Lorsqu'on passe un portrait par la case retouche, il est toujours un problème épineux qui se présente : le détourage des cheveux. Comment détourer une tignasse hirsute sans y laisser sa santé mentale ? Pas simple au départ. Mais Photoshop offre différents outils pour le faire. Voici une méthode (parmi tant d'autres) qui a le mérite d'être rapide et satisfaisante. Elle convient quand le sujet et ses cheveux sont bien nets et que l'arrière-plan est facilement isolable.

Dans un premier temps, on va éliminer les zones susceptibles de poser problème lorsqu'on utilisera la baguette magique ensuite. Ici par exemple, le fond beige se confond parfois avec le vêtement : un clic de baguette magique sélectionnera donc le fond et le sujet... à éviter. Pour bien isoler les cheveux, on commencera donc par éliminer quelques zones potentiellement problématiques, mais très simples à détourer.

Dans un deuxième temps, on utilise la baguette magique pour détourer grossièrement le sujet. On clique en maintenant la touche Maj enfoncée pour parvenir à un résultat à peu près similaire à celui ci-dessous, sans se soucier de la précision autour des cheveux.

Tutoriel, Détourer les cheveux avec Photoshop, étape 2, capture d'écran

Ensuite on clique sur Sélection / Améliorer le contour. Dans la boîte de dialogue, on coche la case "Rayon dynamique", puis on met un rayon autour de 7 à 9 pixels. Si les détails sont vraiment fins, on pourra descendre plus bas, avec un rayon à 2 ou 3 pixels.

Tutoriel, Détourer les cheveux avec Photoshop, étape 3, boîte de dialogue 'Améliorer le contour', capture d'écran

Au-dessus de la fenêtre principale, on règle l'épaisseur du sélecteur. En fonction de la taille du fichier original, on ajuste sa taille à l'épaisseur de la chevelure. Ici, sur un fichier issu d'un D800, le sujet est assez gros à 100 % et un pinceau à 120-150 pixels convient bien.

Tutoriel, Détourer les cheveux avec Photoshop, étape 5, pinceau de sélection, capture d'écran

On passe ensuite le pinceau sur les cheveux, sur une zone incluant chevelure et arrière-plan, en prêtant un soin tout particulier aux zones difficiles (bas des cheveux, mèches isolées, etc.). Le surlignage par défaut en rouge est efficace pour se rendre compte de la précision de la sélection. On passe une fois, deux fois, trois fois, pour affiner autant que nécessaire. Dans l'exemple ci-dessous, on voit que tous les petits cheveux sont bien en rouge et que l'arrière-plan est exclu. C'est parfait !

Tutoriel, Détourer les cheveux avec Photoshop, étape 6, sélection, capture d'écran

On clique alors sur OK dans la boîte de dialogue "Améliorer le contour" et on laisse Photoshop mouliner le tout. Quelques secondes plus tard, la boîte de dialogue se ferme. On peut désormais inverser la sélection, copier le sujet, et le coller sur un nouveau calque ou dans une autre image. Dans l'exemple ci-dessous, nous l'avons collé sur un fond rose afin de voir le bord de la chevelure :

Tutoriel, Détourer les cheveux avec Photoshop, résultat, capture d'écran

L'opération a pris moins de 3 minutes, et le résultat final est plus que satisfaisant. Ici, 80 % du travail est fait et il ne reste plus qu'à peaufiner.

Le résultat sera d'autant meilleur que les cheveux sont nets. Ici en l'occurrence, la photo n'a pas été faite en fermant assez le diaphragme et l'arrière des cheveux commençait déjà à perdre en netteté, posant quelques légers problèmes au sélecteur de contour. Avec un diaphragme à 8 ou 11, le problème aurait été totalement éludé et l'opération de détourage, encore plus précise.

Il existe d'autres méthodes pour détourer de cheveux : celle-ci n'en est qu'une parmi bien d'autres. Elle nous plaît par sa simplicité et sa rapidité, mais ne fera pas de miracles dans tous les cas. Nous reviendrons donc à l'occasion d'un autre tutoriel sur d'autres méthodes convenant à des détourages de cheveux plus complexes.

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation