Présentation

Le Profoto B2 est, comme le B1 (en version plus compacte), un système d'éclairage compact, véritable hybride entre flash de studio et flash cobra destiné au reportage. Les amateurs de strobisme peuvent ainsi profiter de la simplicité d'utilisation d'un flash cobra et de ses automatismes d'exposition, tout en continuant à bénéficier des différents avantages procurés par un flash de studio, c'est-à-dire une puissance conséquente et une vaste gamme d'accessoires permettant de moduler la lumière.

L'un des principaux avantages du Profoto B2 est sa compatibilité avec le système sans fil AirTTL : fonctionnant par ondes radio, ce système permet de déclencher le flash à distance jusqu'à une portée maximale de 300 m et de le contrôler en mode TTL avec les boîtiers Canon et Nikon à une distance maximale de 100 m.

La tête est compatible avec les nombreux modeleurs de lumières proposés par Profoto (bols, réflecteurs, boîtes à lumière, parapluies...). Si sa taille (plus réduite que celle du B1) et son poids de 2,3 kg permettent un maniement aisé à main levée, le Profoto B2 n'est cependant pas compatible avec la griffe porte-accessoire d'un appareil photo.

Profoto B2

Le flash Profoto B2 est proposé en deux formules (tarifs Digit-Photo juin 2015) :
  • Profoto kit B2 250 AirTTL To-Go (1 tête de flash B2, 1 générateur B2, 1 batterie, 1 chargeur et 1 sac de transport) à 1 989 €.
  • Profoto kit B2 250 AirTTL Location (2 têtes de flash B2, 1 générateur B2, 2 batteries, 1 chargeur et 1 sac de transport) à 2 769 €.

Aucun de ces kits ne comprend la télécommande Air Remote TTL permettant de déclencher les flashes à distance et de les contrôler en mode TTL. Il faudra donc compter 349 € de plus pour l'acquérir.

Caractéristiques

Puissance : NG 32 (2 m - 100 ISO)
Temps de recyclage : 1,35 s (1:1) - 0,03 s (1:256)
Durée de l'éclair : 1/1 000 s (1:1) - 1/9 300 (1:256) en mode normal
1/1 000 s (1:1) - 1/15 000 (1:256) en mode Freeze
Synchronisation : Mode cellule - filaire (jack) - AirTTL (ondes radio)
Lampe Pilote : LED 9 W (équivalent halogène 50 W)
Gradation : 1:1 / 1:256 (par incréments de 1/10 IL)
Alimentation : Batterie externe lithium-ion 14,4 V, 1,5 Ah (215 éclairs à pleine puissance)
Dimensions : 10 x 10,2 x 10,3 (L x H x Ø) (tête)
16 x 8 x 17 cm (générateur)
Poids : 2,3 kg
Autres : Mode Quick Burst (jusqu'à 20 éclairs par seconde) / rotule

Prise en main

Le Profoto B2 exhibe un design des plus élégants. Les matériaux utilisés inspirent une sensation de solidité et tous les éléments semblent avoir été conçus avec le même souci de durabilité. La tête du flash présente une longueur de 10 cm et un diamètre de 10,3 cm pour un poids de 0,7 kg. Le générateur incluant la batterie affiche quant à lui une longueur de 16 cm, une largeur de 8 cm et une hauteur de 17 cm, le tout pour un poids de 1,6 kg.

La face avant de la tête du flash présente un diffuseur qu'il vous faudra démonter pour accéder à la lampe pilote LED de 9 W (équivalente à une lampe halogène 50 W) et au tube éclair d'une puissance maximale de 250 W (c'est-à-dire à peu près cinq fois plus qu'un simple flash cobra).

Profoto B2

Le générateur présente deux ports permettant d'accueillir les câbles de connexions propriétaires de deux têtes de flash B2 différentes. Une fois un câble en place, l'attache peut être sécurisée de façon à éviter toute déconvenue liée à un débranchement intempestif. Les différents réglages sont accessibles par l'intermédiaire d'une interface simple et efficace affichée par un écran LCD.

Les deux boutons principaux permettent de régler la puissance des têtes de flash préalablement connectées au générateur, tandis que les boutons situés autour permettent d'accéder aux paramètres de synchronisation, à l'allumage de la lampe pilote, à l'activation du signal sonore de recyclage, etc. La puissance du Profoto B2 peut être réglée avec une amplitude de 9 diaphragmes par incréments de 1/10 IL. Contrairement au Profoto B1, la luminosité de la lampe pilote ne varie pas en fonction de la puissance sélectionnée.

Le mode Freeze, destiné aux sujets en mouvement, permet de raccourcir la durée des éclairs au prix d'une perte de stabilité de la température de couleur. Le mode Quick Burst permet quant à lui de réduire le temps de recyclage et d'atteindre 20 éclairs par seconde. Selon Profoto, ce mode s'active automatiquement en fonction de la puissance sélectionnée et de l'énergie disponible.

Profoto B2

Le générateur est livré avec un sac permettant de le porter en bandoulière ou de l'accrocher à un trépied. Une fois le générateur à nu, il est d'ailleurs possible de détacher la batterie lui servant de socle. Vous pourrez ainsi disposer d'une ou plusieurs batteries de secours. L'autonomie annoncée par Profoto pour cette batterie de 14,4 V et 3 Ah est de 220 éclairs à pleine puissance.

Profoto B2

Grâce à sa monture identique aux autres flashes de la marque, le B2 est compatible avec tous les modeleurs de lumière proposés par Profoto. Il est ainsi possible de monter facilement un bol, un réflecteur, une boîte à lumière, un parapluie, une grille nid d'abeille, etc.

Profoto B2

Le Profoto B2 n'est pas compatible avec la griffe porte-accessoire d'un appareil photo mais est tout de même assez léger pour être utilisé avec un bras de déport pour flash cobra.

Profoto B2

Le système AirTTL développé par Profoto permet de déclencher le B2 à distance jusqu'à une portée maximale de 300 m et de le contrôler en mode TTL avec les boîtiers Canon et Nikon (ce mode imposant une portée maximale de 100 m). Ce système fonctionne grâce une transmission radio entre le flash et l'Air Remote TTL, télécommande qu'il est possible de fixer à la griffe porte-accessoire d'un appareil photo. L'Air Remote TTL étant vendue séparément, le Profoto B2 peut également être déclenché grâce à un mode cellule ou un câble synchro flash.

Deux versions de la télécommande existent : l'Air Remote TTL-C, compatible avec les appareils Canon, et l'Air remote TTL-N, compatible avec les appareils Nikon. Toutes deux permettent de contrôler jusqu'à trois groupes de flashs. Il est alors possible de corriger l'exposition depuis l'écran LCD de la télécommande. Cet écran n'affiche cependant pas la valeur sur laquelle le flash est réglé, mais seulement une valeur correspondant à la correction d'exposition faite à partir de la télécommande... En plus d'être gênant, ce défaut est relativement étrange pour un système aussi complet.

Air Remote TTL

Les kits Profoto B2 250 AirTTL To-Go et B2 250 AirTTL Location sont tous deux fournis avec un sac relativement compact et de bonne facture. Bien que moins rigide que le sac fourni avec le kit Profoto Compact B1 500 Air TTL, sa solidité devrait assurer la protection du flash Profoto contre les chocs les plus courants.

Profoto B2

Test labo

Les tests labo visent à vérifier les caractéristiques techniques annoncées par le constructeur et la qualité de la lumière produite par le système. Nous allons donc nous attarder sur la distribution spectrale (peu intéressante pour un flash mais pleine de sens pour des éclairages continus LED), la température de couleur, l'indice de rendu des couleurs, le nombre guide (puissance maximum et gradation), la durée de l'éclair et le temps de recyclage à pleine puissance.

Température de couleur, indice de rendu des couleurs et distribution spectrale

L'indice de rendu des couleurs et la température de couleur sont calculés à partir de l'analyse spectrale (irradiance du flash) à différents niveaux de puissance. L'analyse spectrale est effectuée à l'aide d'un spectrophotomètre (X-Rite Colormunki associée à Argyll CMS).

L'indice de rendu des couleurs ou IRC est un chiffre normalisé, compris entre 1 et 100, indiquant la fidélité des couleurs restituées par une source de lumière. Plus l'IRC est élevé, plus la source de lumière est susceptible de restituer des couleurs aux teintes fidèles. Par exemple, une ampoule à incandescence (ampoule standard) aura un IRC proche de 100. Une lampe au sodium basse pression, comme celle utilisée pour l'éclairage urbain de nuit, aura un IRC très faible (20-25).

Profoto B2 - Rendu des couleurs
Profoto B2 - Température de couleur
On attend généralement d'un flash que sa température de couleur soit comprise entre 5 000 et 6 500 kelvins (K). Lors de nos tests, la température de couleur du Profoto B2 n'est jamais descendue en dessous de 6 000 K et a rarement dépassé 6 500 K. La température de couleur de ce flash est donc relativement constante.

Puissance et gradation

Le nombre guide est une méthode de calcul d'exposition au flash simplifiée pour les photographes.
C'est le produit du réglage de diaphragme et de la distance flash-sujet pour une sensibilité ISO donnée :

Nombre guide (pour une sensibilité ISO donnée) = Diaphragme x Distance flash-sujet

Contrairement aux photos prises en lumière continue, le temps d'exposition n'intervient pas. En effet, le temps du flash (de 1/1 000 s au 1/30 000 s) est toujours bien plus court que la vitesse de synchronisation permise par l'appareil photo.

Le nombre guide d'un flash est donné dans des conditions données. Par exemple pour un flash cobra : 105 mm (zoom du flash), pleine puissance, à 1 mètre et à 100 ISO. Pour un flash de studio, il est généralement donné avec l'utilisation d'un bol réflecteur standard.

Nous mesurons le nombre guide du flash à l'aide d'un posemètre étalonné, photo à l'appui. La courbe de gradation est obtenue à partir des données spectrales de l'éclair, mesurées à tous les paliers. Nous prenons en compte comme composante Y du système CIE XYZ, proportionnelle à la luminance.

Prophoto B1
NG annoncé NG mesuré
32
(100 ISO)
33
(100 ISO)

Dans notre cas, nous avons mesuré le nombre guide à l'aide d'un flash-mètre Gossen Starlite 2 avec le bol livré en kit à 2 m et à pleine puissance. Nous obtenons un NG de 33 pour 100 ISO alors que le constructeur annonce un nombre guide de 32 2/10 pour 100 ISO. La différence est donc tout à fait minime.

Profoto B2 - Puissance

Temps de recyclage / Autonomie

Le temps de recyclage est un paramètre très important dans le choix d'un flash. Dans certaines situations, il sera nécessaire de pouvoir réaliser une série rapide de photos tout en conservant l'usage du flash (les personnes qui se sont essayées à la photo de mariage sont bien conscientes de ce problème).

Plusieurs paramètres entrent en compte : qualité des composants (par exemple les condensateurs), qualité des piles ou batteries utilisées, usure des piles, température. De plus, le temps de recyclage d'un flash n'est pas constant selon la manière dont il est utilisé. Plus la puissance est faible, plus le temps de recyclage est court.

1 : 1 1 : 2 1 : 4
1,53 s 0,84 s 0,52 s

Le temps de recyclage à pleine puissance est relativement court. Il vous faudra simplement une utiliser une puissance d'un maximum de 1:2 pour qu'il soit inférieur à 1 seconde.

Verdict

Le Profoto B2 confirme l'enthousiasme qu'a suscité son annonce. En plus de répondre à une réelle demande du marché, la marque Profoto est parvenue à concevoir un outil véritablement pensé pour les professionnels de la photographie. Comme pour le B1, le prix s'en ressent et ce système d'éclairage ne sera pas accessible à toutes les bourses.

Profoto B2

Le mode Air TTL se révèle très intéressant pour un flash de cette puissance et permet une rapidité de mise en œuvre à toute épreuve. Une qualité de fabrication irréprochable, une vaste gamme d'accessoires Profoto, une puissance relativement élevée et une bonne autonomie complètent le tout. Les ports mini-USB présents sur le générateur et l'Air Remote TTL rendent possible des mises à jour logicielles et font du Profoto B2 un système évolutif.

En permettant de brancher la batterie sur une prise secteur pendant son utilisation, le Profoto B2 parvient même à corriger la principale erreur de jeunesse du B1. Seul défaut notable, l'Air Remote TTL n'affiche pas la valeur sur laquelle le flash est réglé, mais seulement une valeur correspondant à la correction d'exposition faite à partir de la télécommande.

Le Profoto B2 parviendra sans aucun doute à combler les photographes nomades (portraitistes, photographes de mariage...) à la recherche d'une solution d'éclairage à la fois puissante, modulable, transportable et rapide à mettre en place. Ceux à la recherche d'une solution plus proche du flash de studio — et pour qui les dimensions et le poids n'ont que peu d'importance — se tourneront vers le Profoto B1, système d'éclairage qui propose un compromis différent entre puissance et transportabilité.

Points forts

Points faibles

Qualité de fabrication

La télécommande Air Remote TTL n'affiche pas le réglage effectif du flash

Mode TTL

 

Vaste gamme d'accessoires

 

Puissance élevée

 

Bonne autonomie

 

Mise à jour du firmware (micrologiciel) possible

 

Alimentation sur secteur possible

 


Lire également :
> Test - Flash Profoto B1
> Tous nos tests d'éclairage de studio


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation