Le système autofocus du Lumix GX8 est sans doute ce qui se fait de mieux chez Panasonic actuellement.

La mise au point simple (single) est à la fois très rapide et précise. La marque annonce une sensibilité jusqu'à -4 IL. Difficile de vérifier cette information, mais il faut bien avouer que même en basse lumière, le GX8 est rapide. Très rapide. Il atteint facilement voire dépasse les performances des reflex haut de gamme. Voici les résultats de nos test obtenus en studio. Ils sont tout simplement impressionnants.



Du côté de la rafale, le GX8 tient également ses promesses. Avec une cadence de 8,5 i/s en mode H, que le boîtier enregistre en JPEG ou en RAW.

Mode 4K photo

L'une des fonctionnalités intéressantes du GX8, comme du G7, est le mode 4K photo. Le principe ? Réaliser une vidéo en haute définition (30/25 i/s) en 8 Mpx pour en extraire les différentes images. Bon, c'est déjà possible en utilisant les fichiers vidéo 4K, alors où est l'avantage ? Nous vous proposons de revoir le test réalisé avec le G7, le principe étant identique.

Par rapport à une extraction d'image classique, il est possible de travailler avec un ratio autre que le 16:9 vidéo. Vous pouvez ainsi opter pour du 4:3, du 3:2 ou du 1:1 tout en conservant les 8 Mpx de l'image. Autre avantage : pas besoin de travailler avec des vitesses lentes, généralement inférieures au 1/120 s en vidéo. Rien ne vous empêche par exemple d'exploiter des temps de pose au-delà du 1/1 000 s pour figer des mouvements rapides, pour peu que vous ayez assez de lumière.

Notez qu'il existe trois sous-modes "Photo 4K" : 4K Burst, 4K Burst (S/S) et 4K Pre-Burst. L'AF est fonctionnel dans les deux premiers cas, mais pas dans le troisième. En "4K Burst", le GX8 saisit une rafale photo tant que vous maintenez le déclencheur appuyé. En "4K Burst S/S", le GX8 capture un mini-clip vidéo, qu'il faut donc lancer et couper manuellement ; libre à vous de voyager ensuite à l'intérieur. Enfin, en "4K Pre-Burst", le GX8 commence à enregistrer légèrement avant que vous n'appuyiez sur le déclencheur. Attention, ce mode est très énergivore.

Le GX8 peut enregistrer ces vidéos pendant plusieurs minutes, ce qui permet de filmer de longues scènes d'action et de n'en extraire que quelques images clefs. La sélection des images est réalisée sur le boîtier, le GX8 effectuant un enregistrement JPEG supplémentaire.

Les résultats sont plutôt convaincants et 8 Mpx suffisent largement pour une impression A4. Ci-dessous, vous pouvez visualiser la vidéo 4:3 et visionner l'image JPEG extraite avec le G7.


Exemple de vidéo 4K photo réalisé avec le Panasonic G7.

Panasonic G7 test review exemple photo 4K
Exemple photo 4K prise avec le G7. Cliquez sur la vignette pour visualiser l'image en pleine définition.

Suivi autofocus

Le système autofocus par détection de contraste a jusqu'à maintenant été en retrait pour le suivi d'un sujet approchant du photographe. Avec la technologie DFD, Panasonic propose une solution performante, comme le montrent les images ci-dessous. Le GX8 est configuré en suivi de sujet. En mode rafale H, le taux d'images floues est vraiment bas : 3 clichés sur 20. Là aussi, le GX8 s'avère remarquable.

Panasonic GX8 test review suivi autofocus

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation