Pour notre test autofocus, nous avons utilisé le Fujifilm X-T10 avec le 16-50 mm f/3,5-5,6 livré en en kit. Le sujet est une personne qui se déplace à pied, à vitesse normale et en direction du photographe. Le X-T10 est positionné en mode S (1/500 s), en mode rafale rapide (CH) et en autofocus continu. Notez qu'en mode rafale rapide, le suivi de sujet est indisponible. Le système autofocus est également paramétré en priorité à la mise au point.

Pour mémoire, le X-T10 dispose d'une évolution du système autofocus présent dans le X-T1 (une mise à jour pour ce dernier est disponible dans la version 4 du firmware). Le boîtier dispose désormais de 77 collimateurs en mode large et le module serait également plus sensible en basse lumière.

Lors de nos essais, le X-T10 s'est admirablement comporté avec un excellent suivi autofocus et au final peu de déchets.

Fujifilm x-T10 rafale suivi af

Toutefois, le X-T10 n'est pas exempt de défaut et en mode continu, l'autofocus "pompe" beaucoup et cela agace rapidement l'œil. Plus étonnant, le X-T10 perd parfois complètement le point sur un sujet fixe. Des progrès sont donc encore possibles.

En mode rafale sans suivi autofocus, le X-T10 atteint bien la cadence de 7,6 ips sur 12 vues pour baisser nettement par la suite. Avec le suivi AF, la cadence baisse à 5,6 ips sur 12 vues puis à 2 ips au-delà.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation