DxO One : les meilleures offres

DxO ONE test review

La DxO ONE ne s’adresse pas à tout le monde. De par son prix et son positionnement haut de gamme, elle vise clairement les photographes exigeants qui ne veulent pas (ou plus…) sortir avec un appareil photo traditionnel et qui souhaitent partager rapidement leurs images sur Internet. Du côté des journalistes, la DxO ONE sera sans doute un outil idéal pour le reportage ou la couverture d’un salon : le module sera connecté en permanence et il sera possible de réaliser des recadrages sévères dans des images de qualité pour une diffusion immédiate sur les réseaux. Paradoxalement, c'est en mode autonome que la DxO ONE pourra être vraiment intéressante, pour entrer dans des lieux ou les appareils photo ou les smartphones sont interdits.

C’est donc presque un choix philosophique et photographique. Car après quelques jours passés avec la DxO ONE, la démarche de sortir avec un module complémentaire à son téléphone est finalement assez proche de celle de sortir avec un compact ou un petit COI (compact à objectif interchangeable), en plus de son téléphone : il faut veiller à avoir de la batterie, vider régulièrement la carte mémoire et si l’on veut bénéficier du meilleur de la DxO ONE, le passage par la case ordinateur est obligatoire. Surtout, les compacts conservent encore quelques avantages comme un zoom optique, une autonomie supérieure, une mise au point plus rapide, des systèmes de stabilisation, un véritable flash…

Au final, c’est en mode autonome que la petite caméra présente son plus bel atout : la discrétion. Petite et silencieuse, elle passe partout là ou il est interdit de sortir un appareil photo ou... un smartphone.

Pour ce qui est de la qualité, la DxO ONE délivre effectivement de belles images : l'excellente optique couplée au capteur 1 pouce de 20 Mpx produit des résultats vraiment intéressants. Pour le traitement du bruit électronique, le savoir-faire de DxO est bien là, mais si les JPEG sont bons, ils ne sont pas vraiment meilleurs que les autres constructeurs (Sony, Panasonic). La "moulinette DxO" permet d'obtenir de bien meilleurs clichés jusqu'à 3 200 voire 6 400 ISO au prix d'un temps de traitement sur ordinateur important. Au-delà, le capteur montre ses limites et même les plus puissants algorithmes ne suffisent plus.

Points forts

Points faibles

Excellent piqué des images dès f/2

Pas de connexion pour Wi-Fi (pour l'instant) pour un pilotage à distance ni avec un appareil Android

Bonne gestion du bruit électronique jusqu'à 3 200 ISO

Pas de zoom optique

Bonne gestion du bruit électronique jusqu'à 6 400 ISO en mode SuperRAW (nécessite le traitement sur ordinateur)

Pas de stabilisation optique

Possibilité de jouer avec la profondeur de champ (bokeh)

Autonomie limitée

Qualité de fabrication

Mode vidéo un peu léger

Fonctionne en mode autonome et très discrète

Mise au point en retrait par rapport aux smartphones haut de gamme actuels

Livrée avec DxO Optics Pro

Prise en main parfois délicate : le doigt se retrouve souvent devant l'objectif. Mise en route avec l'iPhone fastidieuse à la longue.

Parfaite intégration dans l’environnement iOS (connecteur, application…)

Le mode SuperRAW nécessite le passage par un ordinateur et DxO Optics Pro

 

Ne fonctionne qu’avec des appareils Apple / Lightning

 

Impossible de poser la caméra sur la tranche sans accessoire. Pas de vis absent.

 

Pas de format photo 16:9, 21:9 ou 1:1

 

Pas de mode rafale (pour l'instant)



Face à la concurrence

Panasonic Lumix CM1

Marchand Stock Prix €
Amazon✔479,00Voir l'offre  
Panasonic Lumix CM1

Pour nous, le CM1 est actuellement le meilleur smartphone pour la photo avec un très bon compromis entre taille de capteur, optique et encombrement. Ici, pas de module complémentaire, pas de connexion à établir, pas de batterie supplémentaire à vérifier : tout est intégré et bien intégré. L’application est également de haute volée, avec tout ce qu’un appareil photo se doit d’avoir et plus. Le concept du grand capteur couplé au smartphone semble plus abouti. Dénichable autour de 800 €, le CM1 s’avère nettement moins cher qu’un iPhone 6 couplé à une DxO ONE.

> Test du Panasonic Lumix CM1

Sony QX100

Marchand Stock Prix €
Miss Numérique-499,00Voir l'offre  
Sony QX100

Sony propose également un module photo équipé d’un capteur 1 pouce de 20 Mpx (c’est d’ailleurs le même). Positionné à 400 €, ce module présente l’énorme avantage d'offrir un zoom optique. Un zoom 3,6x certes, mais un zoom. En outre, le QX fonctionne avec la plupart des smartphones actuels, sans distinction, grâce à une interface Wi-Fi qui permet le pilotage distant.

La DxO ONE, elle, enregistre en RAW, ce que le QX100 rechigne toujours à faire, même après une mise à jour.

> Présentation des Sony QX

DxO One : les meilleures offres
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation