Pour notre test, nous reprenons le protocole habituel : la scène est éclairée sous 200 lux et le Panasonic FZ1000 est positionné en mode M avec le couple 1/4 s et f/5,6 pour une valeur ISO de 100. Nous faisons ensuite varier la sensibilité ISO ainsi que la vitesse d'obturation. Les images sont visibles à 100 % et vous pouvez télécharger les fichiers bruts (RW2).

Les JPEG

Équipé du même capteur 1 pouce et du même processeur de traitement des données que le Sony RX10, le FZ1000 devrait logiquement donner des résultats assez proches.

Tailles capteurs
Proportions des différentes tailles de capteurs.

Les images sont parfaites — au niveau du bruit électronique — de 80 à 400 ISO. Les plus fins détails sont bien reproduits, les couleurs sont éclatantes. À 800 ISO, le traitement des images commence à réduire le micro-contraste des images : à 100 % sur écran, on note un très léger moutonnement dans les aplats colorés, mais rien de dramatique et les images sont encore parfaitement exploitables.
À 1 600 ISO, la dynamique baisse d'un cran et les zones denses perdent en précision, mais le lissage reste très modéré et les images conservent une bonne tenue. Vous pourrez sans trop de crainte pousser à 3 200 ISO. La dynamique baisse encore un peu, mais là encore, les images restent assez agréables avec un bruit électronique contenu et un rendu colorimétrique stable. Les fins détails sont toutefois un peu dilués et l'image perd légèrement en impact. Même à 6 400 ISO, le bridge de Panasonic s'en sort encore bien. Certes, les fins détails sont hachés par une texture de lissage peu esthétique, mais sur un écran HDTV 1080, les images ne sont pas inacceptables, notamment pour des tirages en 10 x 15 cm, voire un peu plus grands.

Par contre, on évitera autant que possible les sensibilités à 12 800 et 25 600 ISO. Le bruit électronique prend largement le dessus et son traitement n'est pas réussi : le moutonnement est grossier et vous noterez de nombreux amas noirs vraiment disgracieux.

Panasonic FZ1000 : Réduction du bruit standard 80-400 ISO
Panasonic FZ1000 : Réduction du bruit standard 800-25600 ISO

Vous pouvez également télécharger les fichiers Raw (80-100-200-400-800-1600-3200-6400-12800-25600 ISO)


Comparaison à tirage équivalent

Nous avons confronté le FZ1000 à son principal (et unique pour l'instant) rival, le RX10. Nous avons également tenté une comparaison avec le Canon G1X Mark II, seul compact expert équipé à la fois d'un zoom 24-120 lumineux et d'un grand capteur.

Nous comparons naturellement les boîtiers à "tirage équivalent". Nous avons "normalisé" les images pour un tirage 40 x 60 cm en 180 dpi, soit une définition de 12 Mpx environ. Les images sont réalisées à 1 600 ISO avec ci-dessous des détails à 100 %.

Attention, les boîtiers ne sont pas équipés d'optiques équivalentes, le piqué initial n'est donc pas le même. Il faut essayer de comparer uniquement le niveau de bruit électronique... Pas si simple.

Vous remarquerez que si le Panasonic FZ1000 et le Sony RX10 sont équipés d'un capteur similaire (1", 20 Mpx), la stratégie de traitement du bruit électronique est totalement opposée. Alors que le Sony privilégie le détail et la texture avec, en contrepartie, un moutonnement bien visible dans les aplats, le FZ1000 applique un lissage beaucoup plus prononcé. Les aplats sont plus "propres" et globalement l'image apparait moins bruitée, mais elle est également moins précise et plus plate.

Il est intéressant de noter que le G1X Mark II de Canon délivre une belle image à 1 600 ISO (il dispose d'un capteur 1,5" bien plus grand), avec moins de bruit et une précision intéressante.

Panasonic FZ1000I comparaison à tirage équivalent pour bruit électronique à 1600 ISO

Oscilloscope

Passons les images du FZ1000 sous l'œil implacable de l'oscilloscope. Il confirme notre impression visuelle avec des paliers précis jusqu'à 800 ISO et un bruit de luminance visible à partir de 1 600 ISO qui vient brouiller les repères de l'échelle de gris à 3 200 ISO, dans les valeurs denses.

Panasonic FZ1000 test review, bruit électronique, 80 ISO gris
Panasonic FZ1000 - 80 ISO.
Panasonic FZ1000 test review bruit électronique, 80 ISO oscilloscope
Panasonic FZ1000 test review bruit électronique, 400 ISO gris
Panasonic FZ1000 - 400 ISO.
Panasonic FZ1000 test review bruit électronique, 400 ISO oscilloscope
Panasonic FZ1000 test review bruit électronique, 1600 ISO oscilloscope
Panasonic FZ1000 - 1 600 ISO.
Panasonic FZ1000 test review bruit électronique, 1600 ISO oscilloscope
Panasonic FZ1000 test review bruit électronique, 3200 ISO
Panasonic FZ1000 - 3 200 ISO.
Panasonic FZ1000 test review bruit électronique, 3200 ISO oscilloscope

Fichiers bruts

Nous mesurons également le bruit de fond du capteur en reconduisant le protocole de test précédent, mais dans le noir complet avec un bouchon sur l'objectif.

Le graphique ci-dessous représente la déviation standard (donc le bruit) pour les différents pixels colorés : rouges, verts, bleus, et verts. Pour simplifier les résultats, nous n'affichons ici les résultats que pour une des séries des pixels verts.

Ces résultats corroborent les images JPEG : un bruit peu présent jusqu'à 1 600 ISO, puis en forte augmentation dans les valeurs suivantes. Notez que les sensibilités 12 800 et 25 600 sont équivalentes au niveau du capteur : la valeur extrême n'est qu'une extrapolation logicielle.

Panasonic FZ1000 test review bruit électronique fichiers bruts

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation