Formats vidéo

Autant le rappeler d'emblée, le Canon PowerShot G3 X ne propose pas l'enregistrement 4K (Ciné / Télé). Il est vraiment regrettable que Canon n'ait pas profité de son nouveau PowerShot pour implémenter la vidéo 4K sur un compact, alors que les principaux concurrents dispose déjà de cet argument.

Il faudra donc se contenter d'un enregistrement en HDTV 1080 en PAL ou NTSC avec les cadences suivantes :

  • - HDTV 1080 59,94/29,97/23,976 ips (NTSC)
  • - HDTV 1080 50/25 ips (PAL)
  • - HDTV 720 29,97 ips (NTSC)
  • - HDTV 720 25 ips (PAL)

Le Canon ne propose donc pas d'enregistrement à des cadences rapides (100/120 ips) pour faciliter la réalisation de ralentis fluides.

Au niveau de la compression, le G3 X reste également très classique, mais efficace.

Réglages et assistants

Le G3 X filme en mode tout automatique, mais peut également s'utiliser en mode M pour un contrôle plus fin des réglages. Vous pouvez alors jouer sur l'ouverture, la cadence et la sensibilité ISO pendant l'enregistrement. Dommage qu'il ne soit pas possible d'activer le filtre ND à la volée.

Au niveau des assistants, le G3 X dispose d'un système de focus peaking pour la mise au point manuelle ainsi qu'une échelle de distance de mise au point.

Pour la captation sonore, Canon nous gâte avec une entrée micro stéréo et surtout une sortie casque pour le contrôle de la prise audio. Il aurait été toutefois plus commode d'avoir un accès direct au niveau sonore pendant l'enregistrement (il n'apparaît même pas dans le menu Q). Il faut encore réaliser les réglages à l'avance, toute modification pendant le filmage étant impossible.

Grâce à l'écran tactile, la mise au point peut se réaliser directement sur l'écran, ce qui facilite grandement les actions.

Nous regrettons l'absence des styles d'images disponible sur les reflex de la marque. Une option intéressante en photo et en vidéo, car elle facilite le travail en postproduction.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation