Ma première rencontre avec les photos de Kourtney Roy remonte à 2012. Je participais alors à une lecture de portfolios au festival Circulation(s). J'ai été immédiatement attiré par sa série "The Ideal Women", mélange subtil de beauté glacée et d'image kitsch. Il était même possible, sur un stand, de réaliser son propre autoportrait. Jouissif. Les femmes pourtant figées et comme "absentes" de la photographe canadienne m'avaient magnétisé. Tour à tour secrétaire, femme fatale, pin-up ou pom-pom girl, Kourtney Roy est sujet, modèle et photographe à la fois.

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy
Série "The Ideal Women", par Kourtney Roy. © Kourtney Roy

La carte blanche PMU / Le Bal remportée par l'artiste en 2013 fut l'occasion de la retrouver, à travers le projet "Ils pensent déjà que je suis folle". Sur le thème du jeu, Kourtney Roy a proposé une nouvelle fois une série à la mise en scène léchée, aux couleurs vives et à l'humour omniprésent. Car si les photos ont une esthétique immédiatement perceptible et identifiable, leur personnage principal, lui, est le plus souvent absent, ou dans des positions invraisemblables. Et une question nous taraude : comme s'est-il retrouvé comme ça ?!

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy
Série "Ils pensent déjà que je suis folle", 2013. © Kourtney Roy Carte blanche PMU / LE BAL

Kourtney Roy sublime le banal avec des clichés lissés, superbes et souvent cocasses. Difficile de retenir un sourire devant les situations saugrenues dans lesquelles elle se retrouve. Un univers fantasque teinté d'ombre. Car dans les photos de l'artiste, la mort et les accidents sont des thèmes récurrents — un humour noir qui attire et séduit immédiatement.

Crédit photo Kourtney Roy
Kourtney Roy, série "The Autoportraits II". © Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy
Kourtney Roy, série "Hope". © Kourtney Roy

Au fil de son travail, on découvre donc un univers étrange, parsemé de femmes aux aventures souvent étonnantes et malheureuses. Des bribes de vies normales et banales qui virent au cauchemar.

Crédit photo Kourtney Roy

Crédit photo Kourtney Roy
Kourtney Roy, série "Lady Dior". © Kourtney Roy

> Le site de Kourtney Roy

À lire également :
> Kourtney Roy, lauréate Carte blanche PMU aux éditions Filigrane

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation