Formats vidéo

Le Sony A7 II intègre désormais le format XAVC-S et propose l'enregistrement HDTV 1080 en 50p. Les formats plus classiques AVCHD et MP4 sont également présents.

  • - XAVC-S (H.264) : HDTV 1080 50p (50 Mbps) et 25p (50 Mbps)
  • - AVCHD (H.264) : HDTV 1080 50i (24, 17 Mbps) / 50p (28 Mbps) / 25p (24, 17 Mbps)
  • - MP4 (H.264) : 1440 x 1080 12 Mbps, VGA 3 Mbps (25p)

Sony A7II test review mode vidéo XAVC-S

Il est possible de filmer à la norme NTSC, mais cela requiert la réinitialisation complète du boîtier. Cette manipulation monopolise l'appareil pendant au moins 5 secondes et nécessite surtout le formatage de la carte mémoire !

En mode NTSC, la cadence d'enregistrement change et vous pouvez accéder au mode "cinéma" avec le 24p.

  • Formats NTSC :
  • - XAVC-S (H.264) : HDTV 1080 60p / 30p / 24p (50 Mbps)
  • - AVCHD : HDTV 1080 60i (24, 17 Mbps) / 60p (28 Mbps) / 24p (24, 17 Mbps)
  • - MP4 : 1440 x 1080 12 Mbps (30p)

Il est possible de filmer sur une plage de sensibilités allant de 50 à 25 600 ISO, exactement comme en photo.

Le Sony A7 II se conforme donc au standard actuel (1080 50p), mais nous regrettons que la marque n'ait pas poussé le développement des formats vidéo sur son nouveau reflex. En effet, il n'est pas possible de filmer en 2K Ciné (2048 x 1080 px) et encore moins en 4K Ciné (4096 x 2160 px) ou Télé (3840 x 2160 px). Nous regrettons également l'absence d'un format RAW ou celle de cadences plus importantes, à 120 voire 240 ips par exemple, afin de pouvoir réaliser des ralentis fluides. En outre, un encodage sur 10 bits ou des informations colorimétriques en 4:2:2 auraient été un véritable plus.

Pour aller un peu plus loin, il aurait aussi été intéressant de proposer un mode d'enregistrement 1 pour 1 (la zone de capture faisant réellement 1920 x 1080 px sans sous-échantillonnage) afin de limiter les effets de moirage et d'aliasing.

Assistants

Le boîtier Sony propose de nombreux assistants pour vous épauler lors de vos enregistrements :
- des zébras (70 / 75 / 80 / 85 / 90 / 95 / 100 / 100+) ;
- une loupe lorsqu'on met au point manuellement ;
- peaking level / color ;
- enregistrement du TimeCode : REC RUN ou FREE RUN ;
- Dual Video REC (enregistrement simultané en XAVC-S et MP4 movie, ou en AVCHD et en MP4, pour utilisation de PROXY plus légers à monter) ;
- marqueurs 4:3 / 13:9 / 14:9 / 15:9 / 1.66:1 / 1.85:1 / 2.35:1.

Sony A7 II test review mode vidéo marqueurs video

Profils, HDMI

Si l'A7 II dispose bien d'une sortie HDMI non compressée qui permet de relier un enregistreur externe, il n'est malheureusement pas possible d'enregistrer en 4K comme le propose l'A7S. Là aussi, nous ne comprenons pas vraiment cette limitation.

L'A7 II dispose par contre des différents profils colorimétriques présents sur l'A7S. Les gammas, matriçages ainsi que tous les autres réglages vidéo peuvent être paramétrés dans les Picture Profiles, comme sur les caméscopes semi-pros de la marque. Pour plus de détail, vous pouvez vous reporter à notre article "RAW, Log et REC709". Vous pourrez donc exploiter au mieux les capacités du capteur avec, en contrepartie, un temps de post-traitement important.

Sony A7 II test review mode vidéo profil image

Cartes mémoire

Les cartes SDXC ou SDHC sont acceptées par l'A7 II, mais il nous a été impossible d'enregistrer en XAVC-S avec nos cartes SDHC, ce qui est curieux, d'autant qu'elles proposent des débits supérieurs à celui demandé pour le XAVC-S. La caméra limite alors à l'enregistrement du AVCHD ou MP4 à un débit plus bas (compression supérieure). Voilà un bridage étonnant et contraignant qu'il faut prendre en compte.

Précision

Vous trouverez ci-dessous différents extraits à 100 % (600 x 300 px) de vidéos tournées avec l'A7 II et un 55 mm f/1,8 (200 ISO à f/9 pour la prise de vue).

Les images délivrées par l'A7 II sont très douces, mais sont vraiment marquées par la présence d'aliasing et de moirage. Ces artéfacts sont bien visibles sur notre scène de test (un véritable piège), mais également sur des scènes tournées en extérieur.

Vous pouvez comparer les images de l'A7 II avec celles du Canon 7D Mark II ou de l'Olympus E-M5 II (une belle série de Mark II...). Nous mettons toujours en référence un détail d'une image tournée par un caméscope 2 Mpx, le Panasonic TM700 testé sur Les Numériques.

Sony A7 II test review mode vidéo précision

Canon 7D Mark II

Olympus E-M5 II détail vidéo

Panasonic TM700

Voici maintenant un extrait d'une séquence tournée en extérieur. Vous pouvez clairement voir les artéfacts sur les toits au centre. Naturellement, ces problèmes interviennent lorsque vous filmez des scènes très détaillées et ne sont pas visibles sur toutes les vidéos.


Autofocus

En mode vidéo et sur des sujets contrastés, l'autofocus se montre assez souple et totalement silencieux (55 mm f/1,8), à défaut d'être très rapide. Le système fonctionne plutôt bien, même avec des sujets un peu moins contrastés. Notez que la détection de visage fonctionne également et vient facilement épauler le système de mise au point.


Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation