Pour notre test, la scène est éclairée sous environ 250 lux. Notre appareil étalon est le Canon 5D Mark III qui, pour un gris neutre 18 %, requiert le couple f/5,6 - 1/8 s à une sensibilité de 200 ISO (Tamron 24-70 mm f/2,8 Di VC USD). Le Panasonic Lumix GX8 est également calé pour exposer correctement un gris 18 % avec ces paramètres. Toutes les options sont positionnées par défaut. Nous faisons alors varier la vitesse et la sensibilité ISO. Les images sont visibles à 100 % (JPEG) et vous pouvez télécharger les fichiers bruts (RW2).

Les JPEG

On retrouve sur le Panasonic Lumix GX8 un nouveau capteur, toujours au format micro 4/3, Live MOS de 20 Mpx. Ce capteur est associé à la dernière mouture du processeur d'image Panasonic Venus Engine. Cela faisait un moment que Panasonic n'avait pas fait évoluer son capteur, qui plafonnait à 16 Mpx (le récent G7 en était toujours équipé).

La plage ISO s'étend de 100 à 25 600 ISO, mais attention : uniquement en mode sensibilité étendue ; en mode normal, la sensibilité 100 ISO est indisponible.


Fujifilm X-T10 test review taille de capteur, schéma
Comparaison des tailles (agrandies 4x) de différents capteurs.

L'étude du bruit numérique sur ce nouveau Lumix GX8 est très bonne. Globalement, oubliez le moindre bruit de 100 à 400 ISO, voire 800 ISO si vous n'êtes pas trop pointilleux. À 800 et 1 600 ISO, il commence à se faire ressentir légèrement mais ne détériore en rien la qualité des images. Au-delà, ça se corse. Dès 3 200 ISO, le moutonnement fait son apparition et commence à dégrader la restitution des fins détails. Le phénomène s'amplifie à mesure que l'on continue à monter en sensibilité ISO, jusqu'à produire une magnifique bouillie de pixels totalement inexploitable à 25 600 ISO.

Au final, on peut dire que le Lumix GX8 gère très bien les choses jusqu'à 6 400 ISO, ce qui est très souvent le cas sur les appareils récents.

Panasonic Lmumix GX8 : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Panasonic Lmumix GX8 : Réduction du bruit standard 1600-25600 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (100-200-400-800-1600-3200-6400-12800-25600 ISO)


Comparaison à tirage équivalent

Nous avons choisi de confronter le Pansonic Lumix GX8 à quelques boîtiers emblématiques actuels, tels que l'Olympus OM-D E-M5 Mark II, le Fujifilm X-T10 et le Sony Alpha 6000.

Nous comparons naturellement les boîtiers à "tirage équivalent". Nous avons "normalisé" les images pour un tirage 40 x 60 cm en 180 dpi, soit une définition de 12 Mpx environ. Les images sont réalisées à 3 200 ISO avec ci-dessous des détails à 100 %. Les boîtiers sont paramétrés par défaut concernant la gestion du bruit électronique.

Attention, les boîtiers ne sont pas équipés d'optiques équivalentes, le piqué initial n'est donc pas le même. Il faut essayer de comparer uniquement le niveau de bruit électronique... Pas si simple.

À tirage équivalent et à partir d'une image faite à 6 400 ISO, le GX8 ne s'en sort pas trop mal, mais reste en retrait face au X-T10 et son capteur X-Trans II. Par contre, il fait mieux qu'un A600 ou même un Olympus OM-D E-M5 II.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation