Canon EOS 400D

Le reflex Canon est livré avec trois principaux logiciels. Le premier, ImageBrowser, permet de traiter (déchargement, visualisation et impression) ses images. ImageBrowser (et son homologue Macintosh ZoomBrowser) est assez complet et propose une batterie d’options pour retoucher les images (yeux rouges, niveaux, luminosité, accentuation et courbes). Les « browser » sont également capables d’ouvrir les fichiers Raw.
Le deuxième est DPP (Digital Photo Professional). Ce logiciel de conversion de fichier Raw est ici livré en version 2.2 et est très complet. Les réglages autorisent de nombreuses améliorations et la plupart des « recettes de développement Raw» sont applicables sur un lot d’images. Certains outils, comme le tampon, sont également très utiles pour éliminer les traces rebelles et viennent en complément de l’outil de cartographie des poussières qui, lui, agit de manière automatique. Enfin, EOS Utility permet de contrôler à distance son appareil. Un programme idéal pour le pack shot en studio par exemple. Le seul véritable reproche qui pourrait être fait à DPP concerne sa relative lenteur autant sur Mac OS (Intel ou PPC) que sur Windows.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation