Lexar Professional Workflow : les meilleures offres


Présentation

Le Lexar Professional Worflow est un hub – ou dock – modulaire dont les 4 emplacements permettent de monter un système de transfert de données personnalisable et par conséquent adaptable aux besoins des photographes et vidéastes confrontés à des fichiers toujours plus gourmands en espace disque.

Lexar propose ainsi une série de modules adaptés aux divers formats de cartes mémoire (Compact Flash, SD, SDHC, SDXC, UDMA 7, XQD, CFast, microSDHC et microSDXC) ainsi que des unités de stockage dotées de mémoire flash de 256 ou 512 Go. Ces différents modules peuvent s'enficher dans chacun des deux dock proposés : le Professional Worflow HR1 – équipé d'une connectique USB 3.0 – et le HR2 – pourvu de connectiques USB  3.0 et Thunderbolt 2.

Lexar Professional Workflow

Prise en main et installation

Le Lexar Professional Workflox HR1 se présente comme un simple caisson en plastique de forme rectangulaire. La face avant dispose de 4 emplacements – chacun disposant d'une connexion USB 3.0 de type B – permettant d'accueillir les différents modules disponibles.

Lexar Professional Workflow

La face arrière du HR1 présente quant à elle une prise d'alimentation et une prise USB 3.0 de type B. Le HR2 se différencie par la présence de deux ports Thunderbolt et d'une grille de refroidissement. Les deux hubs possèdent cependant les mêmes dimensions de 85 x 110 x 153 mm.

Lexar Professional Workflow
Les différents modules s'achètent séparément du hub et se présentent sous la forme de petits boîtiers correspondant peu ou prou à la taille de lecteurs de cartes classiques. Leurs dimensions exactes sont de 74 x 60 x 23 mm.
Lexar Professional Workflow
La sobriété affichée par le hub et les différents modules confirme le positionnement de la gamme Professional Workflow à destination d'une clientèle professionnelle. Lexar s'est accordé comme seule fantaisie l'utilisation de deux surfaces plastiques différentes... Les faces avant et arrière présentent un plastique lisse et brillant de couleur noire, tandis le dessus et les côtés arborent un plastique d'un noir mat, légèrement rugueux au toucher.

Lexar Professional Workflow

Si le design est relativement séduisant, l'aspect plastique peine quelque peu à mettre en confiance... La qualité des matériaux rappelle en effet les simples lecteurs de cartes de la marque. Nous aurions apprécié l'utilisation de matériaux plus robustes pour un système évolutif a priori destiné à perdurer.

L'installation est aussi simple que celle d'un lecteur de carte classique ou d'un disque dur externe : plug and play !

Performances

Pour la mesure des performances, nous utilisons le logiciel Disk Speed Test de Blackmagic Design. Le logiciel lance une séquence de tests d'écriture et de lecture sur le disque avec un fichier virtuel de 5 Go. Il fournit les vitesses de ces deux dernières actions en MB par seconde, soit l'équivalent du Mo par seconde, et donne les différents types de compatibilité en vidéo.

Comme précisé plus haut, le hub Lexar Professional Workflow HR1 est équipé d'une connexion USB 3.0. Le taux de transfert annoncé pour les unités de stockage DD256 et DD512 est de 450 Mo/s en lecture et de 245 Mo/s en écriture.

Sans égaler les vitesses annoncées, les résultats mesurés sont tout de même très bons : 233 Mo/s de moyenne en écriture et 356 Mo/s en écriture.

Lexar Professional Workflow

Concernant les modules de lecteurs de cartes Workflow CFR1 (Compact Flash), SR1 (SDHC/SDXC) et UR1 (microSDHC/microSDXC), nous vous proposons ici de comparer leurs résultats avec ceux du très répandu lecteur de cartes Lexar USB 3.0 multicartes 25 en 1.

Le module CFR1 a été testé avec une carte Compact Flash Toshiba 32 Go UDMA  7. La vitesse en lecture est alors de 151,4 Mo/s tandis que la vitesse en écriture est de 94,7 Mo/s. Pour cette même carte Compact Flash, le lecteur de cartes Lexar USB 3.0 propose une vitesse de 127,9 Mo/s en lecture et de 91 Mo/s en écriture.
Compact Flash Toshiba 32 Go UDMA 7
Avec une carte Toshiba Exceria Pro 16 Go SDHC II, le module SR1 enregistre une vitesse de 91 Mo/s en lecture et de 68 Mo/s en écriture. Toujours à titre de comparaison, le lecteur de cartes Lexar USB 3.0 propose une vitesse de 91,7 Mo/s en lecteur et de 66,8 Mo/s en écriture.
Toshiba Exceria Pro 16 Go SDHC II
Nous avons utilisé une carte Sony microSDXC Class  10 64 Go pour tester le module UR1. La vitesse en lecture est de 80,5 Mo/s tandis que la vitesse en écriture est de 33,3 Mo/s. Pour cette même carte microSDXC, la vitesse enregistrée avec le lecteur de cartes Lexar USB 3.0 est de 21,6 Mo/s en lecture et de 16,5 Mo/s en écriture.
Sony microSDXC class 10 64 Go
Il est à noter que le module Workflow SR1 n'est plus proposé à la vente, désormais remplacé par le module SR2 – compatible avec la norme UHS-II (Ultra High Speed).

En pratique

Les différents modules se fixent le plus simplement du monde : il suffit de les enficher. Il semble très peu probable que ceux-ci puissent se détacher d'eux-mêmes, preuve que la qualité de fabrication est au rendez-vous. Nous n'avons rencontré aucun problème concernant la reconnaissance des cartes et des disques durs.

Chaque module possède, sur la droite de sa façade, une diode bleue permettant d'attester de son état d'activité. En ce qui concerne les lecteurs de cartes, la diode s'allume lorsqu'une carte est insérée et se met à clignoter durant un transfert de données. En plus d'une diode ayant la même fonction, les disques durs SSD possèdent cinq diodes blanches indiquant l'espace disponible par incréments de 20 %. Le hub HR1 possède également une diode attestant de son bon fonctionnement, mais celle-ci se retrouve cachée dès qu'un module se situe à l'emplacement inférieur.

Lexar Professional Workflow

Le design du Lexar Professional Workflow permet d'utiliser les modules de façon autonome et indépendante. Chacun d'eux dispose d'un câble USB  3.0 permettant de les utiliser en déplacement — ils ne nécessitent alors aucune source d'énergie supplémentaire. L'avantage d'une telle modularité est notamment valable pour les disques durs SSD, bien plus légers et compacts que la plupart de leurs homologues plus classiques.

Il est important de garder à l'esprit que le concept du Lexar Professional Workflow consiste à assurer le transfert du contenu de plusieurs cartes mémoire de façon simultanée. C'est lorsque la bande passante disponible est répartie entre les différents modules que les débits des connectiques USB 3.0 et Thunderbolt 2 sont le mieux exploités. L'utilisation d'un tel système en tant que lecteur de carte ne représente en effet que peu d'intérêt.

Verdict

Lexar Professional Workflow

En proposant un système de transfert de données modulable et personnalisable, Lexar s'adresse aux photographes et vidéastes ayant à traiter une quantité de données importante et souhaitant décharger plusieurs cartes mémoire après chaque séance de prise de vues. L'étape cruciale du transfert des données s'en trouvera alors optimisée.

En plus d'être modulable, l'architecture du Lexar Professional Workflow en fait un système évolutif. Pour quelques euros supplémentaires, il restera capable de s'adapter aux technologies et formats de cartes à venir. Rappelons également que ce concept est à ce jour unique sur le marché !

Nous aurions cependant apprécié l'utilisation de matériaux plus nobles, assurant par la même occasion une durabilité certaine. Il est également dommage que le Professional Workflow HR2 (version du hub permettant une connexion Thunderbolt 2) soit proposé à un prix près de trois fois plus élevé que le HR1... Pour un gain de performances relatif.




Points forts

Points faibles

Système modulable

Aspect plastique

Système évolutif

Prix de la version Thunderbolt 2 (HR2)

Possibilité d'utiliser les différents modules en tant qu'unités externes

 

Performances

 

Lexar Professional Workflow : les meilleures offres

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation