Impossible de clore notre duel sans aborder la vidéo. Nos deux compétiteurs (le Sony RX10 d'un côté et le FZ1000 de Panasonic de l'autre) misent beaucoup sur cette fonctionnalité, Panasonic se permettant même de proposer le premier appareil photo à moins de 1 000 € filmant en 4K télé (UHD) !

Les formats

Le Sony RX10 enregistre à la fois en PAL et en NTSC dans des conteneurs AVCHD ou MP4.
  • PAL
    • - AVCHD : HDTV 1080 50i (24, 17 Mbps) / 50p (28 Mbps) / 25p (24, 17 Mbps) ;
    • - MP4 : 1440 x 1080 12 Mbps, VGA 3 Mbps (25p).
  • NTSC
    • - AVCHD : HDTV 1080 60i (24, 17 Mbps) / 60p (28 Mbps) / 24p (24, 17 Mbps) ;
    • - MP4 : 1440 x 1080 12 Mbps (30p).

Sony RX10 modes vidéo
Les différents réglages en NTSC du Sony RX10.

Notez que le passage entre PAL et NTSC nécessite la réinitialisation complète du boîtier ainsi que la formatage de la carte mémoire. Voilà qui est assez contraignant. Par ailleurs, le mode cinéma 24p n'est accessible qu'en mode NTSC.

En AVCHD (50p, 28 Mbps), la compression est en profil High@4.2 avec deux images de référence et des algorithmes CABAC activés. En mode 25p, le profil est High@4.0.

Le Panasonic FZ1000 enregistre également en AVCHD et en MP4 (notamment pour l'enregistrement 4K télé). Le boîtier ne propose pas de cadence NTSC, il faudra donc se "contenter" 50, 25 et 24p de la norme européenne PAL.

PAL
  • - AVCHD : HDTV 50p (28 Mpbps), 50i (17 Mbps), 25p (24 Mbps) et 24p (24 Mbps) ;
  • - MP4 : 4K télé – 3840 x 2160 px, 25p (100 Mbps), HDTV 50p (28 Mbps), 25p (20 Mbps), HDTV 720 25p (10 Mbps), 640 x 480 px 25p (4 Mbps).

Le FZ1000 propose également un mode ralenti qui enregistre à 100 ips pour une restitution à 25p, soit un ralenti 4x, le tout en HDTV 1080. Pas mal. La sortie HDMI n'est pas compressée et vous pouvez relier un enregistreur numérique externe pour un format 4:2:2. Cerise sur le gâteau, il est possible d'enregistrer en HDTV 1080 et 4K télé.

Formats vidéo : avantage Panasonic FZ1000.

Connectique

Le Sony RX10 dispose d'une sortie casque et d'une entrée micro stéréo au format mini-jack 3,5 mm pour assurer une prise sonore de qualité. Cerise sur le gâteau, la griffe porte-accessoire est compatible avec le bloc XLR (800 € tout de même...) pour relier des micros professionnels. Notez que le RX10 dispose également d'une prise HDMI non compressée qui permet un retour sur un moniteur externe et même ou l'enregistrement de la vidéo en 8 bits, 4:2:2 sur un périphérique dédié.

connectique Sony RX10bloc XLR Sony RX10
Une entrée micro et une sortie casque : le bonheur.
Le bloc XLR vendu en option vient se ficher dans la griffe porte-accessoire.

Côté connectique, le FZ1000 fait figure de parent pauvre face au bridge de Sony. Vous retrouverez bien une entrée micro (mini-jack 3,5 mm) ce qui est le minimum, mais impossible de vérifier la qualité sonore avec un casque. Dommage, car ce n'est pas la place qui manque.

Panasonic FZ1000 connectique
À gauche, la prise HDMI et à droite, la prise micro 3,5 mm.

Connectique : avantage Sony RX10.

Assistants

Le RX10 peut filmer dans les différents modes d'exposition PSAM avec possibilité de modifier les réglages pendant le filmage. Vous pouvez également modifier la sensibilité ISO pendant l'enregistrement. Bon point, la bague de diaphragme peut fonctionner en mode totalement silencieux. Un filtre de densité neutre est également présent afin de faciliter le tournage en plein soleil et à pleine ouverture. Le RX10 propose de plus une fonction de focus peaking pour faciliter la mise au point manuelle ainsi que des zébras pour l'exposition. Vous pouvez afficher des grilles d'aide à la composition, un niveau électronique sur deux axes, un histogramme et un vumètre pour le niveau audio : il ne manque pas grand-chose pour frôler la perfection. Vous pouvez également jouer sur les styles d'images pour jouer sur le rendu des vidéos et retravailler les valeurs sur ordinateur. Dommage qu'il ne soit pas possible d'injecter des courbes de rendu vidéo.

Du côté de Panasonic, le FZ1000 dégaine également une belle panoplie d'assistants : histogramme, grille d'aide à la composition, zébra (2 niveaux), focus peaking, loupe, zone de surexposition et vumètres pour l'enregistrement audio. Que manque-t-il ? Un niveau électronique sur deux axes. Pour le rendu, le FZ1000 dispose des modes Cinelike D et Cinelike V pour augmenter la dynamique. Attention, ces modes nécessitent un travail en postproduction.

Assistants : égalité.

Qualité des images

Nous avons comparé plusieurs scènes tournées en HDTV 1080 en 25p avec les deux appareils. En termes de précision, les deux appareils délivrent (au grand-angle) une qualité d'image très proche, voire similaire. Les deux boîtiers sont positionnés en mode P avec les réglages automatiques.

Panasonic FZ1000 vs Sony RX10 vidéo HDTV 1080

Nous ne départagerons pas les bridges sur ce terrain-là. Par contre, vous noterez immédiatement un rendu colorimétrique franchement différent. Le Sony RX10 est, comme en photo d'ailleurs, un peu plus froid et sans doute un peu plus réaliste. Le Panasonic est un peu plus chaud, plus flatteur à l’œil. Vous pouvez télécharger les extraits vidéo en cliquant sur les images ci-dessous.

Sony RX10 extrait vidéo 1080
Sony RX10 – extrait vidéo.

Vidéo Panasonic FZ1000 HDTV 1080
Panasonic FZ1000 – extrait vidéo.

Il est temps d'aller filmer en basse lumière. Retour dans la Galerie de l'évolution au Muséum national d'histoire naturelle. En basse lumière, le Panasonic FZ1000 se montre un peu plus précis avec une image moins bruitée, plus nette et donc un peu plus plaisante.

Panasonic FZ1000 vs Sony RX10 vidéo basse lumière

Ci-dessous, les deux extraits vidéo. Vous pouvez télécharger les fichiers non recompressés en cliquant sur les vignettes.

Sony RX10 extrait vidéo HDTV 1080 intérieur
Sony RX10 – extrait vidéo.

Panasonic FZ1000 test review extrait vidéo intérieur
Panasonic FZ1000 – extrait vidéo.

4K télé vs. HDTV 1080

Le format 4K télé c'est bien, c'est ronflant, c'est flatteur, c'est dans l'air du temps. Mais pour l'instant, les canaux de diffusion sont pour le moins absents : peu de téléviseurs, peu de moniteurs. Le montage est d'ailleurs particulièrement ardu si vous ne possédez pas un ordinateur récent avec beaucoup de mémoire, un processeur puissant et des SSD tout le tour du ventre. Bref, la 4K télé c'est bien, mais peut-être pas pour tout de suite. Alors, aucun intérêt, la 4K télé ? Le supplément d'information (4x plus tout de même...) permet de varier les plans en zoomant à l'intérieur de l'image, mais également d'obtenir une image beaucoup plus piquée (qui peut parfois paraître un peu trop nette, trop travaillée).

Panasonic FZ1000 4K vs HDTV 1080

> Extrait vidéo 4K télé
> Extrait vidéo HDTV 1080

Qualité des images vidéo : avantage Panasonic FZ1000.


Résultat de notre duel vidéo

  Sony RX10 Panasonic FZ1000
Formats vidéo - +
Connectique + -
Assistants = =
Qualité des images - +

Vidéo : avantage Panasonic FZ1000.

Conclusions

Sony RX10 vs Panasonic FZ1000 conclusions du duel

Alors au final, RX10 ou FZ1000 ? Sur le papier et lors de nos tests, le FZ1000 de Panasonic s'est montré supérieur sur de nombreux aspects. Une différence somme toute assez logique, le FZ1000 arrivant près de 10 mois après son concurrent. Sony a su conserver son avance technologique en fabriquant un capteur 1" uniquement pour ses appareils. Maintenant que le marché est ouvert, la concurrence peut se mettre en place.

Le FZ1000 nous a réellement impressionnés au niveau de l'autofocus : il est vraiment rapide et souple. Sur ce point, le Panasonic prend nettement l'avantage. Pour le reste, les différences sont moins importantes, mais bien réelles : écran orientable (mais non tactile !), viseur large et précis, zoom plus long (mais globalement moins lumineux), mode vidéo 4K...

Le Sony RX10 n'est toutefois pas en reste et avec un prix en baisse (moins de 900 € actuellement), il demeure un appareil complet et polyvalent avec une belle qualité d'image et un zoom à ouverture constante f/2,8 qui facilite la prise lorsque la lumière vient à manquer.

Mais c'est bien le FZ1000 de Panasonic qui remporte notre duel.

Synthèse

  Sony RX10 Panasonic FZ1000
Fiche technique - +
Dimensions et masse + -
Ergonomie + -
Écran - +
Viseur - +
Zoom optique -
(+ en basse lumière uniquement)
+
Bokeh = =
Macro = =
Gestion du bruit électronique = =
Réactivité, autofocus - +
Wi-Fi - +
Mode vidéo - +

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation