un format image 3:1. Ce dernier, très allongé rappelle le format 24x65 mm des Hasselblad XPan ou, plus proches de nous, des Sigma dp1 et dp0 Quattro. L'image est recadrée à partir du format original pour sortir à 12 Mpx (6 000 x 2 000 px). C'est peu au regard des 24 Mpx d'origine, mais à la rédaction, nous adorons !

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/320 s, ouverture : f/3.1
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 34 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


La polyvalence de la plage de focale du 24-90 mm lui permet de réaliser aussi bien du paysage que du portrait. Ici au 35 mm et à pleine ouverture f/3,1 (déjà !), j'ai utilisé la détection de visage pour réaliser la mise au point. Malheureusement, ledit visage est légèrement décalé.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/250 s, ouverture : f/3.1
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 32 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Deuxième tentative sur un autre sujet en utilisant cette fois l'autofocus 1 point. La netteté est du coup bien réalisée sur les yeux. On regrette que l'ouverture de l'objectif soit glissante si rapidement. Le résultat est bon, sans être dingue. Passons de f/2,8 au 24 mm à f/3,2 au 35 mm. À 50 mm, je suis déjà à f/3,6 et je termine à f/4 au 90 mm — dommage. En rognant un peu sur l'étendue du zoom, la marque aurait peut-être pu proposer un objectif plus lumineux, plus en phase avec l'usage expert du boîtier.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/125 s, ouverture : f/3.6
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 52 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


L'autofocus du Leica SL n'a rien à envier aux systèmes concurrents : véloce et accrocheur, le point se fait très rapidement, même sur les sujets en mouvement. Ici, j'ai utilisé l'autofocus continu avec le mode dynamique pour une poursuite de ce cycliste. Le sujet est bien distinct de l'arrière-plan et la rafale peut pointer jusqu'à 11 i/s. À cette cadence, l'autofocus n'est effectué que sur la première vue.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/320 s, ouverture : f/5.6
Sensibilité : 800 ISO
Focale : 24 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Il est possible de passer l'image JPEG en monochrome et de jouer sur le contraste. Ici, les tonalités de gris sont bien rendues et les textures, bien reproduites. On aura néanmoins tout loisir de peaufiner son image en jouant avec le RAW, très souple pour la retouche.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/1600 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 1600 ISO
Focale : 30 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Pour pallier le rendu un peu terne du JPEG, j'ai très légèrement retouché cette image en partant du RAW. En jouant sur la saturation des couches primaires bleue, verte et rouge et en accentuant très légèrement le contraste, j'ai pu "coller" un peu plus à l'ambiance au moment de la prise de vue. La spectaculaire définition du viseur et son confortable dégagement permettent de composer facilement l'image. Les perspectives sont redressées automatiquement sous Lightroom. Enfin, notez qu'à 1 600 ISO, on voit apparaître une granulation certes fine mais colorée du bruit numérique (pouvant facilement être atténuée sur le RAW aussi).

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/160 s, ouverture : f/5.6
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 24 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


L'un des problèmes du Leica SL est la complexité de son interface. Si presque toutes les touches sont personnalisables, l'accès aux commandes est parfois malaisé ou peu intuitif. Pour accéder au correcteur d'exposition (touche pourtant utilisée régulièrement dans une pratique photographique courante), il faut rester maintenir appuyée deux secondes la touche située sous la molette de vitesse, à côté de celle qui lance l'enregistrement. Un appui bref sur celle-ci fait passer l'utilisateur du mode photo au mode vidéo et un appui prolongé fait apparaître le correcteur d'exposition. Ce type d'astuce, qui préside à l'ergonomie du Leica SL, se retrouve aussi sur les 4 touches autour de l'écran. Un appui bref sur celles-ci permet d'accéder au menu, à la lecture des images, à la corbeille ou à la notation d'une image, tandis qu'en fonction des personnalisations, un appui long fera apparaître au choix le réglage de la sensibilité, la balance des blancs, la mesure de lumière ou encore les modes de mise au point.

Si cette très large possibilité de personnalisation est louable, on finit par se perdre dans les méandres des menus, oublier qui est quoi et, surtout, il est agaçant de ne jamais tomber sur le dernier réglage opéré dans le menu lorsque l'on souhaite revenir dessus. S'il est possible de s'aménager un menu "Favoris", l'ensemble reste tout de même assez confus, d'autant que l'interface, certes sobre, finit par déstabiliser plutôt que rassurer.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/640 s, ouverture : f/8.0
Sensibilité : 3200 ISO
Focale : 28 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Le Leica SL accompagné de son 24-90 mm délivre son meilleur potentiel sur les courtes focales en fermant le diaphragme autour de f/8. L'image est piquée et fourmille de détail. En zoomant dans l'image, on constate néanmoins des traces de moirage qui viennent perturber la lecture sur les motifs répétitifs des lignes des immeubles dans le fond au centre. Un flare apparaît aussi. En revanche, si le grain est présent à 3 200 ISO, il reste fin et très proche du rendu aléatoire des argentiques.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/50 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 6400 ISO
Focale : 24 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Nous n'avons pu prendre de photos pendant le dernier spectacle d'Alexis Gruss, mais je profite de la nuit tombée pour grimper à 6 400 ISO. La granulation est encore fine mais bien plus présente. On constate aussi une légère baisse de la saturation et de la dynamique. Pour un beau rendu, il est préférable de ne pas s'aventurer au-delà de cette sensibilité.

Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/60 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 12500 ISO
Focale : 90 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/125 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 25000 ISO
Focale : 90 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw
Marque : LEICA CAMERA AG
Modèle : LEICA SL (Typ 601)
Vitesse : 1/250 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 50000 ISO
Focale : 90 mm, décalage expo : 0 IL

Télécharger le fichier raw


Sur les trois dernières images, on constate classiquement que le bruit numérique apparaît crescendo au fur et à mesure que l'on monte en sensibilité. Ici, 12 500, 25 000 et 50 000 ISO. Si, à 12 500 ISO, on pourra encore sauver les meubles en travaillant le RAW et en passant l'image en noir & blanc, les deux dernières sensibilités marquent les limites du capteur et sont difficilement exploitables, car le bruit y apparaît en bandes et cicatrise l'image. Les ombres virent au violet et les détails sont totalement noyés.
Globalement donc, il sera préférable de ne pas dépasser 6 400 ISO.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation