Lowepro urban reporter 250 : les meilleures offres

Lowepro nous a récemment surpris lors du test de son superbe sac jaune piquant que seul le temps maussade de la Bretagne pouvait sublimer. Aujourd'hui, la petite marque américaine distribuée en France par Daymen propose une besace sobrement nommée Urban Reporter 250. Le ton est donné.

Sac photo Lowepro Urban Reporter 250

Prise en main

Sac relativement compact et pratique, l'Urban Reporter 250 comporte de nombreuses poches pour ranger tous les accessoires dont un photographe peut avoir besoin. Il dispose d'abord d'un caisson tissu indépendant compartimentable à loisir pour ranger un maximum d'optiques et de boîtiers. Derrière ce compartiment central, Lowepro a placé une poche spéciale pouvant abriter un ordinateur portable de 13 pouces.

À l'avant du sac, une grande poche centrale abritant deux poches zippées et un compartiment permet d'y ranger divers petits accessoires comme des clés, les cartes mémoires, un portefeuille, etc.
Sur les côtés, la firme américaine a intégré deux poches (une de chaque côté) fermées par un bouton pression. La capacité de ces pochettes leur permet de contenir chacune une optique de taille raisonnable, disons un 18-200 mm facilement accessible.
Enfin, à l'arrière, une dernière ouverture a été pensée pour permettre la fixation de cette besace à l'anse d'une valise. De cette façon, si le sac devient trop encombrant pour un photographe en déplacement, il pourra trouver sa place sur le dessus d'un bagage.

Détaillons un peu plus chaque compartiment, en commençant par la pochette indépendante compartimentée pour optiques et boîtiers. Sept scratchs (dont deux permettant de fermer des poches) sont intégrés au modèle. C'est peut-être un peu trop, à moins que vous n'ayez que des petites optiques fixes et un gros boîtier. Cela dit, soyons justes, mieux vaut trop que pas assez. La poche permet d'accueillir facilement deux boîtiers reflex et 4 optiques de taille raisonnable. Nous vous l'avons dit, Lowepro ne s'est pas moqué de nous.

Sac photo Lowepro Urban Reporter 250, intérieur, compartiment central
À gauche, le scratch peut se soulever pour placer une optique.
Sous l'optique de droite, un autre compartiment permet de ranger une focale fixe.

Juste au-dessus, une petite pochette permet de caser de plats objets, comme les cartes mémoire, les batteries et autres accessoires nécessitant peu de place.

Sac photo Lowepro Urban Reporter 250, pochette centrale

Enfin, derrière le compartiment réservé aux optiques, vient l'espace prévu pour ranger un ordinateur portable 13 pouces.

Passons aux pochettes latérales. Habituellement, sur les sacs de taille standard, on ne trouve qu'une seule poche. Lowepro, fin calculateur, en a placé deux. Vous pourrez ainsi, si le besoin s'en fait sentir, placer au choix deux optiques supplémentaires, un COI (compact à objectif interchangeable), un petit compact, plusieurs disques durs externes, des clefs de voiture, un lapin nain, un pot de gel à cheveux, un petit poney... pardon je m'égare.

Sac photo Lowepro Urban Reporter 250, profil, poche latérale
On trouve la même poche de l'autre côté.

Enfin à l'arrière du sac, on trouve une dernière poche. Sa fonction première, de par la fermeture éclair qu'elle présente en bas, est de se fixer sur le manche d'une valise à roulettes. Si vous n'utilisez pas cette fonctionnalité, sachez que, félicitations, vous venez d'acquérir un nouveau rangement. Bien sûr, soulignons que son utilisation comme poche de secours n'est pas son but premier.

Sac photo Lowepro Urban Reporter 250, poche arrière fixable sur valise

Dernier point, et non des moindres : son confort. À porter, le sac Lowepro est très agréable et il est assez léger vide. Lorsqu'on le remplit de matériel, son poids n'est évidemment pas un problème (on sait à quoi s'attendre) ; son seul défaut concerne son grip de protection fixé à l'anse. Assez fin et peu matelassé, il n'est somme toute pas d'une utilité incroyable pour pallier le poids qui pèse sur l'épaule de l'utilisateur. Malgré tout, il empêche la besace de glisser.

Sac photo Lowepro Urban Reporter 250, porté à l'épaule

Verdict

Sac photo Lowepro Urban Reporter 250, recommandée par Focus NumériqueLe Lowepro Urban Reporter 250 est un sac extrêmement polyvalent et plutôt élégant.
Ses capacités de rangement sont assez impressionnantes et on peut souligner son système de fermeture à bouton pression qui devrait décourager les quelques mains baladeuses tentées de fouiller à l'intérieur.
Grand et spacieux il pourra accueillir tout votre matériel photo et informatique.

Cette besace a clairement été pensée pour les voyageurs urbains pour qui le matériel et la connectique sont des outils indispensables. Les deux seuls petits reproches que l'on pourrait lui faire sont son prix légèrement élevé (aux alentours de 140 € selon les revendeurs) et son grip de maintien au niveau de la lanière.

Hormis cela, nous recommandons l'Urban Reporter 250 à tous ceux qui souhaitent acquérir un sac pratique, confortable et spacieux... ou à tous ceux qui crient haut et fort que leur bazar est OR-GA-NI-SÉ.


Points forts

Points faibles

Sac spacieux

Prix élevé

Agencement des compartiments très bien pensé

Grip de soutien peu confortable

Fermetures efficaces

 

Design élégant

 

Lowepro urban reporter 250 : les meilleures offres

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation