Depuis le présentation du GM1, l'un des plus petits COI du marché, nous réclamions à corps et à cris un compact expert doté d'un capteur 4/3". Avec le LX100, Panasonic exauce notre vœu et le dépasse, avec des fonctionnalités que nous n'attendions même pas !

Panasonic LX100

Prise en main

Le LX100 est le digne descendant de la lignée LX avec une belle qualité de fabrication et de finition. Le châssis est en métal, le revêtement de la poignée, agréable, et l'ensemble inspire plutôt confiance. Seule la bague de diaphragme est étonnamment trop plastique. La bague de mise au point est par contre fluide et plaisante, mais elle se trouve hélas trop proche du boîtier, ce qui rend son accès délicat.

Panasonic LX100
LX100 : le compact expert à gros capteur selon Panasonic.

Sur le dessus du boîtier, vous trouverez une griffe porte-accessoire ainsi qu'un viseur électronique induisant, d'après le fabricant, l'impossibilité d'intégrer un flash escamotable. La vitesse et l'ouverture se règlent manuellement respectivement à l'aide d'une molette et de la bague de diaphragme. La commande de zoom enserre le déclencheur et vous trouverez également un barillet pour régler la correction d'exposition sur +/- 3 IL. Un beau retour aux fondamentaux opéré par Panasonic, en somme.
Cependant vous trouverez également la touche iA, qui pourra servir de mode "panique" en basculant immédiatement l'appareil en tout automatique, ainsi qu'un accès direct aux effets (filtres). Un manque ? Peut-être un accès direct à la sensibilité ISO.


Panasonic LX100 dessus
Les principaux paramètres de prise de vue sont accessibles directement sur le boîtier.

Le viseur électronique trouve en haut et à gauche du boîtier. Panasonic n'a pas lésiné sur les moyens et reconduit ici un modèle haut de gamme déjà présent sur le GX7 et capable d'afficher pas moins de 2 764 000 points. La réactivité est excellente, tout comme la précision. Attention néanmoins : il s'agit d'un affichage séquentiel qui peut gêner certains utilisateurs par des effets arcs-en-ciel (dommage que la dalle Oled du GH4 n'ait pas été utilisée). Il n'en reste pas moins que le LX100 présente l'une des visées les plus précises du moment.

Côté écran, le compact expert offre une dalle de 7,5 cm d'une définition de 921 000 points. Il n'est malheureusement ni tactile ni orientable, et c'est sans doute l'une de nos plus grandes déceptions (avec l'absence de flash pop-up). C'est d'autant plus regrettable que Panasonic fut l'un des premiers à intégrer des écrans tactiles sur ses modèles.

Panasonic LX100 dos
Pas d'écran tactile ou orientable sur le LX100 : dommage.

L'arrière est assez classique, avec une roue codeuse pour naviguer dans les menus et les options, ainsi que 3 commandes personnalisables. Certains auraient préféré une molette cliquable comme sur le GM5, mais ne boudons pas notre plaisir, le LX100 semble vraiment agréable à utiliser.

Une optique Leica d'exception

Outre une ergonomie aux petits oignons, nous attendons d'un compact expert une belle optique. Sur ce point, Panasonic nous gâte avec un 24-74 mm f/1,7-2,8 : une optique pour grand capteur (4/3"), lumineuse de bout en bout et assez étroite. Pas mal. Même à fond de télé, la longueur du zoom reste raisonnable. Le mode macro à 3 cm offre également une belle polyvalence. Pour le rendu des images, sachez que le diaphragme comporte pas moins de 9 lamelles circulaires pour un bokeh plus doux. Griffé Leica, ce zoom est une belle pièce optique stabilisée combinant 11 éléments en 8 groupes.

Panasonic LX100 détail optique
L'optique dispose naturellement d'un bloc pour la stabilisation.

Là encore, nous avons un petit regret : nous aurions aimé un zoom manuel comme le proposent les Fujifilm X10/X20/X30. Cela aurait sans doute épaissi l'optique, mais quitte à offrir des accès manuels, il fallait, à notre sens, offrir un zoom manuel. Ici, la commande électrique vient (modérément) gâcher notre plaisir.

Panasonic LX100
Le zoom Leica 24-75 mm f/1,7-2,8 déployé et éteint.

Le capteur 4/3" du GX7

3e point sur lequel les photographes experts et amateurs ne transigent pas : la qualité d'image. Avec le LX100 Panasonic propose ce qui se fait de mieux dans sa gamme et a réussi à intégrer un capteur 4/3" (17,3 x 13 mm) de 16 Mpx — le même qui équipe le GX7.

En lisant les caractéristiques de la fiche technique, vous noterez toutefois que les images ne font "que" 4112 x 3088 px, soit environ 12,7 Mpx. En effet, sur le LX100, Panasonic propose différents formats d'image (1:1, 4:3, 3:2 et 16:9) tout en conservant au mieux les focales. Ainsi le grand-angle est conservé pour tous les formats sauf le 1:1 qui "transforme" l'optique en 28-88 mm. Pour cela, Panasonic est obligé d'utiliser qu'une partie du capteur et donc de diminuer la définition.

Panasonic LX100 capteur

Quoi qu'il en soit, le LX100 devrait délivrer des images assez proches de celles du GX7 en ce qui concerne la gestion du bruit électronique, avec probablement un grain peu visible jusqu'à 3 200 ISO en JPEG.

Panasonic GX7 : Réduction du bruit standard 125-800 ISO
Panasonic GX7 : Réduction du bruit standard 1600-25600 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (125-200-400-800-1600-3200-6400-12800-25600 ISO)


Autofocus rapide

Autre point intéressant : la mise au point. Le LX100 dispose du même autofocus que le GH4, offrant à la fois la technologie de détection de contraste la plus rapide du moment, épaulée par le système DFD (Depth From Defocus) qui permet d'utiliser la taille du cercle de confusion pour connaître le sens de mise au point. L'autofocus est donc très rapide — sans doute le plus rapide de sa catégorie.
La bague autour de l'objectif permet de réaliser la mise au point manuelle, à l'aide d'une loupe et du système de focus peaking qui surligne les zones nettes avec des pixels colorés.
En mode rafale, le LX100 est crédité d'un chrono théorique 11 ips en pleine définition !

Mode vidéo : 4K télé sur carte !

Impossible pour Panasonic de présenter un boîtier sans mode vidéo. Le LX100 est donc capable de filmer en HDTV 1080 à 50, 25 et 24 ips, mais également — et c'est une première sur un compact expert —, d'enregistrer des clips sur carte en 4K télé (3840 x 2160 pixels) aux cadences de 25 ou 24 ips (100 Mbps). On regrette d'autant plus l'absence d'écran orientable et tactile...

Côté connectique, le LX100 fait par contre le minimum, avec une sortie USB et HDMI. Pas de prise pour brancher un micro (la captation interne est stéréo) ou un casque. Dommage.

Le compact expert est également doté d'une puce Wi-Fi pour le partage des images et le pilotage distant sans fil, ainsi que d'une puce NFC pour faciliter l'appairage des appareils.

Panasonic LX100 connexions
LX100 : USB, HDMI et Wi-Fi.

Prix et disponibilité

Le Panasonic LX100 sera disponible fin octobre / début novembre (pour le Salon de la photo) en noir à 899 €. Mise à jour, le prix officiel est désormais de 799 euros.

Notre premier avis

Nous attendions un compact expert 4/3 chez Panasonic depuis des années (et surtout depuis le GM1). Le LX100 concrétise nos espérances, et de belle manière. Si le boîtier n'est pas aussi compact que le GM1 précédent cité, il intègre une belle optique équivalente en 24x36 à un 24-75 mm f/1,7-2,8 stabilisé et doté d'un mode macro à 3 cm. Associé à un capteur 4/3 de 16 Mpx (dont seule une partie est utilisée pour des images en 12 Mpx), il devrait logiquement délivrer de belles images.

Nous apprécions l'accès direct aux réglages les plus courants (vitesse, ouverture) ainsi qu'une belle finition. Le viseur électronique n'est pas en reste avec un affichage (séquentiel) de 2 764 000 points. Panasonic a intégré son module autofocus dernier cri ainsi qu'un mode vidéo en 4K télé. L'ensemble est donc très impressionnant. Bien entendu, nous avons toujours quelques reproches, comme l'absence de flash intégré (un modèle à fixer sur la griffe est livré en standard) et un écran désespérément fixe et non tactile. La connectique pour la vidéo (micro, casque) et des filtres ND auraient également constitué des plus.

Si la série LX a toujours eu ses fervents défenseurs, il faut bien avouer que la gamme commençait à s'essouffler. Le LX100 vient redonner un peu d'air et bouscule fortement la concurrence avec un boîtier à grand capteur rapide, lumineux et agréable à utiliser. Les grands ténors du secteur (Canon G1X Mark II, Ricoh GR, Nikon A...) n'ont qu'à bien se tenir !

Caractéristiques

Capteur : 4/3" MOS Haute sensibilité (17,3 x 13,0 mm) / total 16,84 Mpx
Monture : /
Optique livrée : 24-75 mm f/1,7-2,8
Stabilisation : Oui
Antipoussière : /
Viseur : Oui, électronique. 2 764 000 points.
Champ : 100 %.
Grossissement de 0,7x (35mm equiv.).
Détecteur oculaire.
Flash : Non intégré, mais livré en standard dans la boîte.
NG 7 à 100 ISO et en mètre.
Écran : 7,5 cm. 921 000 points
Mise au point : Par détection de contraste et DFD. 49 collimateurs
Modes autofocus : Low light AF, focus peaking, détection des yeux et des visages
Mesures d'exposition : Intelligent Multiple / Centre pondéré / Spot.
Matricielle sur 1 728 zones.
Modes d'exposition : P, A, S, M (avec bague d’ouverture et sélecteur de vitesse d’obturation)
Vitesse d'obturation : De 30 à 1/16000 s (obturateur électronique).
Jusqu'à 1/4000 s en obturation mécanique. Mode Bulb
Motorisation : Jusqu'à 11 ips
Sensibilité ISO : Auto / i.ISO / 100 (ISO étendu) / 200 / 400 / 800 / 1600 / 3200 / 6400 / 12800 / 25600 (Modifiable à 1/3 EV step)
Mémoire : SD, SDHC, SDXC
Format image : Photo : RAW+JPEG ; 4112 x 3088 px en 4/3 (possibilité de photographier à différents ratios : 1:1, 4:3, 3:2 et 16:9).
Vidéo : HDTV 1080 à 50, 25 et 24p ; 4K télé à 25/ 24p.
Alimentation : Batterie Li-ion (7,2 V / 1 025 mAh / 7,4 Wh).
350 images selon CIPA.
Connexion : Wi-Fi (QR code connection) / NFC 
USB et Micro HDMI
Dimensions : 115 x 66 x 55 mm
Poids : 393 g complet
Logiciels : -
Dans la boîte : -

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation