Peli Pack Pro S115, sac à dos photo étanche, ouvertDans l'épisode précédent, nous avions été très agréablement surpris par le sac Peli ProGear Urban Elite. En effet, la marque, célèbre pour ses caissons étanches et résistant à absolument tout, nous avait livré un produit complet, solide et très bien pensé. Le seul petit défaut que nous lui avions trouvé était la profondeur insuffisante de son caisson. Peli semblait l'avoir constaté lui aussi, puisque presque dans la foulée, il nous a fait parvenir un sac similaire doté d'une capacité de rangement bien plus importante, et d'un espace de stockage dédié pour un ordinateur portable.

Nous vous proposons donc ce court test, relevant les petites différences entre ce superbe S115 et son petit frère l'Urban Elite.

Prise en main

Extérieur

Au premier port, comme le précédent modèle, le S115 est un poil lourd à vide. En cause : son caisson pour ordinateur portable et son rangement pour optiques et boîtiers. C'est d'ailleurs pour ça que le dos du sac est rembourré de coussins de protection et d'une sangle de maintien au niveau de la poitrine. Il serait regrettable de casser le dos d'un photographe.

Peli Pack Pro S115, sac à dos photo étanche, de face, de profil et ouvert

Intérieur

Les rangements sont clairement plus grands que dans le Peli ProGear Urban Elite, bien que la profondeur du sac reste assez similaire. Il peut désormais accueillir plus d'optiques et de plus grande taille : il n'est donc plus impossible d'y ranger les zooms imposants.

En revanche, le caisson n'est plus solide, mais assez déformable. Nous n'y retrouvons pas la solidité à toute épreuve qui nous avait séduits dans l'Urban Elite.

Les poches de rangement que l'on trouvait sur le précédent modèle sont toujours présentes, mais en capacité légèrement inférieure puisque le caisson prend plus de place. Il est également toujours possible de fixer un trépied ou un monopode au sac à dos puisqu'une sangle est prévue à cet effet (toujours sans panier, toutefois).

Un petit détail à souligner concernant le compartiment ordinateur qui, même s'il est très solide, est trop rigide pour vous permettre de placer le chargeur au même endroit. Il vous faudra donc trouver un moyen de ranger l'alimentation dans l'une des poches latérales, qui, malheureusement, ne sont pas nécessairement d'une contenance suffisante. Dernière solution, donc : sacrifier un compartiment du caisson à matériel photo.

Bretelles, préhension et port

Peli Pack Pro S115, sac à dos photo étanche, dos et bretelles

Encore une fois, c'est sans surprise que, dans la droite lignée de ses sacs à dos, Peli anticipe les charges lourdes en installant sur ses sacs des bretelles solides, ainsi que des coussinets rembourrés pour ménager le dos des utilisateurs. Par rapport à l'Urban Elite, les renforcements dorsaux sont plus importants : la présence du caisson rigide pour ordinateur rend en effet nécessaire un rembourrage plus imposant. Dans tous les cas, les bretelles sont toujours bien conçues et possèdent deux sangles d'attache réglables, l'une pour la taille, l'autre pour la poitrine. Toutes les morphologies devraient y trouver leur compte. Seul petit malus : un petit espace non rembourré, légèrement perturbant lors du port du sac.

Peli Pack Pro S115, sac à dos photo étanche porté par Céline
Céline porte le sac à dos Peli S115.

Résistance

Peli Pack Pro S115, sac à dos photo étanche, compartiment rigide pour ordinateur portable, entrouvertEn ce qui concerne la résistance, Peli étant un expert en la matière, il n'y a pas trop à s'en faire pour ce sac. La pochette à ordinateur est, à l'instar du caisson à matériel de l'Urban Elite, solide et indéformable. On peut sauter dessus sans trop se poser de question.

En revanche, comme nous le signalions ci-dessus, le compartiment prévu pour le matériel ne présente pas la solidité de fabrication de son prédécesseur. On se pose donc une question : doit-on choisir entre protéger son matériel photo et protéger son ordinateur ? Une plus grande contenance rend-elle impossible la conception de caissons solides, ou cela se traduirait-il par un poids trop important ?

Céline écrase le sac Peli s 115 pour tester la résistance du caisson optique et boitiers.

Pour vérifier si le caisson avant résiste un minimum aux chocs, nous avons effectué un test similaire à celui effectué sur l'Urban Elite : monter dessus. Ici, ayant conscience que nous n'avions pas affaire à un caisson rigide, nous n'avons pas sauté violemment à pieds joints dessus. Néanmoins, même en effectuant de petits mouvements de saut très légers, on constate une forte déformation du sac sous le poids des rédacteurs (oui, nous sommes plusieurs à avoir marché dessus).
En somme, cette malléabilité nous semble assez inquiétante pour la sécurité du matériel placé dans le compartiment dédié. L'ordinateur dispose certes d'un compartiment bien plus résistant, mais quel est le moindre mal ? risquer son matériel photo ou informatique ?

Verdict

Peli Pack Pro S115, sac à dos photo étanche recommandé par Focus NumériqueMême si on ne peut pas lui accorder le grand prix de l'esthétique, ce sac de la marque Peli est indubitablement un bon sac.

Les ingénieurs ont fait un bon travail et le résultat est un sac certes imposant et carré, mais qui permet de ranger en sécurité une quantité certaine de matériel.

Attention toutefois à quel usage vous réservez ce sac. En effet, son caisson pour boîtier et optiques n'est pas aussi solide que celui du modèle Urban Elite : votre matériel ne sera pas aussi bien protégé des chocs. Il vaut donc mieux réserver ce sac à un usage assez sécurisé et maîtrise (sans mise en soute ni éléphant dans le périmètre par exemple).

Il manque également au Peli S115 quelques menues finitions comme des poches latérales un peu plus profondes, et/ou un rangement où l'on puisse glisser un chargeur d'ordinateur sans perdre un compartiment ou bourrer une poche.

Pour ces deux raisons, bien que ce plus grand sac soit un très bon modèle, il ne nous a donc pas autant séduits que l'Urban Elite.

Néanmoins, il serait malhonnête de ne pas recommander ce produit qui répond à un besoin précis du photographe et qui, en soi, remplit très bien son office.

Nous continuons malgré tout de penser qu'avec un caisson équivalent en solidité à celui du Peli ProGear Urban Elite, ce sac aurait été tout simplement parfait... et nous sommes certains que le prochain modèle sera le bon !


Points forts

Points faibles

Grands espaces de rangement

Petite contenance des poches latérales

Caisson pour ordinateur portable

Caisson pour matériel photo très malléable

Présence de poches sur le côté

Prix élevé


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation