Il arrive souvent qu'on se trouve face à un paysage fabuleux, plein de lumières, de contrastes et de couleurs — un coucher de soleil, par exemple. On en fait une photo et déjà sur le LCD du boîtier... le résultat n'est pas terrible. À l'import, l'impression se confirme : le beau paysage se retrouve affadi par un rendu bien plat, très loin de ce que l'on avait sous les yeux. Rien d'affolant, c'est normal, et parfaitement traitable, pour peu que l'on ait pris la peine de photographier en RAW.

Entre le début et la fin du traitement, c'est la dynamique du capteur qui va nous aider à tonifier l'image. La dynamique, c'est la faculté du capteur à "voir" de l'information dans les zones claires et sombres, même si ces informations ne sont pas visibles dans le JPEG restitué par le boîtier. En effet, ce dernier doit faire des choix équilibrant les deux, ou privilégiant rendu des ombres ou des lumières...

Nous allons donc partir de cette image, un NEF de D800 importé en l'état dans Lightroom :

Tutoriel, Améliorer un paysage sous Lightroom, photo de départ

Par rapport au paysage réel, ce JPEG est assez fade : le ciel n'a pas la profondeur normale, les couleurs sont ternes, et le premier plan est bien plus sombre que perçu dans la réalité. En quelques manipulations très rapides, on passe de ce rendu morose à celui-ci :

Tutoriel, Améliorer un paysage sous Lightroom, résultat

On a récupéré de la lumière au premier plan, de l'éclat, et un ciel plus dynamique et plus agréable... Le tout n'a pas duré plus de 10 minutes, et la retouche est simple.

En premier lieu on commencera par choisir un profil constructeur, si disponible.

Tutoriel, Améliorer un paysage sous Lightroom, étape 1, choix du profil

Avec un Nikon en l'occurrence on a droit à plusieurs profils. Le Camera Landscape ("paysage") est souvent intéressant dans ce genre de cas, même si au premier regard il peut apparaître trop contrasté. Patience, nous n'en sommes qu'au début !

Tutoriel, Améliorer un paysage sous Lightroom, étape 2, résultat avec profil

Le profil nous a fait perdre de la luminosité sur le sol, mais a rendu le ciel plus agréable. Continuons en utilisant un outil simplissime : le filtre gradué.

Tutoriel, Améliorer un paysage sous Lightroom, étape 3, filtre gradué, boîte de dialogue

Nous allons appliquer deux filtres gradués. Le premier sera tracé en partant du haut de l'image et couvrira le ciel. On lui appliquera une exposition de -1 à peu près ; on passera les hautes lumières sur -30.

Tutoriel, Améliorer un paysage sous Lightroom, étape 3, filtre gradué, résultat

Dans un deuxième temps, on applique un filtre gradué en partant du coin inférieur droit afin d'éclaircir le sol. On pousse le curseur d'exposition sur +1,30, et on récupère une image déjà plus équilibrée. Les bâtiments et les voitures apparaissent bien. Il ne reste plus qu'à peaufiner le rendu en jouant sur le contraste (un peu, +10), à mettre un gros coup d'éclaircissement sur les ombres (+25 ici), et à pousser un peu les blancs (+15) pour rendre sa brillance à la scène.

En toute honnêteté, il est assez difficile de restituer la scène exactement telle qu'elle était. En matière de paysages, on doit souvent faire un composite entre souvenir de la vue, ressenti subjectif et goût. Mais dans tous les cas, si on photographie en RAW avec un bon capteur, on aura une très large marge de manœuvre au développement.

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation