Même s'il reste en retrait par rapport à son aîné le GH4, le GM5 de Panasonic est très capable en vidéo.

Formats et fonctionnalités

Dans tous les cas, le capteur du GM5 délivre  une vidéo en 25 ips.
Il propose les formats suivants :

• en AVCHD :
  • - HDTV 1080 50p / 25p / 24p, mais également en 50i ;

• en MP4 :
  • - HDTV 1080 50p / 25p
  • - HDTV 720 25p.

Dans les deux formats (AVCHD ou MP4), le débit de la vidéo ne dépasse pas 28 Mbps.

Notez qu'il n'est pas possible d'enregistrer dans un standard autre que le PAL : si votre modèle provient d'un pays européen, vous ne pourrez donc pas enregistrer en 60 / 30 ips. De plus, depuis le LX100, il est difficile de ne pas regretter l'absence de mode vidéo 4K Télé dans les boîtiers. Avec ce modèle, il faudra se contenter du mode HDTV 1080.

Tous les modes d'exposition (P, S, A et M) sont disponibles et modifiables pendant l’enregistrement. Le compact dispose d'une interface tactile totalement silencieuse pour modifier les paramètres de prise de vue sans passer par la molette qui, inévitablement, fait du bruit. Vous pouvez ainsi modifier la sensibilité ISO, l'ouverture, la vitesse, le zoom, la correction d'exposition, mais également le niveau audio. On pourrait penser le GM5 étudié pour la vidéo, mais il n'est pas possible de connecter une entrée micro stéréo ou une sortie casque pour le contrôle du niveau sonore. Dommage.

Le GM5 utilise la stabilisation optique des zooms ou focales fixes utilisés. Il ne sera pas possible d'enclencher une stabilisation électronique pendant l'enregistrement vidéo.

Vous pouvez également capturer des images en pleine définition (de la vidéo) pendant l'enregistrement vidéo sans pour autant l'interrompre. Dans le meilleur des cas, les fichiers feront donc 1920 x 1080 px.

La plage de sensibilités ISO en vidéo est limitée de 200 à 3 200 ISO. Il est dommage qu'en mode vidéo, le GM5 ne puisse pas exploiter la totalité des sensibilités offertes en photo et grimper jusqu'à 25 600 ISO. Même si les résultats seraient sans doute de piètre qualité, en laisser la possibilité ouverte reste un plus.

Des assistants sont également proposés pour vous épauler en mode vidéo. Vous trouverez une fonction de peaking (surlignage des zones nettes avec des pixels colorés) pour vous aider à la mise au point en mode manuel ainsi qu'un histogramme d'exposition, des zébras et un vumètre pour la captation sonore.

Qualité des images

Précision

Les images délivrées par le GM5 en mode vidéo (ici HDTV 1080 50p) sont vraiment plaisantes et plus précises que celles délivrées par certains concurrents comme le Sony RX100 Mark III ou même un reflex haut de gamme comme le Canon 70D.

Sur notre mire de précision, véritable scène piège, vous noterez toutefois la présence de moirage et d'aliasing. Sur ces points, notre caméscope de référence, le TM700 de Panasonic (testé sur Les Numériques), se montre bien plus performant.

Panasonic GM5 HDTV 1080 50p détail

Sony RX100 mark III extrait vidéo 1080 25p

Canon 70D HDTV 1080 25p détail

Panasonic TM700

Autofocus

Sur des scènes aux objets bien contrastés, le système autofocus du GM5 se révèle rapide et performant. Il devient un peu plus hésitant avec des sujets moins contrastés, comme notre main. Notez qu'il est possible d'utiliser la reconnaissance des visages (et des yeux) pour faciliter le suivi autofocus.



Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation