Canon G5 X test review recommandé

Au final, ce Canon G5 X est un boîtier attachant et particulièrement plaisant à utiliser. L'adjectif qui le qualifie le mieux à notre sens est "polyvalent", tant on peut réaliser avec lui des images variées et de qualité. Son zoom 24-100 mm f/1,8-2,8 lui autorise un large champ de prises de vues, du paysage au portait en passant par la photo de rue, de jour comme de nuit. De plus, son grand capteur (pour sa catégorie) de 1 pouce lui permet de délivrer une excellente qualité d'image jusqu'à 800 ISO et tout à fait acceptable jusqu'à 1 600 ISO. Au-delà, le lissage devient trop fort et l'image se brouille au fur et à mesure que l'on monte en sensibilité pour apparaître finalement dénuée de texture à 6 400 ISO. On regrette aussi le manque d'homogénéité optique de son zoom en périphérie, quelle que soit la focale. En revanche, le viseur électronique du G5 X constitue l'un de ses atouts les plus intéressants. Quant à la dalle Oled de 2,36 millions de points, elle offre une image bien définie et une bonne fluidité, mais on regrette un dégagement oculaire un peu faible qui nuira aux porteurs de lunettes. Cependant le viseur est épaulé par un excellent écran LCD tactile et orientable de 1 040 000 points au rendu flatteur. De plus, si l'esthétique du boîtier ne fait pas l'unanimité, sa construction paraît sans reproche et surtout les finitions le place en tête du segment.

Alors au final, que retiendrons-nous de ce G5 X ?

D'accord, il n'a pas la 4K, d'accord, son zoom n'est pas des plus performants en périphérie, d'accord il a un look tarabiscoté, mais est-il agréable à l'usage ? La réponse est oui et oui, nous le recommandons. Son ergonomie est agréable, sa prise en main rassurante, ses finitions absolument magnifiques. Son viseur lui confère un confort d'usage qui le place en face des Sony RX100 Mk III, Lumix LX100 et Fujifilm X30 et sa qualité d'image largement suffisante tant qu'on ne le pousse pas dans ces derniers retranchements. Par rapport à ses concurrents, il vient se placer juste en face du RX100 Mk III, à l'ergonomie moins étudiée, mais qui se range véritablement dans une poche de pantalon et en dessous du LX100 qui bénéficie d'un capteur 4/3 autorisant une meilleure qualité d'image en haute sensibilité. Le Fujifilm X30 ferme malheureusement la marche à cause de son petit capteur 1/2,3" moins performant.

L'arrivée du Canon G5 X confirme une tendance à la montée en gamme, qui découle de l'effondrement du marché des compacts grand public dû à l'invasion des smartphones. En restant positif, on peut se dire que nous allons assister à une rude bataille pour conquérir le cœur des photographes qui ne veulent pas sacrifier la qualité d'image et une ergonomie étudiée sur l'autel de la compacité. En dépit de quelques défauts, le Canon G5 X ne souffre pas de faiblesses rédhibitoires et réunit une somme d'atouts considérables qu'il faudra prendre en compte au moment du choix, et s'orienter vers le G5 X ne peut en aucun cas être considéré comme un mauvais choix.

Points forts

Points faibles

Finitions

Optique manquant de piqué en périphérie

Ergonomie

Lissage trop fort à partir de 3 200 ISO

Qualité d'image jusqu'à 1 600 ISO

Temps d'enregistrement des RAW

Zoom polyvalent et lumineux

Vitesse d'obturation limitée au 1/2000 s

Écran monté sur rotule et tactile

Autonomie limitée à 200 vues en sollicitant viseur et écran

Wi-Fi

Pas de vidéo 4K

Autofocus performant

Pas de prise micro ni casque

Recharge possible par micro-USB

Pas de rétroéclairage des touches

Filtre ND intégré

Pas de GPS

Viseur électronique

Pas possible de désactiver la réduction du bruit

Molettes d'index et à la base de l'objectif

Pas possible de régler la vitesse de changement de la sensibilité


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation