De par son format allongé, la photographie panoramique est parfois la seule technique de prise de vues à même de rendre compte de l'immensité d'une scène ou d'un paysage. Photographes et créateurs ont toujours usé d'artifices de façon à retranscrire la réalité avec le plus d'intensité esthétique possible. Pour ce faire, formats et dimensions font partie des notions à votre disposition.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo, prises de vues panoramiques

Le principe

Plus qu'un format d'image, la photographie panoramique, communément appelée panorama, est souvent considérée comme un genre à part entière. Souvent utilisée dans le domaine de la photographie de paysage, elle couvre un angle de prise de vues large et donne ainsi la possibilité de représenter un espace bien plus vaste que les formats traditionnels, tels le 3/2 (appareils reflex) et le 4/3 (appareils compacts).

À l'époque où la pratique de la photographie se cantonnait au support argentique, le format panoramique était déterminé dès la prise de vues, car imposé par le choix de l'appareil photo utilisé. La photographie numérique offre plus de libertés : l'assemblage de plusieurs images par le biais d'un logiciel permet à la fois de s'affranchir des limitations de taille du support photosensible et de contourner les restrictions induites par l'angle de champ de l'objectif utilisé.

Exercice photo, prises de vues panoramiques

En pratique

Pour obtenir un panorama de qualité, la phase de prise de vues doit être pensée en fonction d'un futur assemblage des différentes images obtenues. Le principe est simple : il faut prendre plusieurs photo en faisant pivoter l'appareil sur un axe horizontal. Lors de cette rotation progressive, il est important que l'appareil photo conserve la même position : l'usage d'un trépied est donc vivement conseillé.

La photographie panoramique impose d'utiliser son appareil en mode manuel. L'exposition, la balance des blancs, la focale et la mise au point doivent être rigoureusement identiques d'une image à l'autre de façon à en faciliter l'assemblage. Souvenez-vous également que chaque image capturée doit contenir une bande d'éléments communs à la photo précédente et à la photo suivante. Cette zone de recouvrement permettra par la suite au logiciel d'assemblage de lier les images entre elles.

Si Photoshop et Lightroom donnent la possibilité d'effectuer de telles opérations, nous vous conseillons de consulter nos tutoriels permettant la création de panoramiques grâce aux logiciels gratuits et extrêmement complets que sont Hugin et Microsoft ICE.

Pour conclure

Exercice photo, prises de vues panoramiques

Comme toute technique de prise de vues, la photographie panoramique doit être au service du sujet photographié, et non l'inverse. Sachez utiliser le panorama à bon escient, par exemple lorsque vous souhaitez mettre en valeur la ligne d'horizon d'un paysage — rural ou urbain — s'étendant à perte de vue.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Créer une image panoramique par assemblage avec Hugin
> Créer une image panoramique par assemblage avec Microsoft ICE
> La plus grande photographie panoramique à ce jour (2015)
> Toutes nos astuces photo

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation