Monopode MeFoto

MeFoto, toute jeune firme chinoise, s'est lancée il y a peu sur le marché. La marque a fait parler d'elle essentiellement outre-Atlantique et commence à arriver en France. Sa particularité ? Elle allie, dans ses modèles, une très bonne qualité de fabrication et des coloris originaux qui donnent instantanément une autre allure à ses trépieds et monopodes. Nous n'avons pas résisté à l'envie de tester l'un d'eux, le monopode A35W.

Caractéristiques

Matériau : Aluminium
Poids : 630 g
Poids supporté : 14 kg
Nombre de sections : 5
Détails : Sur l'embout protégeant la vis Kodak, une boussole est fixée
Taille maximum : 153,4 cm
Prix : 64 €


Prise en main

Le monopode MeFoto A35W surprend au premier abord : pour un support aluminium, il est un peu plus lourd que ses concurrents. Il a malgré cela une très bonne prise en main. Plus résistant que d'autres, il peut supporter un poids de 14 kg et monter jusqu'à une hauteur de 1,54 m. Pour un premier contact, ce produit est très prometteur.

La hauteur de ce monopode est tout à fait raisonnable et conviendra aux plus grands d'entre vous.

Passons maintenant aux détails.

La vis Kodak



La vis se dévoile une fois l'embout coloré retiré. Et MeFoto lui adjoint un concept original supplémentaire : non seulement l'embout est coloré, mais il est en plus équipé d'une boussole. Les équipes de Bear Grylls (alias le présentateur casse-cou de Man vs. Wild) vont être contentes si elles se perdent dans la forêt amazonienne...

L'embout s'ôte facilement, laissant donc apparaître une vis classique de fixation pour appareil reflex et caméra vidéo. Le monopode se visse très facilement à votre matériel. Seul regret : une fois l'embout-boussole enlevé, on ne sait pas trop quoi en faire. Un moyen de l'accrocher à la sangle n'aurait pas été de trop (les équipes de Bear Grylls n'ont pas de temps à perdre à ranger leur boussole !).

Les sections



Elles sont au nombre de cinq et se déplient grâce à un système de quart de tour. D'un point de vue strictement personnel, je préfère très largement ce système (tourner les sections pour les déployer) plutôt que le système du monopode Cullmann à verrou, trop lent et trop contraignant à mes yeux.

Une fois le monopode entièrement déplié, vous disposerez d'une envergure de 1,54 m. C'est tout à fait raisonnable et adéquat. Nous notons tout de même un petit bémol : l'absence de graduations sur les sections. Jusqu'ici, seul le monopode NGC65 de Fotopro les propose, et nous déplorons de ne pas retrouver cette caractéristique sur plus de modèles.

Solidité

Monopode MeFoto en pleine action
Un déploiement facile et rapide.

Encore une fois, pour les besoins de la science (et accessoirement de ce test), nous nous sommes lourdement appuyés sur le monopode. Ayant conscience de mon petit gabarit, et dans un souci de représentativité, encore une fois, toute l'équipe a effectué ce test. Et le verdict est sans appel.
Solide et résistant, le monopode ne fléchit pas sous le poids des assaillants. Les équipes de Bear Grylls peuvent dormir tranquilles (qui a prononcé "running gag" ici ?).

Embout



L'embout de pied se cale bien au sol, et trouvera sa place sur relief terreux. Le fait qu'il soit un brin pointu lui permettra de mieux s'enfoncer sur un sol relativement meuble ; on peut également le dévisser pour le remplacer par un embout plus pointu ou au contraire plus plat, selon le besoin.
On peut lui reprocher de manquer de flexibilité et d'un peu de stabilité. En effet, par rapport à l'embout évasé et caoutchouteux du monopode Cullmann Magnesit 550, il se stabilise légèrement moins sur sol pierreux, mais on peut supposer à l'inverse qu'il s'en sortira mieux sur terrain boueux.

Verdict

Focus recommande le monopode MeFoto A35WCe monopode MeFoto A35W est finalement une très bonne surprise. Pour un prix très raisonnable, on peut s'offrir un monopode à qui ne fait défaut ni la qualité, ni l'esthétique.
Sa boussole intégrée est un vrai plus : sans passer pour un gadget, elle sait se faire apprécier.

C'est donc sans hésiter que nous recommandons ce monopode solide et performant. Le rapport qualité-prix est très bon et nous avons été pleinement satisfaits de cette première prise en main. Bien sûr, pour que ce test confirme nos premières impressions très positives, il faudrait suivre ce monopode sur toute sa durée de vie. N'hésitez donc pas à nous faire parvenir vos réactions et vos retours sur ce produit.

 

Points forts

Points faibles

Très bon rapport qualité-prix

Monopode assez lourd

Déploiement facile et rapide

Boussole encombrante une fois dévissée

Peut supporter une charge importante

 

PARTAGER
Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation