En voyant le G7X de Canon, impossible de ne pas penser immédiatement à la série Sony RX100 tant les deux appareils se ressemblent. En termes de dimensions, le G7X est pratiquement identique au dernier RX100 Mark III.

Camera Size Canon G7X vs Sony RX1000 Mark III
Source : Camera Size.

Boîtier

Le G7X comme le RX100 Mark III tiennent dans une poche (même de pantalon, on évitera toutefois les versions slims...). Le compact Canon affiche 300 g tout équipé sur la balance contre 280 g pour le Sony. Là non plus, la différence n'est pas réellement discriminante. Aucun des deux modèles n'est protégé contre les intempéries et nous espérons que les prochaines versions apporteront ce petit plus.

La finition du boîtier est de qualité et le revêtement légèrement granuleux est plutôt agréable. L'avant de l'appareil est un peu trop lisse pour assurer une bonne préhension et il n'est pas possible, contrairement au RX100 Mark III, d'ajouter une petite poignée optionnelle pour assurer l'accroche avec les doigts. Dommage.

À l'avant, rien de notable hormis la présence d'une bague crantée autour de l'objectif : une bague de réglage personnalisable plutôt pratique, mais finalement assez bruyante. Nous aurions aimé pouvoir débrayer les crans comme le propose Sony sur le RX10. Vous noterez toutefois la présence d'une LED pour l'assistance AF en basse lumière.

Canon G7X test review vue de face
Le dessus du boîtier révèle son appartenance à la catégorie expert. À gauche, vous trouverez le flash pop-up, les deux entrées micro pour la captation sonore en stéréo, le haut-parleur, la touche pour la mise sous tension, le levier pour actionner le zoom électrique ainsi que le déclencheur. Sur la droite, une imposante molette sert pour corriger l'exposition et un barillet positionné au-dessus permet de choisir le mode d'exposition : P, S, A, M, C vidéo, scène, créative...
Canon G7X test review vue de dessus
À l'arrière, vous trouverez un écran LCD monté sur une charnière positionnée sur le dessus de l'appareil. Celle-ci permet de relever l'écran à 180°, mais il n'est pas possible d'effectuer une rotation pour le protéger ou photographier facilement au-dessus d'une foule. Cet écran est avant tout pensé pour les selfies, ce qui, pour un compact expert, est un peu étonnant. Sur ce point, les ingénieurs de Canon ne sont pas allés jusqu'au bout de la logique d'un compact expert. Dommage.

Nous avons apprécié le repose-pouce large et confortable. En dessous, c'est un véritable condensé d'interface que propose le G7X. Si l'ensemble paraît très dense, le G7X se pilote assez facilement. Les touches sont larges et facilement accessibles et la roue codeuse (qui fait également office de trèfle de sélection) agrippe facilement. Ce qui manque ? Une touche personnalisable qui aurait parfaitement trouvé sa place à l'avant de l'appareil pour mémoriser l'exposition par exemple, ou accéder rapidement à une autre fonctionnalité (RAW, ISO...).
Canon G7X test review vue de dosCanon G7X test review vue de face avec écran

Connexions

Le Canon PowerShot G7X dispose d'une sortie A/V au format USB ainsi qu'une sortie Micro-HDMI. Nous regrettons l'absence de prise au format Micro-USB afin de pouvoir recharger l'appareil avec un chargeur de smartphone, par exemple. Le format est désormais universel, pourquoi s'en priver ?
Le G7X propose également une connexion Wi-Fi pour être piloté à distance sans fil ou envoyer facilement ses images sur un smartphone afin de les partager sur les réseaux sociaux.
Une puce NFC est également présente pour faciliter l'appairage des boîtiers.

Canon G7X connexions

Son au déclenchement

Le Canon PowerShot G7X est équipé d'un obturateur électronique. Le compact expert est donc complètement silencieux (seul persiste un petit cliquetis) et se révèle redoutable de discrétion pour la photographie de spectacle, par exemple. En effet, il propose un mode affichage nuit qui réduit fortement la luminance de l'écran avec une teinte orangée beaucoup moins agressive à l’œil. Il ne manque qu'une chose : le rétroéclairage des touches pour faciliter les réglages dans la nuit.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation