Optique livrée en kit

Samsung développe depuis quelques années une gamme d'optique haut de gamme baptisée "S". Elle compte un 16-50 mm f/2-2,8 OIS et un 50-150 mm f/2,8 OIS. Ce duo sera prochainement complété par un 300 mm f/2,8.

Le NX1 est disponible en kit avec le 16-50 mm f/2-2,8 OIS. Nous avons déjà testé celle-ci avec le NX30 et l'optique avait reçu un recommandé. Il est toutefois intéressant de tester à nouveau cette optique avec un capteur APS-C plus exigeant avec 28 contre 20 Mpx sur le NX30. Avec une telle densité, les photosites font 3,6 µm. Un rapide calcul donne une ouverture limite pour la diffraction à f/11.
 

Précision optique

Grand-angle 16 mm au centre

Au centre, l'optique est vraiment impressionnante. Elle délivre de bons clichés dès f/2 qui s'améliorent en diaphragmant jusqu'à f/5,6. La diffraction commence son travail de sape à partir de f/11.

Samsung NX1 test review piqué au centre de l'image avec le 16-50 mm à 16 mm en fonction de l'ouverture


Grand-angle 18 mm au bord

En périphérie, le 16-50 mm "S" de Samsung est moins impressionnant : l'image est beaucoup moins précise et il faudra fermer à f/8 pour obtenir une image véritablement homogène.

Samsung NX1 test review piqué au bord de l'image avec le 16-50 mm à 16 mm en fonction de l'ouverture

Télé : 55 m au centre

Le centre est toujours impressionnant au télé (50 mm) avec une très bonne précision à f/2,8 et un micro contraste appréciable. Il faut fermer à f/16 pour voir un léger flou de diffraction arriver.

Samsung NX1 test review piqué au centre de l'image avec le 16-50 mm à 50 mm en fonction de l'ouverture

Télé : 55 mm au bord

Comme au grand-angle, la périphérie de l'optique en télé est beaucoup moins impressionnante et il faudra fermer à f/5,6 pour une image homogène.

Samsung NX1 test review piqué au bord de l'image avec le 16-50 mm à 1650

Globalement, le 16-50 mm tient parfaitement la route avec le capteur de 28 Mpx. Comme sur le NX30, le zoom transstandard manque d'homogénéité, mais il est précis au centre et ce dès la pleine ouverture.

Distorsion

Comme la plupart des appareils photo actuels, le NX1 corrige à la volée certaines distorsions de l'optique sur les images JPEG. Pour visualiser la distorsion "réelle" de l'optique, nous avons comparé le même cliché à la fois en RAW sans correction et le JPEG. La distorsion est bien visible au grand-angle et s'amenuise jusqu'à 35 mm. Au-delà, la distorsion est à peine visible.

Samsung NX1 + 16-50 mm distorstion au grand-angle
Distorsion au grand-angle : RAW (droite), JPEG (gauche).

Samsung NX1 + 16-50 mm distorstion au grand-angle
Distorsion au télé : RAW (droite), JPEG (gauche).

Distance de mise au point

La distance minimale de mise au point est de 30 cm aussi bien à 16 qu'à 50 cm. Une distance de mise au point finalement assez courte qui permet de s'initier à la proxy-photographie avec notamment la possibilité de retailler les images dans la "masse" des 28 Mpx.
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation