Nul besoin de posséder un appareil cher et encombrant pour s'adonner aux plaisirs de la photographie. Qu'il soit question de poids, de discrétion ou encore même de spontanéité, l'avènement du smartphone sur le marché de la photographie peut être considéré comme bénéfique à de nombreux égards. Si ce petit outil photographique est toujours prêt à être dégainé, sa pratique n'en demande pas moins d'aiguiser son regard.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : la photographie au smartphone

Le principe

Que vous soyez un photographe aguerri ou un simple amateur d'image, il y a fort à parier que le seul appareil photo que vous ayez en permanence sur vous est en réalité un smartphone. La qualité des images produites peut être constamment remise en question, mais cet outil photographique a le mérite de toujours se trouver à portée de main. Il peut par conséquent être utilisé lors des trajets quotidiens ou des divers événements émaillant votre vie.

Exercice photo : la photographie au smartphone

Si d'autres outils offrent plus de fonctionnalités et une qualité d'image supérieure, c'est en effet l'aspect pratique qui prime lorsqu'il s'agit d'emporter un appareil photo avec soi. Le succès de réseaux sociaux tel que Flickr et le flot d'images dont ils nous abreuvent nous le rappellent d'ailleurs chaque jour. C'est parce que la qualité et les fonctionnalités du module photo d'un smartphone sont bien souvent limitées qu'il est important d'en connaître les forces et les faiblesses, de façon à en tirer le maximum.

En pratique

Se jetant à corps perdu dans la course aux mégapixels, les fabricants de smartphones ont fait d'énormes efforts sur la définition des capteurs. D'autres aspects ont cependant très peu évolué au cours des dernières années : disposant d'un objectif grand-angle et gérant très mal les situations de prises de vues en basse lumière, un smartphone est notamment l'absolu contraire de l'outil photographique que vous souhaiteriez avoir entre les mains pour obtenir des images convenables d'un concert.

Si l'appareil photo d'un téléphone est limité, il est cependant possible d'en tirer de très bons clichés lorsque les conditions sont optimales : son objectif grand-angle est par exemple tout à fait adapté aux photographies de paysages et à la photographie urbaine. C'est d'ailleurs en journée et en extérieur — c'est à dire lorsque la quantité de lumière disponible est suffisante — que le module photo d'un smartphone offre le meilleur de lui-même.

Exercice photo : la photographie au smartphone
© Alexandre Ornaghi.

La très grande majorité des smartphones sont dotés d'un capteur de petite taille, qui a pour conséquence directe de produire des images présentant une très grande plage de netteté ; elles peuvent ainsi paraître plates et encombrées. Si vous ne pouvez jouer avec la profondeur de champ, il est crucial de se concentrer sur la composition de l'image : utilisez des lignes et des objets qui vous permettront de guider le regard dans la scène que vous photographiez.

Pour conclure

Exercice photo : la photographie au smartphone
© Alexandre Ornaghi.

L'un des principaux intérêts du smartphone est de pouvoir renouer avec une pratique spontanée de la photographie et ainsi oublier le lourd workflow qu'impose parfois une pratique plus traditionnelle. Un léger traitement peut néanmoins être le bienvenu et souligner le potentiel de certaines images. Des applications bien connues telles que Snapseed et la version mobile de Lightroom peuvent vous aider à effectuer des retouches de façon rapide et efficace.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Les applications noir & blanc pour smartphones
> Tous nos tests de smartphones et photophones
> Toutes nos astuces photo

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation