Lors de tout type de prise de vues, il est crucial de tenir compte des conditions lumineuses. L'heure dorée – également appelé heure magique – fait partie de ces moments de la journée où l'esthétique de la lumière joue un rôle déterminant dans la narration d'une photographie.

Voici quelques astuces qui vous aideront à vous exercer. Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : l'heure dorée

Le principe

Il est parfois bon de le rappeler, photographier signifie littéralement "peindre avec la lumière". Il est par conséquent important de prendre en considération toutes les caractéristiques de l'éclairage : sa puissance, sa dureté mais également son orientation. En milieu de journée, un ciel dégagé n'est pas propice à la pratique du portrait. Les rayons du soleil présentent alors une lumière dure qui frappe le haut du crâne du sujet plutôt que d'éclairer harmonieusement son visage. Il est donc bien souvent judicieux de choisir le moment le plus opportun pour réaliser les images que l'on a en tête.

Exercice photo : l'heure dorée

Les conditions d'éclairage parfaites n'existent pas – la pertinence d'un tel choix dépend plutôt de l'intention que vous souhaitez insuffler à votre image – mais la plupart des photographes s'accordent sur l'intérêt des particularités esthétiques de la lumière à l'aube et au crépuscule. Il existe en effet un court moment appelé heure dorée – nos amis anglo-saxons utilisent les termes de golden hour et magic hour –, qui est observable durant les quelques minutes qui suivent le lever du soleil et les quelques minutes qui précèdent le coucher du soleil.

En pratique

L'intérêt esthétique de l'heure dorée tient aux particularités de l'éclairage que procure le soleil lorsque, à ces deux moments précis de la journée, il occupe un emplacement précis dans le ciel. Une lumière douce rase alors le sol, créant ainsi des ombres longues et diffuses, tandis que sa couleur dorée sied particulièrement aux paysages et aux portraits. L'heure magique est également une bonne occasion pour s'essayer aux effets de flare et de silhouettes.

Exercice photo : l'heure dorée

Si le laps de temps pendant lequel dure ce phénomène est en général estimé à 30 minutes, la durée réelle de l'heure dorée varie en fonction de la période de l'année, de l'emplacement géographique et des conditions météorologiques. Dans le meilleur des cas, il est préférable de repérer un lieu de prise de vues au préalable et de prévoir suffisamment de temps pour vous y rendre et vous mettre en place. Il est en effet frustrant d'observer ce phénomène sans pouvoir en rapporter des images satisfaisantes.

Pour conclure

Exercice photo : l'heure dorée

Si l'éclairage naturel ne permet pas de modeler la lumière comme le ferait un photographe de studio, le moment de la journée à une influence considérable sur l'aspect d'une photo. Différents sites internet et applications mobiles peuvent vous aider à déterminer l'instant opportun : golden-hour.com et les applications Golden Hour (sur iOS) et Exstate Golden Hour (sur Android) en sont les exemples les plus populaires.

N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Utiliser le flare de façon créative
> Toutes nos astuces photo

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation