Présentation

Si Benro a longtemps fait figure d'option bon marché face aux rivaux historiques que sont Manfrotto et Gitzo, la qualité de fabrication des accessoires du constructeur chinois n'est aujourd'hui plus à démontrer. Les trépieds et monopodes de la série Mach3 représentent ainsi une partie de son offre haut de gamme. En plus de proposer un compromis intéressant entre robustesse et transportabilité, le trépied Benro Mach3 TMA18CV1 peut être utilisé en tant que monopode.


Test Benro Mach3 TMA18CV1

Prise en main

Fabriqué en grande partie en carbone, le Mach3 TMA18CV1 mesure 60 cm de long lorsqu'il est rétracté et peut atteindre une hauteur maximale de 155,5 cm une fois déployé. Son poids de 1,7 kg devrait, selon Benro, autoriser le support d'une charge maximale de 10 kg.

Si le Benro Mach3 TMA18CV1 ne fait pas partie des plus petits trépieds du marché (voir notre test du Vanguard Veo 235AB), son poids maîtrisé et ses dimensions relativement contenues n'entravent pas sa transportabilité. Il est de plus livré avec une housse de transport renforcée, disposant de poches pour ranger divers accessoires.

Test Benro Mach3 TMA18CV1

Ce trépied inspire confiance dès la première prise en main ; chacun de ses éléments semble fabriqué avec le plus grand sérieux. En cas de problème, le constructeur assure une garantie de 5 ans.

Test Benro Mach3 TMA18CV1

Le Benro Mach3 TMA18CV1 est vendu en kit avec la rotule V1E. Si la base du trépied possède son propre niveau à bulle, la rotule est elle-même équipée d'un plateau rapide et d'un niveau à bulle fonctionnant sur un axe horizontal. Un premier mécanisme de serrage, avec contrôle du niveau de friction, permet de bloquer ou débloquer complètement la rotule, tandis qu'un deuxième mécanisme autorise une rotation sur 360°. Les repères de cet axe de rotation facilitent la pratique de la photographie panoramique.

Test Benro Mach3 TMA18CV1

La colonne centrale est réversible, mais n'adopte pas d'inclinaison intermédiaire. Pour la désolidariser des 3 pieds, il suffit de retirer l'accroche lestant le trépied.

Le Mach3 TMA18CV1 peut également être transformé en monopode : le pied disposant d'un grip et d'un liseré bleu se dévisse alors du corps du trépied pour être ensuite revissé sur la colonne centrale.

Test Benro Mach3 TMA18CV1

Une colonne courte, livrée dans le kit, peut être placée en remplacement de la colonne principale. Dans cette nouvelle configuration, les pieds du Mach3 TMA18CV1 peuvent être positionnés au maximum de leur écartement, permettant ainsi un positionnement proche du sol.

Test Benro Mach3 TMA18CV1

Chacun des 3 pieds du Mach3 TMA18CV1 est constitué de 4 sections. L'extension du trépied se fait au moyen de bagues de serrage dont la manipulation est aisée et rapide. En outre, l'écartement des pieds peut être ajusté selon 3 angles différents.

Test Benro Mach3 TMA18CV1

L'extrémité de chaque pied est équipée d'un embout en caoutchouc qui peut être dévissé de façon à être remplacé par une pointe en métal. L'adhérence du Benro Mach3 TMA18CV1 est ainsi assurée sur surface meuble ou instable.

Test Benro Mach3 TMA18CV1

Verdict

Test Benro Mach3 TMA18CV1

Le Benro Mach3 TMA18CV1 se destine aux photographes à la recherche d'un trépied polyvalent et à la qualité de fabrication exemplaire. Si sa compacité n'égale pas les ténors du genre, sa structure en carbone lui octroie une légèreté impressionnante compte tenu de la sensation de solidité qu'il inspire.

De plus, le trépied séduit aussi par la variété des accessoires fournis et le nombre d'utilisations possibles : la colonne courte et la colonne centrale réversible permettent la pratique de la macrophotographie, tandis que la conversion en monopode est clairement bienvenue. Quant à l'ajout d'une housse de transport, c'est toujours appréciable. Nous aurions cependant apprécié une hauteur maximale plus conséquente et un système de bascule de la colonne octroyant plus de possibilités.

Notez que l'utilisation du carbone dans la conception d'un trépied se paie en espèces sonnantes et trébuchantes : le Benro Mach3 TMA18CV1 est proposé au prix de 469 € chez la plupart des revendeurs français. Certains lui préfèreront donc son alter ego en aluminium, le Benro TMA18AB1, proposant peu ou prou les mêmes caractéristiques pour un prix largement inférieur (autour de 230 €). La série de trépieds Mach3 comporte d'ailleurs de nombreuses références : nul doute que chacun trouvera chaussure à son pied.

Le Benro Mach3 TMA18CV1 reçoit aisément un recommandé.

Points forts

Points faibles

Qualité de fabrication

Hauteur maximale limitée

Légèreté

Absence de position intermédiaire lors du basculement de la colonne centrale

Déploiement rapide

 

Colonne centrale réversible

 

Colonne courte additionnelle et inclinaison des pieds

 

Convertible en monopode

 

Housse de transport

 


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation