Panasonic poursuit le développement de sa gamme de boîtiers à objectifs interchangeables très compacts (GM) avec le GM5, qui vient se placer en grand frère par rapport au GM1. Le changement le plus visible reste l'intégration d'un viseur électronique, mais ce n'est pas tout.

Panasonic GM5, sans optique

Présentation

Ergonomie : un pas vers une utilisation plus experte

Si le GM1 cible principalement les débutants en photo ou ceux qui ne souhaitent pas passer trop de temps à régler leur appareil avant de déclencher, le GM5 est un peu plus ambitieux et propose une interface plus fournie.

Au dos de l'appareil, vous noterez l'apparition d'un viseur électronique. Un ajout attendu et salvateur pour la photographie en plein soleil. La visée est toutefois assez petite (grossissement de 0,46x en équivalent 24x36) et peu précise (affichage de 1 166 000 points), mais elle est fluide et un détecteur bascule automatiquement l'affichage de l'écran vers le viseur à l'approche du visage.

Panasonic GM5 de dos
Panasonic GM5 : un viseur, mais pas d'écran orientable.

L'autre nouveauté appréciable est la présence d'une molette de réglage pour le pouce. Celle-ci est d'ailleurs cliquable afin de valider les options : pratique. La roue codeuse disparaît au profit d'un trèfle de sélection pour paramétrer rapidement la sensibilité ISO, la mise au point, la balance des blancs ou la motorisation. Bien sûr le QMenu officie toujours et permet d'accéder rapidement aux principales options de prise de vue. Une commande pour la vidéo est également directement accessible.

L'écran LCD affiche 921 000 points sur une dalle de 7,6 cm. Celle-ci est tactile et vous pouvez rapidement sélectionner la zone de mise au point au doigt. Dommage que Panasonic n'ait pas profité de cette évolution pour intégrer un écran sur rotule ou charnière afin de le rendre orientable !

Sur le dessus de l'appareil, les changements sont moindres. Vous noterez que l'apparition du viseur électronique a signé l'arrêt de mort du flash intégré. Heureusement, Panasonic livre un flash à fixer sur la griffe porte-accessoire (nouveauté). Ce dernier est malheureusement assez proéminent. Il faudra donc le transporter en permanence dans un sac... autant dire qu'il ne servira presque jamais.

Panasonic GM5 de dessus
Le dessus du GM5 reste très classique avec le choix de mise au point et les modes d'exposition.

Le boîtier est assez léger et la finition, plutôt réussie ; il sera disponible en France en noir ou en noir et rouge. Le châssis est en alliage de magnésium. Comme nous l'avions déjà évoqué avec le GM1, la face avant est un peu trop lisse et mériterait une petite poignée pour améliorer la préhension. Vous pouvez toujours associer au boîtier une poignée additionnelle (99 € tout de même).

Panasonic GM5 avec flash
Pas de flash pop-up sur le GM5, mais un greffon assez imposant...

À l'intérieur, l'électronique reste sensiblement identique à celle du GM1 qui était déjà excellent. Panasonic reconduit le capteur 4/3 de 16 Mpx (plage ISO de 200 à 25 600) et le processeur de traitement des images. Le GM5 dispose d'un obturateur mécanique, mais il est possible d'utiliser le boîtier en mode obturation électronique pour un silence presque total. Dans ce cas, la vitesse d'obturation peut grimper jusqu'à 1/16000 s avec une synchro flash limitée au 1/50 s.

Panasonic GM5 châssis en magnésium
Un châssis en alliage de magnésium pour assurer légèreté et robustesse.

Performance à la hausse

Panasonic dispose actuellement de la technologie AF par détection de contraste la plus réactive. Le GM5 intègre le module du GX7 avec une détection jusqu'à -4 IL. En AF continu, le GM5 est capable d'aligner pas moins de 5 ips alors que le GM1 se limite à 4 ips.

Le mode vidéo n'est pas oublié et le GM5 filme en HDTV 1080 à 50/25 et 24p avec des débits allant de 28 à 17 Mbps. Les fichiers sont bien en images pleines et non entrelacées comme sur le GM1.
Le COI n'intègre toujours pas de sortie casque ou d'entrée pour un micro.

Vous disposez d'une sortie USB 2.0 et HDMI (type C), ainsi que d'une connexion Wi-Fi pour un contrôle à distance ou le partage d'images à partir d'un smartphone. Pas de NFC, mais vous avez la possibilité de scanner un QR pour automatiser la connexion entre les deux différents appareils.

Des optiques petits formats

Le GM5 sera livré avec le tout petit mais assez séduisant 12-32 mm f/3,5-5,6 stabilisé. La marque proposera désormais un 35-100 mm f/4-5,6 (399 € pour 190 g) ainsi qu'un 24 mm f/2,5 relooké pour l'occasion (399 €). Naturellement, toutes les optiques G de la marque ainsi que les optiques Micro 4/3 d'Olympus sont compatibles avec le GM5.

Prix et disponibilité

Le Panasonic GM5 sera disponible à partir du mois de novembre 2014 en 2 coloris : noir et rouge, à 849 € avec l'optique de kit 12-32 mm f/3,5-5,6 stabilisée.

Notre premier avis

Il faut bien l'avouer, le petit GM5 est assez séduisant avec son viseur électronique intégré (même si ce n'est pas le meilleur modèle actuellement disponible). Très compact, doté d'un excellent AF (le meilleur dans sa catégorie) et d'un capteur 16 Mpx délivrant de belles images jusqu'à 3 200 ISO, ce nouveau boîtier devrait séduire les photographes à la recherche d'un boîtier performant, facile à prendre en main et très petit. Les experts seront un peu frustrés du manque d'accès directs à certaines fonctionnalités, mais ils pourront à l'envi fixer des focales fixes lumineuses (comme le 15 mm f/1,7 griffé Leica) pour photographier dans des ambiances lumineuses difficiles. Notre seul regret hormis l'écran LCD non inclinable reste le prix : ce nouveau GM5 est positionné à un tarif un peu trop élevé.

Caractéristiques

Capteur : 4/3" (17,3 x 13 mm), 16 Mpx
Monture : Micro 4/3
Optique livrée : 12-32 mm f/3,5-5,6
Stabilisation : Selon les optiques
Antipoussière : Filtre à ondes supersoniques
Viseur : Oui, électronique 1 166 000 points, 100 %, grossissement 0,46x.
Flash : Non intégré. Livré en standard dans la boîte
Écran : 3 pouces (7,6 cm), 921 000 points, tactile
Mise au point : Système d'AF contrasté sensibilité EV -4-18 (ISO 100 équivalent)
Modes autofocus : AFS (Simple) / AFF (Flexible) / AFC (Continu) / MF, Détection de visages / AF Suivi / 23 zones / 1 zone / Pinpoint
Mesures d'exposition : Système de mesure de la lumière matricielle, 1 728 zones, Multiple / Centré pondéré / Point
Modes d'exposition : Programme AE, Priorité ouverture AE, Priorité vitesse AE, Manuel
Vitesse d'obturation : Obturateur plan focal contrôlé électroniquement : 1/500 s-60 s
Obturateur électronique : 1/16000 s-1 s
Motorisation : Obturateur mécanique
- H : 5,8 i/s (avec AFS), 5 i/s (avec AFC, en mode AF 1 zone),
- M : 4 i/s avec mode Live View,
- L : 2 i/s avec mode Live View.
Obturateur électronique
- SH : 40 i/s,
- H : 10 i/s,
- H : 4 i/s avec mode Live View,
- L : 2 i/s avec mode Live View.
Sensibilité ISO : Auto / ISO Intelligent / 125 (Étendu) / 200 / 400 / 800 / 1 600 / 3 200 / 6 400 / 12 800 / 25 600
Mémoire : Carte mémoire SD, carte mémoire SDHC, carte mémoire SDXC (compatible avec les cartes mémoires SDHC/SDXC au standard UHS-I)
Format image : JPEG + RAW (4:3, 3:2, 16:9, 1:1)
Alimentation : Pack Batterie Li-ion (7,2 V/ 680 mAh / 4,9 Wh)
Connexion : IEEE 802.11 b/g/n, 2 412 MHz - 2462 MHz (11c.), Wi-Fi / WPA / WPA2, mode d'infrastructure.
Dimensions : 98,5 x 59,5 x 36,1 mm (sans protubérances)
Poids : 211 g

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation