L'originalité d'une image tient bien souvent à la singularité du point de vue choisi par le photographe. Photographier au bord de l'eau constitue à la fois un risque (pour des raisons évidentes) et un parti-pris esthétique fort. Pour cela, nul besoin d'être un plongeur hors pair et de dépenser une fortune en équipement et en billets d'avion. Ces quelques règles simples vous aideront à vous exercer.

Nous vous invitons bien sûr à poster vos résultats en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique.

Exercice photo : au bord de l'eau

Le principe

Bien que des vacances estivales puissent évidemment être une bonne occasion de réaliser des prises de vues à proximité d'un milieu aquatique, la photogénie des points d'eau ne se limite pas aux lieux paradisiaques.

Mer agitée, plage de sable fin, lac de montagne, ruisseau de sous-bois ou simple flaque d'eau, les formes et ambiances de l'eau sont extrêmement variées et se prêtent aussi bien à la photo de mode que de vacances. Il ne tient qu'à vous de déterminer quelle place l'élément aquatique prendra dans le viseur de votre appareil et votre démarche.

Exercice photo : au bord de l'eau

En tant que sujet, l'eau est fascinante. En tant cadre, sa présence donne aux photographies une atmosphère tout à fait singulière. La surface de l'eau en elle-même possède des propriétés esthétiques intéressantes, car ses motifs dépendent des conditions atmosphériques. Les gouttes de pluie aussi bien que les reflets créés par les rayons du soleil peuvent la parer d'onirisme, de poésie ou d'étrangeté.

Exercice photo : au bord de l'eau

En pratique

Comme évoqué, ce type de prise de vues ne nécessite pas d'être un plongeur aguerri ni même de posséder un matériel photographique hors de prix. Dans bien des cas, il est possible de s'approcher d'un point d'eau à une distance raisonnable sans risquer d'endommager son équipement.

De plus, protéger son équipement d'un temps pluvieux ou d'éventuelles projections peut se faire de façon simple et à moindre coût. Votre précieux appareil photo peut ainsi être enveloppé dans un sac plastique dans lequel vous aurez ménagé des ouvertures au niveau de l'objectif et du viseur : bien que rudimentaire, cette technique a le mérite d'être efficace pour protéger votre matériel d'une faible pluie. Attention toutefois : si votre objectif n'est pas doté d'une finition tout temps, il faudra penser à protéger sa lentille frontale par un filtre UV qui n'influencera en rien les images obtenues.

Enfin, si vous vous sentez l'âme d'un aventurier et que vous êtes prêt à vous mouiller les pieds, sachez qu'un large choix d'appareils photo étanches s'offre à vous (vous pouvez consulter à ce sujet l'article des Numériques : "Les meilleurs appareils photo de l'été pour la mer et la montagne"). La solution la moins chère est encore aujourd'hui l'appareil photo argentique jetable étanche, qui coûte à peine plus cher qu'un appareil jetable classique. Sa simplicité d'utilisation en fait un très bon outil pour s'essayer à des prises de vues en milieu aquatique.

Exercice photo : au bord de l'eau

Pour conclure

De tout temps et par tout temps, cet étrange élément qu'est l'eau exerce un attrait puissant. Quel que soit votre niveau de pratique et la sophistication de votre équipement, photographier au bord de l'eau vous permet de jouer avec ses qualités esthétiques tout en profitant de points de vue originaux et saisissants.

Il est donc temps de s'exercer ! N'hésitez pas à poster vos images en commentaire de cet article sur la page Facebook de Focus Numérique !

Lire également :
> Toutes nos astuces photo
> Vos photos, nos conseils : la pluie

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation