Nikon renouvelle un téléobjectif emblématique de la marque, le 300 mm f/4. Au programme, l'ajout d'un système de Fresnel (PF pour Phase Fresnel) pour un gain en poids et volume non négligeable.

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

Il faut remonter en 2004 pour voir apparaître la première lentille de Fresnel dans un bloc optique Nikon, à savoir le téléconvertisseur Nikon TC-E3PF pour bridge Coolpix 8400. Le système est également similaire au système DO (Diffractive Optical) de Canon présent dans les 400 mm et 70-300 mm.

Le 300 mm f/4E PF ED VR est donc équipé d'une lentille finement gravée d'un réseau de diffraction qui permet de faire converger rapidement les rayons lumineux. Toutefois, pour corriger cette diffraction (la lumière est diffractée), il faut lui associer un autre système optique réfringent. Cette combinaison permet de gagner beaucoup de place dans la formule optique : par rapport au précédent 300 mm f/4, cette version PF est plus courte de 7,5 cm et pèse 550 g de moins !

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

Le résultat est assez spectaculaire : le nouveau 300 mm f/4 PF est à peine plus encombrant qu'un 24-70 mm f/2,8. Voilà qui devrait ravir les photographes de mariage qui n'osent pas sortir un 300 mm f/2,8 bien trop impressionnant. Les photographes animaliers à la recherche d'une optique compacte et légère seront sans doute également séduits par ce nouveau modèle, surtout qu'il est possible d'utiliser les téléconvertisseurs x1,4, x1,7 ou x2 tout en conservant un autofocus actif si le module AF du reflex est compatible jusqu'à f/8. Avec un D7100 et un TC-14, le 300 mm f/4 PF se transforme en 420 mm f/5,6 léger et facilement manipulable.

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

Cette nouvelle optique est également estampillée E pour "diaphragme électromagnétique". Ce système, selon Nikon, permet de proposer un taux d'erreur excessivement faible et la meilleure précision possible de l'exposition automatique en mode rafale. Ces performances sont particulièrement importantes lorsque le téléconvertisseur dédié est utilisé.

Comme toutes les optiques haut de gamme (liseré doré) de la marque, cet objectif dispose d'un traitement nanocristal pour limiter les lumières parasites. La lentille frontale est également traitée au fluor pour limiter les poussières, l'eau et les taches grasses.

Caractéristiques

Monture : F
Format couvert : 24x36
Plage focale : 300 mm (8°10')
Équivalent 24x36 sur capteur APS-C : 450 mm
Ouverture maximale : f/4
Ouverture minimale : f/32
Distance de mise au point : 1,4 m
Nombre de lamelles du diaphragme : 9 (circulaire)
Construction : 16 lentilles en 10 groupes
Éléments spécifiques : 1 lentille de Fresnel et une lentille en verre ED
Échelle des distances : Oui
Rapport de reproduction : 0,24×
Motorisation : SWM
Stabilisation : VR optique 4,5 IL
Dimensions : 89 × 147,5 mm
Diamètre filtre : 77 mm
Poids : 755 g
Pare-soleil : Oui, livré
Étui souple : Oui

Prise en main

Autant ôter immédiatement le moindre doute : oui, ce nouveau 300 mm f/4 est incroyablement compact et léger ! En le prenant en main, on a vraiment du mal à y croire. L'objectif pèse un peu plus de 750 g pour moins de 15 cm de longueur. Par comparaison, le traditionnel 24-70 mm f/2,8 pèse 900 g et mesure 13,3 cm de long (en position repliée). Son grand frère le 300 mm f/2,8 pèse quant à lui près de 3 kg et mesure près de 27 cm de long.

Avec ce type de mensurations, inutile de préciser que l'utilisation de ce 300 mm à main levée est une évidence et même un plaisir. Vos biceps seront ravis !

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

La qualité de construction et le design sont dans la lignée des optiques Nikon haut de gamme professionnelles. Le corps de l'objectif est en polycarbonate gris foncé et martelé du plus bel effet. On retrouve les inscriptions de circonstances en doré et une bague dorée devant la bague de mise au point.

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

Ladite bague de mise au point est très agréable à utiliser. Elle n'est ni trop dure ni trop souple et dispose de repères par à-coups aux deux extrémités. La course est assez courte, ce qui constitue un plus pour une utilisation manuelle. Seul défaut : elle est un peu bruyante. Sur le côté, on retrouve l'interrupteur d'autofocus et un limitateur de distance de mise au point. Nikon a également positionné un indicateur de distance de mise au point dynamique sur le dessus de l'objectif.

Ce 300 mm dispose d'une conception à encombrement constant (par rapport à la distance de mise au point) et d'une préparation tout temps afin de pouvoir être utilisé dans des conditions de prise de vue extrêmes.

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

Test labo

Nous avons testé le 300 mm avec un Nikon D810 et son capteur 24 x 36 mm de 36 Mpx (4,9 µm de côté).

La notion de piqué est assez délicate à traiter. C'est ce que l'on peut assimiler à la "sensation de netteté" et/ou à la "précision" que l'on observe sur une image. Elle peut être très différente d'un objectif à un autre, d'une focale à une autre et d'une ouverture à une autre. Elle peut aussi varier entre le centre et les bords de l'image. On a coutume de dire que le piqué est optimal au centre et aux ouvertures moyennes : f/8 ou f/11 par exemple.

De plus, le piqué va dépendre de la définition du capteur de votre appareil (nous avons testé l'objectif avec un D810 de 36 Mpx) et la taille de son capteur (24 x 36 mm pour le D810). Plus les pixels sont petits, plus le système montrera ses limites à cause de la diffraction. Ce phénomène s'amplifie à mesure que l'on ferme le diaphragme de l'objectif.

Le D810 dispose d'une définition de 7380 x 4928 pixels. Chaque pixel mesure donc 4,9 µm de côté. L'ouverture minimale conseillée pour éviter les problèmes de diffraction est donc de f/14 !

Au labo, ce nouveau 300 mm se montre redoutable. Il encaisse sans sourciller les 36 millions de pixels du D810 et procure des images de haut vol de la plus grande ouverture à f/16. Passé f/16, la diffraction fait son apparition : le piqué chute à mesure que l'on ferme l'objectif jusqu'à f/32 pour devenir une jolie bouillie molasse. On apprécie particulièrement la forte homogénéité des images du centre jusqu'aux bords les plus extrêmes et ce, dès la plus grande ouverture f/4. À f/4, on note tout de même un piqué en retrait par rapport aux autres ouvertures. Sur ce point, c'est à f/11 que l'objectif procurera le meilleur de lui-même.





> Téléchargez les fichiers originaux

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

Test terrain

La focale

Une focale correspond à un angle de champ – ou angle de vision – couvert par l'appareil équipé de l'objectif. Plus la focale est importante, plus l'angle de champ est réduit : on parle de longue focale. À l'inverse, plus la focale est courte, plus l'angle de champ est large : on parle de grand-angle.

Bien entendu, cette optique est avant tout conçue pour de la photo animalière et sportive. Elle sera aussi très intéressante pour du portrait. Elle permet de cadrer serré en maintenant une certaine distance avec le sujet. Monté sur une reflex équipé d'un capteur au format APS-C, on obtient un équivalent 450 mm (coefficient de conversion de 1,5x chez Nikon).

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

> Téléchargez les fichiers originaux

Le vignetage

Tous les objectifs donnent une image dont la périphérie, et particulièrement les coins, sont plus sombres. Le vignetage se mesure en IL (Indice de Lumination) : la valeur indiquée mesure la différence, en IL, entre la quantité de lumière reçue par les bords et celle reçue au centre.

Le vignetage est bien présent aux plus grandes ouvertures f/4 et f/5,6. Passé f/5,6, il devient négligeable voir imperceptible. À la plus grande ouverture, il est très "entrant" dans l'image.





> Téléchargez les fichiers originaux

Distorsions

Les objectifs ont tendance à "tordre la réalité". Les aberrations géométriques apparaissent lorsque l'on s'éloigne des conditions de Gauss. On rencontre deux types de distorsions géométriques : les distorsions en coussinets et les distorsions en barillets.

Pas de distorsions au programme !

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

> Téléchargez les fichiers originaux

Bokeh

Le bokeh est à mettre en relation avec la profondeur de champ. On peut le comparer à la "qualité" du flou ou encore à la manière dont l'objectif passe du net au flou – notion très subjective, même si certains éléments permettent de prévoir les choses – sur des images à faible profondeur de champ. Il dépend de nombreux paramètres dont principalement la conception de l'objectif, la forme et la taille du diaphragme.

Bien entendu, on ne peut pas attendre d'une optique f/4 le même type de bokeh qu'une f/2,8. Cependant, sa longue focale associée à un capteur 24 x 36 mm lui assure de pouvoir jouer avec plaisir sur le flou d'arrière-plan. Ce dernier est assez agréable à l'œil, bien qu'il manque légèrement de rondeur.





> Téléchargez les fichiers originaux

Stabilisation

Le principe d'un stabilisateur optique est simple : l'objectif est équipé d’une petite lentille montée sur un système de micromoteurs qui lui permet d’être mobile, c’est-à-dire de pouvoir bouger dans deux directions : verticale et horizontale. Ces micromoteurs sont actionnés grâce à un système gyroscopique qui détecte les moindres mouvements de l’objectif (et donc du bras du photographe), et les compense afin de les corriger. Très schématiquement, si on monte très légèrement son appareil vers le haut, la lentille dans l’objectif se déplace vers le bas et les deux mouvements s’annulent d’un point de vue optique : c’est comme si on n’avait pas bougé.

La stabilisation optique embarquée dans cet objectif est très efficace (technologie VR). En effet, le poids réduit de l'optique limite grandement les tremblements à la prise de vue. À main levée, nous avons réussi à descendre au 1/10 s et à obtenir une image relativement nette. C'est donc un gain de près de 5 IL. Pour être plus réalistes, nous préférons nous en tenir à 4 IL, ce qui est déjà énorme !

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

> Téléchargez les fichiers originaux

Galerie terrain

Nous avons profité d'une petite visite du zoo de Thoiry pour réaliser quelques images avec le nouveau 300 mm f/4 de chez Nikon. Nous vous invitons grandement à afficher les images à 100 % et à télécharger les fichiers RAW originaux !

Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 3600 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 110 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/4.5
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/5.6
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/8.0
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/640 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 1100 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/640 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 560 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/640 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 360 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/640 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 640 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/640 s, ouverture : f/4.0
Sensibilité : 280 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/5.0
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw
Marque : NIKON CORPORATION
Modèle : NIKON D810
Vitesse : 1/400 s, ouverture : f/7.1
Sensibilité : 100 ISO
Focale : 300 mm, décalage expo : 0 IL
Objectif : Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR
Télécharger le fichier raw

Verdict

Nikon AF-S Nikkor 300 mm f/4 E PF ED VR

Impossible de ne pas recommander cette optique ! Elle a tout d'une grande dans un format compact. La qualité optique est remarquable malgré un peu de vignetage et un léger piqué en retrait à la plus grande ouverture f/4. La prise en main est réellement surprenante. Le poids plume et l'encombrement maîtrisé en font une optique de terrain que l'on peut utiliser sans problème pendant de longues heures à main levée. Ajoutez à cela une stabilisation optique très efficace, et vous obtenez tous les ingrédients nécessaires à de la photo animalière ou sportive.
Bien entendu, l'ouverture maximale de f/4 et la focale "relativement courte" (300 mm peut en effet être un peu juste pour des sujets éloignés) pourraient en refroidir certains, mais il est important de relativiser ces points par le gain en poids et taille de la technologie PF.

Points forts

Points faibles

Taille et poids

Piqué légèrement en retrait à f/4

Qualité optique

Vignetage imposant à f/4

Homogénéité des images

Bague de mise au point un peu bruyante

Performance de la stabilisation optique

 


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation