Pentax K100D Super recommandé

Pentax est donc le premier constructeur à proposer un reflex avec 18-55 mm que l'on trouve à moins de 500 euros. Pour arriver à cette performance, Pentax s'est appuyé sur un ancien boîtier (6 millions de pixels) remis au goût du jour avec l'intégration de technologies récentes comme un système de stabilisation amélioré et surtout la compatibilité avec les nouvelles optiques motorisées SDM (Super Drive Motor). Même si le photographe débutant ne changera pas forcément tout de suite l'objectif de son kit, le K100D Super reste la porte d'entrée la plus abordable pour accéder aux objectifs motorisés de la marque et donc à l'autofocus rapide et silencieux. Avec cette compatibilité, le Pentax K100D Super s'assure une certaine pérennité et peut devenir un second boîtier intéressant pour le photographe déjà équipé en Pentax. Ces nouveaux objectifs (ils sont pour l'instant peu nombreux : un 16-50 mm f/2,8 et un 50-135 mm f/2,8 et relativement chers), permettent à Pentax de combler un peu son retard face à Canon ou Nikon.

Le Pentax K100D Super affiche clairement ses ambitions : séduire le photographe débutant. Avec ce boîtier, la prise en main est quasiment instantanée (il trouvera les modes scène déjà présents sur les compacts) et les principaux réglages sont accessibles via la touche FN. Il n'est cependant pas un reflex au "rabais". Le K100D Super reste personnalisable et peut satisfaire un photographe plus exigeant.
Le nouveau reflex de Pentax reste toutefois fondé sur un ancien boîtier et les nouveautés ne peuvent pas cacher certains défauts. Malgré le nouveau module AF, le K100D Super peine parfois à faire le point surtout avec l'objectif du kit qui n'ouvre qu'à f/3,5. La rafale est également limitée par une mémoire tampon un peu courte. Sans être extraordinaire, l'objectif du kit donne d'assez bons résultats et le traitement numérique des fichiers, permet d'exploiter les images jusqu'à 1600 ISO sans trop sourciller. Au tableau des reproches, on pointera une balance des blancs parfois capricieuse.
Même s'il n'est pas exempt de défauts, le Pentax K100D Super reste pour l'instant le meilleur rapport qualité/prix du moment. Et on attend avec impatience l'arrivée des optiques SDM pour un test sur le terrain.

Points forts

Points faibles

Boîtier compact et bien fini

Autofocus parfois hésitant

Bonne gestion du bruit électronique

Format RAW (PEF) propriétaire, pas de Raw + JPEG

Compatibilité avec les objectifs motorisés SDM

Balance des blancs souvent piégée en intérieur

Optique 18-55 mm honnête

Système antipoussière peu performant

Autofocus 11 points

Autofocus parfois hésitant

Angle de vision de l'écran LCD assez large

Pas de rotation automatique des images

Viseur assez large pour sa catégorie

Mémoire tampon pour rafale limitée

Alimentation par accumulateurs AA (4x)

Écran LCD très brillant

Simplicité d'utilisation

Oculaire de visée un peu rustre

Parasoleil livré avec l'objectif du kit

Vignettage important du 18-55 mm

 

Assistance AF par flash


Pentax K100D Super
Qualité de fabrication :
Confort d'utilisation :
Vitesse :
Caractéristiques :
Qualité des images :
7,5/10
7,5/10
7/10
8/10
7,5/10
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation