Comme de coutume, pour notre test, la scène est éclairée sous 200 lux. Le Leica M Monochrom Typ 246 est réglé en mode M avec une ouverture fixée à f/5,6 pour une valeur ISO de 320 avec un temps d'obturation de 1/8 s. Dans cette configuration, le gris neutre 18% atteint 50% du signal en JPEG. Pour ce test, nous avons utilisé le Summilux 35 mm f/1,4 ASPH. Nous faisons ensuite varier la sensibilité ISO ainsi que la vitesse d'obturation. Les images sont visibles à 100 % et vous pouvez télécharger les fichiers bruts (DNG).

Les JPEG

Avec des images en  23,9 Mpx (5976 x 3992 px) de pixels effectifs sur un capteur de 23,9 x 35,8 mm, les photosites font environ 6 µm (5,98) de côté.


Comparaison des tailles (agrandies 4x) de différents capteurs.

En noir et blanc, il n'y a plus de problème de dérive colorimétrique ni de bruit de chrominance. Leica peut donc se concentrer uniquement sur la maîtrise du bruit de luminance. Il est intéressant de noter que le M Monochrom Typ 246 affiche une sensibilité nominale à 320 ISO.

Les images délivrées entre 320 et 800 sont juste... superbes. En cherchant bien, vous trouverez un peu de grain à 800 ISO, mais il reste assez discret. Le piqué est encore excellent et la dynamique ne bouge pratiquement pas.

Vous passerez à 1 600 ISO sans la moindre hésitation. À cette sensibilité, le grain fait assez vite son apparition. Là encore, il est discret, fin et assez esthétique. Le lissage est peu présent : du beau boulot.

Le grain devient de plus en plus présent jusqu'à 6 400 ISO, mais les images sont encore étonnantes avec une profusion de détails, un moutonnement visible, mais agréable et une belle dynamique.

Il faut pousser le M Monochrom dans ses derniers retranchements (12 500 / 25 600 ISO) pour constater des dégradations plus importantes : le grain se fait plus grossier, notamment dans les valeurs intermédiaires, et vient diluer les plus fins détails. Cependant cette perte d'information n'est véritablement visible que lorsque vous observez les photos sur un écran à 100%.

Globalement, le M Monochrom Typ 246 est extrêmement séduisant pour la photographie en hautes sensibilités ISO et on note une stratégie intéressante, qui est de limiter le traitement du bruit électronique Le grain est plus visible qu'avec des boîtiers "traditionnels", mais le grain en noir & blanc nous apparaît beaucoup moins "nuisible" aux images.

Leica M Monochrom Typ 246 : Réduction du bruit standard 320-1600 ISO
Leica M Monochrom Typ 246 : Réduction du bruit standard 3200-25000 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (320-400-800-1600-3200-6400-12500-25000 ISO)


Comparaison à tirage équivalent

Confronter le M Monochrom Typ 246 à des boîtiers "couleur" n'est pas évident. Nous avons donc opté pour un face à face en noir et blanc en basculant un Sony A7 II (avec le 35 mm f/1,4 Leica) et un Canon 6D (avec 24-70 mm Tamron) en monochrome. Naturellement, le M Monochrom, version CCD, est également de la partie.

Nous comparons naturellement les boîtiers à "tirage équivalent". Nous avons "normalisé" les images pour un tirage 40 x 60 cm en 180 dpi, soit une définition de 12 Mpx environ. Les images sont réalisées à 6 400 ISO avec ci-dessous des détails à 100 %.

Attention, les boîtiers ne sont pas équipés d'optiques équivalentes, le piqué initial n'est donc pas le même. Il faut essayer de comparer uniquement le niveau de bruit électronique... Pas si simple.

Vous remarquerez immédiatement que les images délivrées par le CMOS du Typ 246 sont beaucoup plus douces que celles produites par le CCD du Monochrom premier du nom. Le grain est également moins présent. Vous pourrez plus facilement retravailler les images du nouveau Monochrom.
Le Sony A7 II équipé de la même optique ne laisse pas indifférent. Le traitement est un peu plus contrasté et l'image paraît plus flatteuse. Mais le bruit électronique est également traité différemment. Si Leica ne lisse pratiquement pas les détails pour "gommer" le bruit, le Sony est plus violent et le grain, beaucoup moins esthétique. Les plus fins détails disparaissent, mais sur un tirage de cette taille, ce n'est finalement pas très important. Le Canon 6D tente également d'atténuer le grain en appliquant un lissage plus appuyé. Au final, les détails sont moins nombreux, mais globalement l'image est plus agréable à regarder sur un format 60 x 40 cm.

Il semble donc que Leica n'applique pratiquement pas de lissage de bruit. Les détails sont bien préservés, même si le grain est nettement plus perceptible. C'est l'avantage du noir & blanc : le grain est apprécié, alors qu'il est proscrit en couleur. Leica joue donc avec cet aspect "culturel", qui associe positivement grain et noir & blanc.


Oscilloscope

Passons certaines images du Leica M Monochrome  sous l'œil de l'oscilloscope pour un avis plus "mathématique".

L'oscillo confirme notre impression. Le Leica ne traite pratiquement pas le bruit électronique avec des algorithmes de lissage. Le grain monte assez rapidement dans les valeurs sombres comme le montre l'oscilloscope à 3 200 ISO.

Leica M Monochrom Typ 246 test review bruit électronique sur gris
Leica M Monochrom Typ 246 – 320 ISO
Leica M Monochrom typ 246 test review bruit gamme gris graphique 320 ISO
Leica M Monochrom Typ 246  test review bruit gamme gris 3200 ISO
Leica M Monochrom Typ 246 – 3 200 ISO
Leica M Monochrom Typ 246  test review bruit gamme gris graphique 3200 ISO
Leica M Monochrom Typ 246 test review bruit gamme gris 6400 ISO
Leica M Monochrom Typ 246 – 6 400 ISO
Leica M Monochrom Typ 246  test review bruit gamme gris graphique 6400 ISO
Leica M Monochrom Typ 246 test review bruit gamme gris 12 500 ISO
Leica M Monochrom Typ 246 – 12 500 ISO
Leica M Monochrom Typ 246  test review bruit gamme gris graphique 12800 ISO

Les fichiers bruts

Nous mesurons également le bruit de fond du capteur en reconduisant le protocole de test précédent, mais dans le noir complet avec un bouchon sur l'objectif.

Le graphique ci-dessous représente la déviation standard (donc le bruit) pour la luminance (il n'y a pas de couche colorée dans les images du Leica M Monochrom).

leica M Monochrom Typ 246 bruit dans fichier brut
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation