Le dp0 Quattro est très proche des autres dp de la série Quattro (dp1, dp2 et dp3) : il n'en diffère que dans l'intégration d'une optique grand-angle 14 mm équivalente à un 21 mm en 24x36.

sigma dp0 quattro

Pour la prise en main générale, nous vous dirigeons donc vers le test du dp3 Quattro.

Optique 14 mm f/4

La seule différence avec les autres modèles de la gamme tient donc à la focale fixe de 14 mm à ouverture f/4. Celle-ci est imposante. Alors que le corps du boîtier est mat, l'optique se pare d'une finition brillante — un choix esthétiquement discutable, d'autant que la surface se retrouve très rapidement recouverte de traces de doigts.

L'optique est également très proéminente. Le dp0 est définitivement le boîtier le plus volumineux de la série, avec une profondeur d'environ 11 cm... sans pare-soleil. Toutefois, il faut bien avouer que cette optique permet une bonne préhension du boîtier, la main gauche pouvant facilement soutenir le fût. La bague de mise au point est très large et sa fluidité, parfaite.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation