Le Pentax K-3 II dispose toujours d'une stabilisation d'image par déplacement du capteur et pour ce nouveau modèle, les ingénieurs annoncent un gain de 4,5 IL (contre 3,5 IL sur le K-3), toujours sur 3 axes. La nouveauté ? Des capteurs de mouvement plus sensibles.

Stabilisation mécanique

Le système de stabilisation SR (Shake Reduction) du K-3 II offre la possibilité de stabiliser n'importe quelle optique montée sur le boîtier. Grâce à une plaque mobile permettant de déplacer le capteur et à la force magnétique, les vibrations de l’appareil sont censées être compensées pour éviter tout flou de bougé.

Boîtier reflex Ricoh Pentax K-3 2, test review, stabilisation mécanique mesure graphique

Nous avons effectué des séries de 10 images à main levée sur une mire de précision à différents temps de pose, afin de déterminer à quelle vitesse la stabilisation décroche.

Le 18-55 mm est positionné à 55 mm, soit un équivalent 80 mm en 24x36. En théorie, la vitesse limite pour une photo nette est donc d'environ 1/80 s.

Selon nos mesures, la stabilisation mécanique offre un gain d'environ 3 IL, ce qui en deçà des 4,5 IL annoncés par la marque, mais supérieur aux 2 IL compensés par le K-3 premier du nom.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation