La nouvelle référence alphabétique de Leica sera donc le T (type 701) (T pour Typhon). Et avec elle, un nouveau système hybride associant capteur APS-C et nouvelle monture pour optiques interchangeables. Optiques en monture T, mais capables d'héberger les montures M actuelles par l'intermédiaire d'une bague. Avec ce nouveau système T, Leica propose une solution intéressante parvenant à marier tradition et modernité, le tout pour un prix vraiment attractif... pour du Leica : le nouveau système T sera proposé à 1 500 € nu. Si on devait résumer le nouveau "Typ 701", on pourrait dire qu'il a beaucoup d'un X Vario au design revu, à l'ergonomie bien plus audacieuse, et à la monture pour optiques interchangeables. Voilà un menu accrocheur !

Leica T kit optique

Boîtier en alu monobloc, "made in germany"

Commençons par le boîtier, qui est une semi-surprise. Leica avait en effet fait fuiter quelques images du châssis, usiné dans un seul bloc d'aluminium dans leurs ateliers en Allemagne. On sait également que le design de l'ensemble a été confié à Audi, ce qui n'est pas vraiment une nouveauté (les Leica C sortent du même bureau de design). Le résultat est convaincant : le boîtier est un très bel objet, respirant la sobriété et la solidité. Le souci du détail va jusqu'à avoir imaginé un nouveau système de fixation pour la courroie, bien plus élégant que les attaches traditionnelles.

Leica T système d'accroche

Côté ergonomie, c'est le peu de boutons qui interpelle au premier abord. Sur le dessus, on trouvera la combinaison classique associant deux molettes, le déclencheur couplé à l'interrupteur de mise sous tension, et un bouton d'enregistrement vidéo.

Leica T deux molettes de réglage

Mais au dos, rien... hormis un grand écran de 3,7 pouces de 1,3 million de pixels. Et s'il n'y a aucun contrôle physique à l'arrière, c'est qu'ils sont désormais tous intégrés à l'interface de l'appareil, et accessibles du bout du doigt via l'écran tactile.

Leica T interface graphique tactile

Pour l'extérieur, Leica a mis le paquet et rend une copie vraiment alléchante. 

Leica T et son grand frère M

Leica T boitier aluminium

Leica T bel écran tactile

16 Mpx APS-C, vidéo, 16 Go en interne et connexion Wi-Fi

L'intérieur du boîtier est un peu plus conventionnel, et ressemble fort à ce que propose le X Vario. On y trouvera le même capteur APS-C (23,6 x 15,7 mm) CMOS de 16,3 Mpx effectifs gérant une sensibilité ISO allant de 100 à 12 500.

Leica T capteur APS-C 16 Mpx

Même capteur, et même capacité d'enregistrement vidéo, avec les mêmes limites. Si le Leica T (Typ 701) sait filmer en HDTV 1080, c'est à 30 images pleines par seconde au maximum. C'est un peu juste en 2014 : atteindre les 60p n'est plus un luxe ni une difficulté. La critique valait pour le X-Vario, elle est toujours d'actualité pour le T. Dernière similitude avec le X Vario, la rafale permet d'atteindre les 5 images par seconde. Par contre, si le X Vario se limitait à une obturation à 1/2000 s au mieux, le Typ 701 atteint les 1/4000 s. Et on notera aussi que le boîtier dispose d'une généreuse mémoire interne de 16 Go. Enfin, on le sait depuis hier, le T intègre une connexion Wi-Fi permettant le partage des photos et le contrôle à distance du boîtier. 

Nouvelle monture, nouvelles optiques et nouvelle bague d'adaptation

Pour la partie optique, ce système T inaugure une nouvelle baïonnette T. Lors de la sortie du boîtier, Leica proposera deux optiques spécifiquement conçues pour cette nouvelle monture.

Leica T et différentes optiques

Il s'agit de deux objectifs autofocus, pilotés par un AF à détection de contraste intégré au boîtier. Et lors de la prochaine Photokina, Leica lancera deux autres optiques en monture T, portant le catalogue à 4. C'est assez peu, certes, mais la bonne surprise vient de la disponibilité d'une bague d'adaptation permettant de monter les optiques M sur cette nouvelle baïonnette. Relativisons toutefois la portée de la chose : on pourra effectivement y monter ces (souvent remarquables) optiques, mais il faudra faire avec les moyens du bord pour la mise au point. Le T est en effet dépourvu de fonction de "focus peaking" aidant un peu à la mise au point manuelle. Il faudra se fier à l'écran, ou à l'EVF proposé en accessoire. La facilité de l'opération, et surtout sa précision, risque de ne pas être facilitée par ce manque d'assistance. Cela dit, tout n'est qu'une question de firmware et rien n'empêche Leica d'y réfléchir à l'occasion d'une mise à jour ultérieure.

Leica T et parc d'optiques M

Mais revenons aux optiques T. Les deux premières annoncées sont un SUMMICRON-T 1:2/23 mm ASPH (offrant un champ équivalent à un 35 mm sur un capteur plein format), et un zoom VARIO-ELMAR-T 1:3,5-5,6/18-56 mm ASPH (équivalent 27-84 mm). Si le Summicron est assez lumineux, on ne peut pas en dire autant du Vario Elmar. 

Les deux autres objectifs lancés à la prochaine Photokina seront un Super-Vario-Elmar-T1:3,5-4,5 11-23 mm ASPH et un Vario-Elmar-T 1: 3,5-4,5/55-135 mm ASPH. Là encore, Leica propose des ouvertures glissantes assez peu enthousiasmantes a priori et risque de s'attirer des critiques similaires à celles subies lors de l'annonce du X Vario

Le deuxième problème qui nous laisse perplexes est le prix annoncé pour les optiques en monture T. Comptez 1 600 € pour le 23 mm, et 1 450 € pour le 18-56 mm. C'est cher. Autant dire que pour ce prix, les deux objectifs ont tout intérêt à être irréprochables. 

Une flopée d'accessoires

Si on n'a droit qu'à deux optiques pour le lancement, côté accessoires par contre, Leica a mis le paquet. En premier lieu, on a droit à un EVF intégrant une puce GPS ; pivotable à 90°, il permet de viser par le haut.

Leica T prise en main

De même, Leica en profite pour introduire un nouveau flash, le SF 26, que l'on pourra également utiliser comme torche LED pour les séquences vidéo. Sans oublier la bague d'adaptation pour monter des optiques M sur la baïonnette T. Cette bague permet la gestion de la mesure d'exposition, et du mode de priorité à l'ouverture. 



Avec cela vient toute une batterie de courroies et sacs de protections en silicone souple aux couleurs acidulées (ou non).

Premier avis

Ce Leica T Typ 701 souffle un peu le chaud et le froid. À y réfléchir, il aurait pu (ou dû) remplacer le X Vario au catalogue. Il nous enthousiasme par son design, la qualité apparente apportée au boîtier, le souci du détail (la courroie), et les quelques choix pour le moins audacieux opérés par un constructeur habituellement si orthodoxe — on pense au Wi-Fi et à l'interface tactile. Tout ceci combiné dégage une certaine fraîcheur, parfaitement entretenue par le prix. Certes le Type 701 est cher, mais pour un Leica, on est proche des soldes. 

Leica T et courroie en plastique

À l'intérieur, la fiche technique est un peu moins exubérante, mais la base est solide. On aurait aimé un poil plus de vigueur dans la rafale, on aurait adoré une cadence un peu plus dynamique pour la vidéo, voire une montée en ISO plus hardie... mais soit. Le Type 701 n'est ni un Nikon D4S ni un Panasonic GH4. C'est plutôt côté optiques que se situe le gros de nos interrogations.
Certes, la compatibilité maintenue avec les optiques M est une excellente nouvelle. Mais la mise au point manuelle risque de ne pas être facile. Surtout, nous restons un peu sur notre faim devant la faible luminosité (et l'aspect plastique contrastant avec le boîtier) des zooms en monture T proposés par Leica, a fortiori à l'heure où la production japonaise parvient à proposer des zooms à ouverture constante bien plus lumineuse, ou du moins des ouvertures variables plus lumineuses. Dans ce cas, pourquoi ne pas avoir joué une carte plus traditionnelle en proposant plus de focales fixes rapides, comme le Summicron 23 mm ? 


Leica T

Caractéristiques

Capteur : Capteur CMOS, dimensions APS-C (23,6 x 15,7 mm) avec 16,5/16,3 millions de pixels (total/effectif), format 3:2.
Monture : T
Optique livrée : 23 mm f/2 ou 18-56 mm f/3,5-5,6
Stabilisation : /
Antipoussière : /
Viseur : Non
Visée écran LCD : Oui
Écran : Tactile TFT LCD 3,7", 1,3 million de pixels,
854 x 480 par canal de couleur
Mise au point : Commande électronique, mode de fonctionnement sélectionnable dans le menu de l'appareil photo : Automatique (AF) ou manuel (M) ; en mode AF, une surrégulation manuelle est possible à tout moment à l'aide de la bague de réglage.
Plage de travail : 0,3/0,45 m (à 18/56 mm) jusqu'à l'infini.
Modes autofocus : 1 point, champs multiples, spot, reconnaissance des
visages, Touch AF. Système autofocus basé sur le contraste.
Mesures d'exposition : Champs multiples, mesure centrale pondérée, spot.
Modes d'exposition : Automatisme programmé, Automatisme avec priorité au
diaphragme, Automatisme avec priorité au temps
de pose, Réglage manuel ; modes d'exposition de scène : entièrement automatique, sport, portrait, paysage, portrait
nocturne, neige/plage, feux d'artifice, éclairage à la bougie,
coucher de soleil.
Vitesse d'obturation : 30 s à 1/4000 s
Motorisation : /
Sensibilité ISO : Automatique, de 100 à 12 500 ISO
Mémoire : Cartes mémoire SD/SDHC/SDXC
Format image : Options : JPG Superfine, JPG
Fine, DNG + JPG Superf., DNG + JPG Fine
Alimentation : Accumulateur au lithium-ion Leica BP-DC13, tension nominale de 7,4 V, capacité de 1040 mAh.
Connexion : Connecteur micro USB (2.0 High-Speed)
Dimensions : 96 x 68 x 28 mm (tolérance +/-0,5 mm)
Poids : Environ 390 g
Logiciels : Adobe Photoshop Lightroom et application Leica T pour iOS 7
Dans la boîte : Boîtier de l'appareil, courroie de port, 2 goujons de déverrouillage de la courroie de port pour le retrait de la courroie, accumulateur (Leica BP-DC13), chargeur (Leica BCDC13) avec 6 adaptateurs, câble USB.

Contact Vie privée, Cookies Conditions Générales d'Utilisation