Le Samsung NX1 ne se contente pas de bousculer quelques règles trop établies en photo, il vient également chambouler quelques dictats en vidéo. En effet et avec le Panasonic GH4, le NX1 est le premier appareil photo à filmer en 4K (ciné et télé) autrement qu'en MJPEG.

Formats vidéo

Habituellement, nous pointons du doigt les constructeurs qui sont en retard dans leurs options en vidéo. Avec Samsung le problème est inverse ! La marque a déjà opté pour le codec H.265 pour la compression des vidéos. Ce format est résolument tourné vers l'avenir. Un peu trop... En effet, le H.265 est pour l'instant peu supporté par les logiciels de montage. Pire, YouTube ne gère, pour l'instant, absolument pas ce format. Impossible donc de filmer avec le NX1 et de "balancer" la vidéo sur Internet en 3 clics. Il faut impérativement préalablement convertir les fichiers et l'opération peut s'avérer fastidieuse et longue. Compter plusieurs heures pour 15 minutes de vidéo 4K Tele...

Malheureusement, Samsung a fait un choix radical et seul le mode H.265 (HEVC pour High Efficiency Video Coding) est disponible que vous ayez choisi d'enregistrer en 4K ou en HDTV 1080. Vous disposez bien de 3 niveaux qualitatifs, mais seul le débit varie entre ces trois formats.

Le Samsung NX1 enregistre aussi bien au format NTSC que PAL.

Formats d'enregistrement disponibles

  • - 4K Ciné : 4096x2160 24p
  • - 4K Télé : 3840x2160 25/24/23,98p
  • - HDTV 1920x1080 59,94/50/29,97/25/24/23,98p
  • - HDTV 720 50/25p 59,94/50/29,97/25/p


Encodage

  • Toutes les vidéos sont encodées en H.265 (HEVC) 4:2:0 et en 8 bits avec différents débits selon le mode choisi. Pour le mode HDTV 1080 50p, le NX1 propose les débits suivants :
  • - Normal : 13 Mbits/s
  • - HQ : 17 Mbits/s
  • - Pro : 40 Mbits/s

Il est intéressant de noter que le champ couvert en photo est identique en vidéo. Samsung doit donc utiliser la totalité de la surface du capteur pour la captation en vidéo, ce qui est un bon point pour l'utilisation des optiques. 

Assistants

Le Samsung NX1 propose quelques assistants intéressants notamment pour la mise au point. En effet, le focus peaking est disponible pendant l'enregistrement vidéo afin de faciliter la mise au point manuelle. L'autofocus fonctionne parfaitement en vidéo et vous bénéficier le de la reconnaissance des visages et du suivi du sujet à l'aide de l'écran tactile

Pour l'exposition, les options sont beaucoup plus réduites puisqu'il est impossible d'afficher un histogramme d'exposition. Vous pouvez afficher des zébras de surexposition, mais vous n'avez aucune indication sur leur niveau. Difficile à exploiter donc. Seul le correcteur d'exposition est lisible. Pour l'enregistrement audio, un vumètre est affichable et il est possible de modifier le niveau d'enregistrement pendant le filmage.

Le mode autofocus fonctionne vraiment bien et notamment le mode suivi de sujet comme vous pouvez le constater dans la vidéo ci-dessous.

Sortie HDMI et connectique

D'après Samsung, la sortie HDMI est Clean, c'est à dire non compressée. Avec notre carte d'acquisition BlackMagic Design (Intensity Pro), nous n'avons pas pu enregistrer de flux vidéo que celui-ci soit en 4K ou en HDTV. Actuellement, nous n'avons aucune confirmation sur la qualité du fichier enregistrer (profondeur des couleurs, nombre de bits...)
Le NX1 dispose à la fois d'une entrée micro stéréo et d'une sortie casque pour vérifier la prise de son. Le niveau d'enregistrement est d'ailleurs réglable pendant la captation.

réglages

Pratiquement tous les paramètres de prise de vue sont modifiables pendant l'enregistrement. En mode M, vous pouvez jouer sur la vitesse, l'ouverture, la sensibilité ISO. Vous pouvez également appliquer des styles d'images à l'enregistrement. Depuis la mise à jour 1.2 du firmware, il est même possible d'utiliser différentes courbes de gamma afin d'obtenir différents contrastes et d'avoir une dynamique améliorée. Tous ces paramètres sont modifiables selon différents critères : couleurs, saturation, teinte, netteté, contraste... Attention, il ne s'agit pas d'une courbe Log appliquée au niveau du capteur, mais bien d'un style d'image plus neutre, on parle alors de Gamma. Le gain en dynamique est donc assez limité.

Le NX1 permet mettre de jouer sur le niveau de noir ainsi que sur le niveau de luminance et ainsi travaillé sur une gamme de 16-254 niveaux comme pour les DVD. Vous pouvez jouer sur la réactivité de l'autofocus.

Nous regrettons toutefois que le NX1 ne dispose pas de mode vidéo sur le barillet des modes d'exposition. En effet, s'il existe bien un mode de prévisualisation (pour la petite anecdote, il est appelé vieux film dans les menus...) du mode vidéo pour assurer le cadrage, il n'est possible de réaliser le point en mode autofocus.

Précision

Vous trouverez ci-dessous un extrait 100% d'une vidéo tournée en HDTV 1080 50p à 100 ISO à f/5,6 avec le 16-50 mm.

L'image est extrêmement contrastée et très accentuée. Du moirage est facilement observable et le crénelage est important. L'impression de netteté est toutefois au rendez-vous, mais les fins détails sont mal rendus.

Vous pouvez comparer le NX1 avec le Canon 7D Mark II (beaucoup plus doux) ou le Nikon D800 qui offre un rendu mieux équilibré.

Samsung NX1 hdtv 1080 extrait100%

Canon 7D Mark II extrait vidéo HDTV 1080 25p

Nikon D810

Canon 5D mark III

Les images en 4K Ciné / Télé sont impressionnantes avec bon niveau de détail et beaucoup moins de problèmes au niveau du crénelage. Vous pouvez remarquer d'ailleurs que c'est l'enregistrement 4K Télé (UHD) qui délivre la meilleure image.

Samsung NX1 4K ciné extrait 100%

Samsung NX1 4k Télé extrait 100%


Rolling shutter

Comme souvent avec les capteurs Cmos, les effets de rolling shutter (déformation des lignes verticales lors des mouvements de caméra) sont visibles à des cadences de 25p. Pour les limiter, il est préférable de filmer en 50p.

En mode 4K Télé, les effets de rolling shutter sont bien visibles sur les mouvements rapides. Ils le sont nettement

Conclusion vidéo

Avec le NX1, il semble que les ingénieurs de Samsung avaient d'excellentes intentions en vidéo, mais qu'ils n'ont pas eu le temps de finaliser complètement le boîtier. Bien sûr, nous sommes séduits par la variété des formats d'enregistrement 4K Télé, Ciné, HDTV 1080 à différentes cadences, la possibilité de connecter un micro et un casque, de disposer d'une sortie HDMI non compressée, d'avoir un focus peaking fonctionnelle, le système autofocus performant et personnalisable ou les styles d'images, mais certains aspects ont été négligé.

En effet, l'utilisation exclusive du H.265 est aujourd'hui trop limitative pour la postproduction. Nous aurions apprécié une véritable courbe Log plutôt que des styles d'images, la possibilité de contrôler plus facilement l'exposition (histogramme, zébras...). Si le mode 4K Télé (UHD) est vraiment fin, le mode HDTV 1080 est un peu décevant avec un crénelage prononcé. Enfin, le rolling shutter est vraiment visible dans les très hautes définitions.

Exemples à télécharger

> Samsung NX1 4K Tele 25p : carnaval (269 Mo)
> Samsung NX1 4K Tele 25p : carnaval-2 (250 Mo)
> Samsung NX1 HDTV 1080 50p : carnaval-3 (100 Mo)
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation