Comme de coutume, pour notre test, la scène est éclairée sous environ 250 lux. Le Panasonic GM5 est positionné en mode M et l'ouverture, fixée à f/5,6 pour une valeur ISO de 100 avec un temps d'obturation de 1/4 s. Pour ce test, nous avons utilisé un 12-32 mm f/3,5-5,6 Panasonic. Nous faisons ensuite varier la sensibilité ISO ainsi que la vitesse d'obturation. Les images sont visibles à 100 % et vous pouvez télécharger les fichiers bruts (RW2).

Les JPEG

Le Panasonic GM5 est équipé du même capteur 4/3 que le GM1. Normalement, les résultats de leurs montées en sensibilité ISO devraient être assez proches, voire identiques. La plage de sensibilité s'étend, en mode étendu, de 100 à 25 600 ISO. Sur le capteur, les 16 millions de photodiodes font environ 3,8 µm de côté.


Comparaison des tailles (agrandies 4x) de différents capteurs.

Concernant la plage de 100 à 800 ISO, le GM5 délivre une belle qualité d'image avec un bruit électronique bien contenu et un rendu des détails encore très précis.

Comme vous pouvez le noter sur les gammes de gris ci-dessous, la balance des blancs est froide et tire assez sensiblement vers le bleu. L'ensemble se réchauffe à partir de 400 ISO s'équilibre parfaitement. Un premier palier est sensible à 1 600 ISO. En visualisation à 100 % sur écran, on note une petite perte de contraste dans les fins détails (notamment la carte). Cependant rien de dramatique et les images à cette sensibilité-là sont parfaitement exploitables. En poussant à 3 200 ISO, les valeurs les plus sombres se parent d'une granulation un peu plus visible. Les très fins détails disparaissent et la dynamique diminue. Là encore, les images produites sont encore parfaitement utilisables pour des tirages A4. Le second palier difficile se situe à 6 400 ISO. La dynamique diminue encore d'un cran, le grain devient de plus en plus grossier. Au-delà de cette sensibilité, le lissage des images se fait très marqué et les fins détails, absents. On évitera autant que possible de pousser le GM5 à 25 600 ISO.

Panasonic GM5 : Réduction du bruit standard 100-800 ISO
Panasonic GM5 : Réduction du bruit standard 1600-25600 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (100-200-400-800-1600-3200-6400-12800-25600 ISO)


Comparaison à tirage équivalent

Nous avons choisi de confronter le Panasonic GM5 à certains concurrents comme le compact haut de gamme Sony RX100 Mark III, mais également le Fujifilm X-E2 qui dispose également d'un viseur électronique et le Sony Alpha 6000.

Nous comparons naturellement les boîtiers à "tirage équivalent". Nous avons "normalisé" les images pour un tirage 40 x 60 cm en 180 dpi, soit une définition de 12 Mpx environ. Les images sont réalisées à 3 200 ISO avec ci-dessous des détails à 100 %.

Attention, les boîtiers ne sont pas équipés d'optiques équivalentes, le piqué initial n'est donc pas le même. Il faut essayer de comparer uniquement le niveau de bruit électronique... Pas si simple.

Ici pas de surprise : la hiérarchie par taille de capteur est respectée. Ainsi, le Sony RX100 Mark III, malgré son surplus de pixels, ne propose pas une meilleure image que le GM5 et ses 16 Mpx et le compact haut de gamme arrive en dernière position. Le Micro 4/3 est toutefois inférieur aux deux capteurs APS-C, qu'ils proviennent de Sony ou Fujifilm. Dans notre comparatif, c'est le Fujifilm X-E2 qui remporte la palme.


Oscilloscope

Passons certaines images du Panasonic GM5 sous l'œil de l'oscilloscope pour un avis plus "mathématique".

Notre outil confirme notre perception visuelle : les images sont vraiment excellentes jusqu'à 800 ISO, puis présentent une dégradation bien visible à 3 200 ISO. Elles sont exploitables jusqu'à 6 400 ISO, mais la granulation est déjà très présente dans les aplats denses. Au-delà, le bruit vient consteller nos zones de gris avec un moutonnement vraiment perceptible qui dilue les plus fins détails des images.

Panasonic test review bruit électronique sur gris 100 ISO
Panasonic – 100 ISO
Panasonic test review bruit gamme gris graphique 100 ISO
Panasonic GM5 test review bruit gamme gris 800 ISO
Panasonic GM5 – 800 ISO
Panasonic GM5 test review bruit gamme gris graphique 800 ISO
Panasonic GM5 test review bruit gamme gris 3200 ISO
Panasonic GM5 – 3 200 ISO
Nikon D750 test review bruit gamme gris graphique 6400 ISO
Panasonic GM5 test review bruit gamme gris 6400 ISO
Panasonic GM5 – 6 400 ISO
Panasonic GM5 test review bruit gamme gris graphique 6400 ISO

Fichiers bruts

Nous mesurons également le bruit de fond du capteur en reconduisant le protocole de test précédent, mais dans le noir complet avec un bouchon sur l'objectif.

Le graphique ci-dessous représente la déviation standard (donc le bruit) pour les différents pixels colorés : rouges, verts, bleus, et verts. Pour simplifier les résultats, nous n'affichons ici les résultats que pour l'une des séries de pixels verts.

Panasonic GM5 bruit électronique dans les fichiers bruts

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation