Le nouveau capteur Exmor RS du Cyber-shot RX100 IV permet à Sony d'améliorer la vitesse de son obturateur électronique, qui grimpe désormais à 1/32 000 s ! De tels temps de pose permettent de travailler à très grande ouverture, même dans des environnements très lumineux.

Par ailleurs, les performances en rafale ont également progressé, passant à 16 images par seconde lorsque l'autofocus continu est désactivé et que l'exposition est bloquée sur la première image. Avec le mode autofocus continu activé, on tourne autour d'une cadence de 6 i/s. Une très bonne vélocité, qui permet au RX100 IV d'être réactif.

Enfin, l'autofocus progresse lui aussi et est annoncé avec une réactivité de 0,09 s sur des sujets en mouvement.

Rafale et suivi de sujet

Sur une rafale de 13 images, nous obtenons un quasi-sans-faute. Les images 8, 9, 10 et 13 paraissent moins piquées que les précédentes, mais le sujet reste bien discriminé par rapport à l'arrière-plan. Sur une série précédente, nous n'avons eu qu'une seule image floue. Cette excellente performance marque un bond significatif dans le suivi de sujet. Cependant, il est à noter que pendant la prise de vue, on sent l'autofocus pomper, ce qui engendre la désagréable sensation de perdre le sujet...

Sony Cybershot RX100 4, test review, suivi AF

Pour un suivi de sujet latéral, l'autofocus accroche sa cible rapidement et efficacement.

Sony Cybershot RX100 4, test review, suivi AF latéral

Flash

Enfin en ce qui concerne le flash, la puissance est pertinemment dosée pour un fill-in et l'image délivrée assure un bel équilibre entre ombres et hautes lumières.

Sony Cybershot RX100 4, test review, flash

Sony Cybershot RX100 4, test review, flash

Si l'on désactive le flash, pour exposer correctement le visage du sujet, l'arrière-plan devient surexposé.

Sony Cybershot RX100 4, test review, exposition sans flash

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation