Pour ce guide d'achat, nous avons sélectionné les meilleurs compacts experts du marché ou les boîtiers pouvant être utilisés comme tels à moins de 1 000 €. En effet, les Sony RX100 Mark III et Panasonic GM1 par exemple ne sont pas réellement ciblés pour un usage que nous qualifierons d'expert ; pourtant, utilisés dans le cadre d'une pratique d'amateur averti, ils révèlent bien des surprises.

Nous avons jugé les boîtiers sur les critères suivants :
  • – qualité d'image,
  • – encombrement,
  • – viseur intégré ou non,
  • – autofocus,
  • – ergonomie,
  • – qualité de la vidéo.

Nous avons délibérément pris le parti de ne sélectionner que les compacts disposant d'un capteur au moins aussi grand qu'un 2/3 de pouce afin privilégier la qualité d'image, la montée en sensibilité et le flou d'arrière-plan. C'est donc le cœur serré que nous mettons de côté les Canon G16, Nikon P7700, Panasonic Lumix LX7, Lumix LF1, Olympus XZ-2 ou encore le Pentax Q7. Ces boîtiers disposent d'une ergonomie soignée, spécifiquement adaptée aux photographes experts, mais leurs petits capteurs les pénalisent trop face à des concurrents disposant parfois d'imageurs 8 fois plus grands ! (Surface de 42 mm2 pour les capteurs 1/1,7" contre 367 mm2 pour les APS-C).

Il est toujours délicat de mettre en place un podium, les besoins variant d'une personne à l'autre, pourtant, après débat à la rédaction, il ressort le classement suivant :

Sony RX100 Mark III

On ne sait plus quel adjectif laudateur attribuer au RX100 Mark III tant il rendra heureux les amateurs. Encore une fois, Sony fait preuve d'une audace exemplaire et propose un boîtier vraiment excellent. Le "grand" capteur 1 pouce procure des images de bonne qualité jusqu'à 3 200 ISO et permet d'obtenir des effets de bokeh. L'optique est lumineuse et certes un peu courte (24-70 mm f/1,8-2,8), mais elle dispose d'un bon mode macro. Le viseur électronique intégré, qui sort comme un petit diable, est une vraie réussite. Le Wi-Fi/NFC est aussi de la partie. Certes, l'écran n'est pas tactile et la griffe porte-accessoire est remerciée. Certes... Mais vous l'aurez toujours dans votre poche et rares seront les moments où il ne sera pas capable de vous fournir l'image que vous recherchiez.

> Test Sony RX100 MKIII
Sony RX100 Mark III test review

Principales caractéristiques

  • - Capteur : CMOS 1", 20,2 Mpx
  • - Optique : 24-70 mm f/1,8-2,8
  • - Écran : non tactile, 7,7 cm, 1 228 000 points
  • - Vidéo : HDTV 1080p 50 ips


Points forts

  • - Tient dans la poche
  • - Viseur intégré escamotable
  • - Zoom lumineux
  • - Qualité d'image jusqu'à 3 200 ISO
  • - Nombreuses personnalisations possibles
  • - Mode vidéo complet

Fujifilm X100S

L'un des plus beaux boîtiers de la production actuelle avec son capteur APS-C est tout simplement le meilleur de sa catégorie. Les images sont excellentes jusqu'à 6 400 ISO, voire 12 800 ISO, et l'optique 35 mm f/2, aiguisée comme un rasoir, est suffisamment lumineuse pour se passer de stabilisateur. Cerise sur le gâteau, son viseur hybride permet de choisir entre une visée électronique ou optique. Enfin, même si ce n'est pas une bête de course, l'autofocus est bien suffisant en reportage de rue. En revanche, il faudra faire l'impasse sur le Wi-Fi, l'écran tactile, le GPS, et même si la vidéo est présente, l'impossibilité d'agir sur les réglages la confine au souvenir animé. Le X100S a des arguments de poids pour que vous tombiez amoureux... à condition de vous contenter de la focale fixe. Ah si, dernier point : pensez à vous équiper d'une seconde batterie...

> Fujifilm X100S
Fujifilm X100S test review

Principales caractéristiques

  • - Capteur : X-Trans CMOS II APS-C, 16 Mpx
  • - Optique : 35 mm f/2
  • - Écran : non tactile, 7,1 cm, 480 000 points
  • - Vidéo : HDTV 1080p 60 ips

Points forts

  • - La meilleure gestion du bruit électronique
  • - Optique de qualité
  • - Design rétro réussi
  • - Viseur hybride optique / électronique
  • - Nombreux raccourcis

 

Ricoh GR

Le Ricoh GR est sans conteste l'un des meilleurs compacts experts du marché. Outre le fait qu'il incarne une très longue tradition de compacts destinés à la photo de rue, il présente la caractéristique d'être doté d'une ergonomie particulièrement poussée. Nul besoin de naviguer dans les menus (assez longs d'ailleurs) : après paramétrage, toutes les fonctionnalités sont non seulement disponibles sur le panneau arrière, mais de plus tombent parfaitement sous le doigt. C'est aussi le seul à disposer de la fonction Snap, qui permet de court-circuiter la mise au point pour une photo sur le vif (mode hyperfocale ou mise au point à une certaine distance préréglée). Son capteur APS-C de 16 Mpx est bon dans la gestion des hautes sensibilités jusqu'à 3 200 ISO et son 28 mm f/2,8 offre des images bien détaillées sur l'ensemble du champ. Ici aussi on oubliera l'écran tactile, le Wi-Fi, le GPS, mais globalement, cet appareil est une petite bombe.

> Test Ricoh GR
Test Ricoh GR

Principales caractéristiques

  • - Capteur : CMOS, APS-C, 16 Mpx
  • - Optique : 28 mm f/2,8
  • - Écran : non tactile, 7,6 cm, 1 230 000 points
  • - Vidéo : HDTV 1080p 30 ips

Points forts

  • - Mode Snap pour une prise de vue instantanée
  • - Excellente ergonomie et bon niveau de personnalisation
  • - Bonne gestion du bruit électronique
  • - Focale fixe de qualité

Panasonic Lumix GM1

Certes, ce boîtier est avant tout un compact à objectif interchangeable (COI), mais il réussit le pari d'être minuscule et extrêmement performant. Il était même notre boîtier coup de cœur dans notre sélection de Noël 2013. Le capteur 4/3 s'en sort bien jusqu'à 3 200 ISO, l'autofocus est particulièrement véloce (sans doute le plus rapide de notre sélection) et vous pourrez le paramétrer aisément à votre convenance. De plus, il est le seul avec le Canon G1X Mark II (voir ci-dessous) à être doté d'un écran tactile et du Wi-Fi, ce qui est particulièrement utile si vous souhaitez rapidement partager vos images sur votre smartphone. En revanche, bien que compact, le zoom du kit équivalent à un 24-64 mm f/3,5-5,6 est peu lumineux. C'est avec le Panasonic 20 mm f/1,7 ou l'Olympus Zuiko 17 mm f/1,8 que nous le recommandons.

> Test Panasonic Lumix GM1
Test Panasonic GM1

Principales caractéristiques

  • - Capteur : LiveMos, 4/3", 16 Mpx
  • - Optique : selon kit
  • - Écran : tactile, 3 pouces, 1 360 000 points
  • - Vidéo : HDTV 1080p 50 ips

Points Forts

  • - Objectifs interchangeables
  • - Miniaturisation poussée
  • - Autofocus très rapide, appareil globalement réactif
  • - Qualité des images
  • - Wi-Fi et écran tactile bien intégré

Fuji X20

Le X20 a le plus petit capteur de la sélection (X-Trans CMOS II 2/3 pouce), mais diable qu'il est beau ! Équipé d'un véritable viseur optique avec confirmation de l'autofocus et d'un beau zoom 28-112 mm f/2-2,8, le X20 a largement sa place dans notre guide d'achat. La bague manuelle de zoom offre un confort et une précision rares sur un compact et sa luminosité f/2-2,8 est plus qu'appréciable pour les reportages en intérieur ou en soirée. La qualité d'image est très bonne jusqu'à 1 600 ISO et la prise en main est réussie, grâce notamment au Quick Menu. On ne s'attardera pas en revanche sur la navigation dans le menu peu avenant, et le Wi-Fi, le tactile ainsi que le GPS sont aux abonnés absents. Un boîtier pour les puristes.

> Fujifilm X20
Test Fujifilm X20

Principales caractéristiques

  • - Capteur : X-Trans CMOS II, 2/3", 12 Mpx
  • - Optique : 28-112 mm f/2-2,8
  • - Écran : non tactile, 7 cm, 460 000 points
  • - Vidéo : HDTV 1080p 60 ips

Points forts

  • - Le seul zoom optique manuel de notre sélection
  • - Design rétro réussi
  • - Optique lumineuse
  • - Viseur optique avec rappel des informations
  • - Qualité des images jusqu'à 1 600 ISO

Canon G1X MKII

La première expression qui vient à l'esprit lors de la prise en main est : c'est du lourd ! Et ce, au sens propre comme au figuré. Avec ses 560 g, ce boîtier en impose dans les mains et au niveau de l'optique. Son zoom 24-120 mm f/2-3,9 est l'un des meilleurs du segment et, couplé au capteur BSI CMOS de 14 Mpx, la qualité d'image est très bonne jusqu'à 3 200 ISO. De plus, Canon a pensé à intégrer un écran tactile, le Wi-Fi et un suivi autofocus redoutable. On regrette en revanche que le viseur passe en option, et surtout sa lenteur agaçante au démarrage et entre deux photos. La vidéo, quoique de bonne qualité, distille un goût d'inachevé avec quelques incohérences, notamment l'impossibilité de jouer manuellement avec le moindre réglage dont l'exposition et l'ouverture.

> Canon Powershot G1X MKII
Canon G1X Mark II test review

Principales caractéristiques

  • - Capteur : BSI CMOS, 1,5", 14 Mpx
  • - Optique : 24-120 mm f/2-3,9
  • - Écran : tactile, 7,5 cm, 1 040 000 points
  • - Vidéo : HDTV 1080p 30 ips

Points forts

  • - Le plus grand zoom de notre sélection
  • - Ouverture f/2 au grand-angle
  • - Autofocus véloce
  • - Qualité des images jusqu'à 3 200 ISO
  • - Connexion Wi-Fi NFC et écran tactile

Nikon Coolpix A

Avec son capteur de type APS-C CMOS de 16 Mpx et son 28 mm f/2,8, le Nikon A a de sérieux arguments pour séduire le photographe amateur. Bien construit, peu encombrant et doté de nombreuses touches de raccourcis, il sera un compagnon agréable en voyage ou en reportage de rue. Sa qualité d'image est excellente jusqu'à 3 200 ISO voire 6 400 ISO, mais son autofocus manque de réactivité. Là aussi, on fera l'impasse sur le tactile, le Wi-Fi et le GPS. De plus, le viseur optionnel reste optique sans le moindre retour d'information. Agréable à utiliser si vous vous orientez vers une photo plutôt posée.

> Nikon Coolpix A
Test Nikon Coolpix A

Principales caractéristiques

  • - Capteur : CMOS, APS-C 16,2 Mpx
  • - Optique : 28 mm f/2,8
  • - Écran : non tactile, 7,5 cm, 921 000 points
  • - Vidéo : HDTV 1080p 30 ips

Points forts

  • - Construction de qualité
  • - Pas de filtre passe-bas pour plus de précision
  • - Gestion des hautes sensibilités jusqu'à 6 400 ISO
  • - Encombrement réduit

D'autres compacts sont également en compétitions comme la série DP Merrill de Sigma. Ces boîtiers produisent probablement les meilleures images en basse sensibilité ISO. Globalement assez lents, ils se destinent avant tout à une photographie posée. Nous attendons avec impatience la nouvelle série Quattro qui dispose d'un nouveau capteur Foveon et d'un processeur amélioré.

Le Fuji X-Q1 a ses adeptes et à raison. Doté du même capteur que le Fuji X-20, il délivre une très bonne qualité d'image jusqu'à 1 600 ISO. Les RAW vous permettront même de travailler sans trop de problèmes jusqu'à 3 200 ISO. Compact bijou par excellence, il est doté du Wi-Fi et d'un bouton E-FN qui permet de doubler les touches de personnalisation.

Sony, encore lui, laisse pour le moment les précédents RX100 au catalogue. Vous trouverez donc l'ex-roi RX100 premier du nom à moins de 400 € ! Certes l'ouverture est plus glissante que le RX100 Mark III (voir ci-dessus), mais le zoom permet de monter au 100 mm et surtout le grand capteur permet de travailler jusqu'à 3 200 ISO. La deuxième itération, le RX100 II, apporte quant à elle non seulement le Wi-Fi, la griffe porte-accessoire et l'écran orientable, mais aussi un capteur BSI pour une qualité d'image encore un poil plus précise en haute sensibilité.

Enfin, son prix élitiste l'exclut d'office de ce guide d'achat, mais étant le seul compact expert du marché doté d'un capteur plein format 24 x 36 mm, nous ne pouvions conclure ce guide sans mentionner le Sony RX1 R. Sa qualité d'image est à l'apogée jusqu'à 3 200 ISO et reste exploitable jusqu'à 12 800 ISO avec un peu de soin apporté au RAW. L'autofocus est un peu lent et le boîtier ne s'ornemente ni de fonction tactile, ni de Wi-Fi ou de GPS. En revanche, il a un gros Zeiss 35 mm f/2 avec une bague de diaphragme crantée et des molettes de réglages bien pensées. Dommage aussi que le viseur ne soit pas intégré...
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation