Jusqu'ici, pour les inconditionnels des instantanés de Fujifilm, la frustration devait être grande. Le caractère unique et non reproductible des clichés pris avec les appareils Instax rendait toute duplication impossible. Qui ne s'est pas retrouvé dans la situation de la photo de groupe, face à chaque participant voulant son exemplaire de la photo ?

Heureusement cet embarras sera bientôt résolu, au grand dam de ceux qui déjà, pleuraient sur le prix des recharges de film Fuji. Car la toute nouvelle Instax Share SP-1 a été conçue pour imprimer toutes les photos prises depuis un smartphone ou téléchargées depuis Internet ou les réseaux sociaux. Un panel infini de possibilités s'offre donc au photographe amateur dans l'impression de ses prises de vues.

Imprimante Fujifilm Instax Share SP-1, visuel du constructeur
Le Saint Graal.

Vous vous en doutez, la rédaction n'a pas résisté à l'envie de tester cette petite merveille.

Alimentation

Au sortir de la boîte, la première chose que n'importe quel quidam ferait, c'est de mettre l'appareil sous tension. Ouverture de l'emplacement batterie, quand soudain, HORREUR ! 1 : ce sont des piles. 2 : ce ne sont pas des classiques AA ou AAA, non, ce sont des Lithium CR2 3V. Bon OK, le film Instax se veut vintage vintage, mais l'alimentation de l'Instax Share doit-elle pour autant l'être aussi ? La batterie, c'est la vie.

Test imprimante Fujifilm Instax Share SP-1, la batterie L'objet du délit.

Allumage

On ne peut pas faire plus simple. Un bouton dédié, un appui long, et pouf. La technologie, que c'est beau !
L'imprimante affiche l'état de la batterie et le nombre de photos restantes dans la cartouche de film. Une idée qui sera utile aux plus étourdis d'entre nous.

Imprimante Fujifilm Instax Share SP-1, de face

Impression

Ah nous y voilà. Le vif du sujet. Ce sur quoi tout cet article repose.
Pour imprimer, vous aurez besoin d'un smartphone OU d'un appareil photo Fujifilm équipé du Wi-Fi. Une mise à jour de certains firmwares (micrologiciels) permettent à un nombre restreint d'appareils de la marque japonaise d'imprimer directement via l'Instax Share : il s'agit des XQ1, X-M1 et X-A1 (plus de précisions sur la page dédiée Fujifilm).

Pour ceux qui passeront par le smartphone, l'installation de l'application Instax Share sera nécessaire, que dis-je, indispensable.

La connexion se fait via le Wi-Fi de l'imprimante. Il suffit d'alpaguer le réseau, d'entrer le code d'accès (souvent ridiculement simple et fourni avec l'imprimante), puis de choisir les photos à imprimer.

Application Instax Share couplée à l'imprimante SP-1, captures d'écran

L'application, très intuitive, est d'une utilisation aisée. Vous pouvez imprimer presque toutes vos photos disponibles sur votre appareil ou sur la toile. Les menus sont simples, accessibles, et les options de personnalisations, intéressantes.

Vous pouvez appliquer des cadres, mettre votre photo en format carré, ou y ajouter du texte. Il est également possible d'en faire des tirages limités en inscrivant le nombre de copies souhaitées.

Autre option intéressante, vous pouvez désactiver l'Intelligence Filter du constructeur. L'Intelligence Filter augmente le contraste et la saturation. Parfois, c'est bien utile, et parfois non. Mais on apprécie clairement d'avoir le choix.

Parmi les menus, le modèle en temps réel vous permet d'imprimer vos photos accompagnées d'informations calendaires (heure et date), géographiques (lieu...) ainsi que météorologiques, avec température et taux d'humidité. Un petit bonus qui, j'en suis sûre, plaira à un certains d'entre vous : qui n'a jamais regretté de ne plus se souvenir où et quand a été pris un cliché ?

Il vous est également possible d'éditer plusieurs reproductions d'une même photo et d'y apposer un numéro. Vous pourrez ainsi obtenir des clichés numérotés.

Petite info également utile à tous ceux qui privilégient souvent les connexions Wi-Fi sur leur smartphone : pour accéder aux réseaux sociaux, l'application doit obligatoirement se connecter à Internet. Si vous êtes toujours sur votre réseau cellulaire, aucun problème ; en revanche, si votre smartphone n'y est pas connecté et que vous souhaitez passer par le Wi-Fi, vous devrez vous déconnecter de l'imprimante, choisir votre photo en ligne, puis vous reconnecter à l'Instax Share.

Une fois vos options choisies et votre image mise en forme, il suffit de lancer l'impression et la photo sort. On vous l'a dit : la technologie, c'est beau.

L'imprimante Instax Share SP-1 permet bien sûr d'imprimer toutes les photos. Des photos importées depuis votre ordinateur ou prises avec votre smartphone. Les possibilités sont presque infinies.

Imprimante Fujifilm Instax Share SP-1, résultat, exemple de photos imprimées

Verdict

Imprimante Fujifilm Instax Share SP-1, coup de coeur Focus Numérique
La petite imprimante Fujifilm Instax Share SP-1 est équipée de toutes les options qui manquaient finalement à un Instax mini 8 par exemple. Vous pouvez imprimer n'importe quel type de photo sur papier instantané, y ajouter quelques options de personnalisation et éditer des doublons. Son poids plume et sa compacité en font un accessoire qu'on peut toujours avoir avec soi.

En soi, nous ne pourrions que vous encourager à investir dans une Instax Share, et plus encore si vous possédez l'un des appareils Fuji compatibles, mais son prix un peu élevé (150 euros tout de même) ainsi que l'absence d'un chargeur fourni avec l'imprimante — sans compter le prix des films — ne nous permettent pas de recommander ce produit.

Ce n'est pourtant pas l'envie qui nous en manque, car la rédaction a su apprécier la qualité de cet appareil. L'Instax Share SP-1 a d'ailleurs tellement trouvé sa place dans nos petits cœurs nostalgiques que nous pourrions très bien inaugurer une pastille "coup de cœur" pour ce genre de produits.

Selon nos critères d'exigence techniques mais aussi tarifaires, l'Instax Share SP-1 ne peut donc pas être recommandée. Mais l'authenticité des tirages Instax, les options de l'application et le rendu nous ont tellement plu que nous ne pouvons que la conseiller si vous souhaitez faire un beau cadeau à un adepte des tirages instantanés !


PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation